Traité de Bautzen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Traité de Bautzen
Description de cette image, également commentée ci-après
La Pologne en 1020
Signé
Bautzen
Parties
Partie 1 Partie 2
Parties Saint-Empire romain germanique Pologne
Signataires Henri II du Saint-Empire Boleslas Ier de Pologne

Le traité de Bautzen (Budziszyn en polonais), signé le à Bautzen, met fin à la guerre germano-polonaise (1002-1018) entre l'empereur du Saint-Empire romain germanique, Henri II, et le duc et roi de Pologne, Boleslas Ier de Pologne[1]. Le traité est signé en présence du margrave Hermann Ier de Misnie, gendre de Boleslas.

Par ce traité la marche de Lusace, le Milzenland et la Moravie reviennent à la Pologne et la Bohême à Henri II ; celui-ci accepte l’indépendance de la Pologne et d’envoyer des troupes contre son ancien allié Iaroslav de Kiev[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Charles William Previté-Orton, The Shorter Cambridge Medieval History, vol. 1, CUP Archive, (lire en ligne), p. 451
  2. (en)Gerald Stone, The Smallest Slavonic Nation: The Sorbs of Lusatia, Bloomsbury Publishing, (ISBN 9781474241540, lire en ligne), p. 11
  3. (en)Przemysław Wiszewski, Domus Bolezlai: Values and Social Identity in Dynastic Traditions of Medieval Poland (c. 966-1138), vol. 9, BRILL, coll. « East Central and Eastern Europe in the Middle Ages, 450-1450 », (ISBN 9789004181427, lire en ligne), p. 65