Traité de Kalisz (1343)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Pologne
Cet article est une ébauche concernant la Pologne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Le Traité de Kalisz (en allemand Vertrag von Kalisch, en polonais Pokój kaliski) est un traité de paix conclu le 8 juillet 1343 entre l'État monastique des chevaliers teutoniques et le Royaume de Pologne.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce traité fait suite à l'accord de Soldin de 1309 qui fut contesté par les princes polonais divisés.

La Cujavie et la région de Dobrzyń reviennent finalement à la Pologne en échange de l’offrande perpétuelle de la Pomérélie de Dantzig et de la région de Culm à l’Ordre. Le pape refuse de ratifier cet accord.

Cet accord de paix n’était pas jugé équitable par la Pologne, mais à ce moment, c’est ce qu’elle pouvait obtenir de mieux : récupérer une partie des territoires revendiqués, sécuriser sa frontière nord et créer des bases légales pour d’éventuelles futures revendications.