Tom Henning Øvrebø

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tom Henning Øvrebø (né le 26 juin 1966 à Oslo, Norvège) est un arbitre de football norvégien. Diplômé en psychologie de l'université d'Oslo, il exerce le métier de psychologue en dehors du football.

Parcours[modifier | modifier le code]

Øvrebø a arbitré 205 matches de la Premier League norvégienne depuis ses débuts le 20 septembre 1992. En 1994, il est devenu un arbitre international FIFA, et a arbitré de nombreux matchs de la Coupe de l'UEFA et la Ligue des champions de l'UEFA. Il a remporté le prix Kniksen comme arbitre de l'année dans la ligue norvégienne en 2001, 2002, 2003, 2005 et 2006. Il a arbitré la finale de la Coupe de Norvège en 1999 (Rosenborg - Brann) et 2006 (Fredrikstad - Sandefjord).

L'Euro 2008[modifier | modifier le code]

Il a été choisi pour arbitrer lors de l'Euro 2008 - son premier grand tournoi devant son compatriote et collègue Terje Hauge. Il a arbitré le match Allemagne - Pologne le jour de l'ouverture du groupe B, puis le match Italie - Roumanie, qui a abouti à un 1-1. Suite à ce match, la Fédération italienne de football a exigé de l'UEFA des excuses pour un but refusé par l'arbitre norvégien à Luca Toni pour hors-jeu. Ont également été critiqués un penalty donné à la Roumanie et un carton jaune à Daniele De Rossi à la fin de la partie. Plus tard, Øvrebø a admis qu'il avait commis une erreur pendant le jeu. Øvrebø n'a plus arbitré de match dans la suite de l'Euro 2008.

UEFA Champions League 2008-2009[modifier | modifier le code]

La performance d'Øvrebø fut sujette à critique lors de la demi-finale de la Ligue des champions de l'UEFA opposant Chelsea et le FC Barcelone le 6 mai 2009 à la suite de penaltys non sifflés suite à plusieurs actions plus que litigieuses: une faute sur Malouda dans la surface, une faute sur Didier Drogba dans la surface, ainsi qu'à deux mains dans la surface non siflées. Dans le temps additionnel, alors que le score était de 1-1, qualifiant ainsi le Football Club Barcelona, Michael Ballack effectua un tir qui rebondit sur le bras de Samuel Eto'o. Øvrebø, juste à côté, ne siffla rien, provoquant la fureur de Ballack. Après le coup de sifflet final certains joueurs de Chelsea dont Didier Drogba prirent à partie l'arbitre ("It's a disgrace, it's a fu**** disgrace"). Cela fut suivi par des commentaires d'après match sur l'arbitrage de la part des joueurs et de l'entraîneur de Chelsea, Frank Lampard déclarant par exemple ne pas comprendre comment trois ou quatre penaltys avaient pu être refusés à Chelsea.

À la suite du match Øvrebø a quitté l'Angleterre sous la protection de la police pour garantir sa sécurité. Il a en effet reçu des menaces de mort provenant de supporters anglais[1]. Il décide d'arrêter sa carrière d'arbitre suite à des menaces de mort reçues le soir de ce match, mais est revenu plus tard sur sa décision.

UEFA Champions League 2009-2010[modifier | modifier le code]

Le 17 février 2010, lors du huitième de finale aller de la Ligue des champions entre le Bayern Munich et la Fiorentina, Øvrebø accorde un but pour le Bayern à la 89ème minute alors que Miroslav Klose était en position de hors-jeu de deux bon mètres alors que tous les joueurs, même Miroslav Klose, le reconnaissent ouvertement. Mais ce fait de jeu est plus à mettre au crédit de son assistant, dont signaler les hors-jeux reste l'activité primordiale.

Coupe du Monde 2010[modifier | modifier le code]

Dans la phase de groupes pour la qualification de la Coupe du Monde 2010, Øvrebø a arbitré les matchs de l'Arménie contre la Turquie et de la Belgique contre l'Espagne, ainsi que le potentiellement bouillant Slovaquie contre République tchèque.

Le 10 octobre 2009, Øvrebø a arbitré le match Grèce contre la Lettonie et s'est une nouvelle fois distingué par l'attribution d'un penalty discutable à la Grèce qui a modifié la donne de ce match.

Il était parmi les quatorze arbitres présélectionnés par l'UEFA pour la phase finale en Afrique du Sud[2]. Par contre, Il n'a pas réussi à figurer dans la liste finale des dix représentants de l'Europe [3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Drogba sous le feu, Football365.com, publié le 7 mai 2009.
  2. List of prospective 2010 FIFA World Cup referees.
  3. Referees with Assistant Referees| Fifa.com.