Traité de Karlowitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Proche-Orient avant et après le traité de Karlowitz.

Le traité de Karlowitz (ou traité de Karlovci) fut signé en 1699 à Sremski Karlovci (en serbe : Сремски Карловци ; en croate : Srijemski Karlovci ; en allemand : Karlowitz ; en turc : Karlofça ; en hongrois : Karlóca), ville aujourd'hui en Serbie, concluant la grande guerre turque dans laquelle l'Empire ottoman, qui menaçait depuis plus de 150 ans le Saint-Empire et la Pologne, fut défait par le Saint-Empire à la bataille de Zenta.

Stipulations[modifier | modifier le code]

Après deux mois de négociations entre l'Empire ottoman, d'une part, et la Sainte Ligue d'autre part (coalition de diverses puissances européennes parmi lesquelles le Saint-Empire, la principauté de Transylvanie, la Pologne-Lituanie, Venise et la Russie), un traité est enfin signé le . Les Ottomans cèdent ou rendent :

Le traité de Karlowitz marque le début du recul de l'Empire ottoman en Europe orientale : le sultan doit reconnaître un État chrétien comme un égal de la « Sublime Porte » et la monarchie de Habsbourg devient la puissance dominante en Europe centrale.

Articles connexes[modifier | modifier le code]