The Devil's Rejects

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
The Devil's Rejects
Titre original The Devil's Rejects
Réalisation Rob Zombie
Scénario Rob Zombie
Acteurs principaux
Sociétés de production Lions Gate Film
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Horreur
Road movie
Durée 109 minutes
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Devil's Rejects est un film d'horreur américano-allemand écrit et réalisé par Rob Zombie, sorti en 2005.

Il s'agit de la suite de La Maison des 1000 morts, sorti en 2003 et déjà réalisé par Rob Zombie. Une suite, 3 From Hell, est actuellement en cours de tournage.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Mai 1978. Dans une ferme où vit une famille de psychopathes sanguinaires, le shérif John Quincy Wydell lance une grande offensive afin de déloger ceux qui ont abattu son frère plusieurs mois auparavant, pendant la nuit d'Halloween 1977.

Au cours de la fusillade, deux membres de la famille parviennent à s'enfuir. Commence alors une cavale pleine de cadavres et une traque hors norme pour le shérif John Quincy Wydell. En effet, souhaitant d'abord arrêter les Firefly, il se fait peu à peu justicier et décide, après avoir eu une vision de son défunt frère Georges (assassiné par les Firefly dans La Maison des mille morts) le suppliant de le venger, de torturer les Firefly; physiquement, mais surtout moralement. Les rôles de sadiques et de victimes s'échangent ainsi tout au long du film entre les Firefly et le shérif Wydell.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

États-Unis : R
Allemagne : interdit aux moins de 18 ans
France : interdit aux moins de 16 ans
Québec : interdit aux moins de 18 ans

Distribution[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.
 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et selon le carton du doublage français sur le DVD zone 2[4].

Production[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le et s'est déroulé à Lancaster, Los Angeles et Palmdale.

Bande originale[modifier | modifier le code]

  1. Dark was the Night, Cold was the Ground, interprété par Blind Willie Johnson
  2. Midnight Rider, interprété par The Allman Brothers Band
  3. Shambala, interprété par Three Dog Night
  4. World Report, interprété par Anthony Goddard et Ron Komite
  5. Brave Awakening, interprété par Terry Reid
  6. It Wasn't God Who Made Honky Tonk Angels, interprété par Kitty Wells
  7. Satan's Gotta Get Along without Me, interprété par Buck Owens
  8. Top Story, interprété par Anthony Goddard et Ron Komite
  9. Fooled Around and Fell in Love, interprété par Elvin Bishop
  10. I Can't Quit You Baby, interprété par Otis Rush
  11. Reelin' in the Years, interprété par Steely Dan
  12. Funk No. 49, interprété par James Gang
  13. Rock On, interprété par David Essex
  14. Rocky Mountain Way, interprété par Joe Walsh
  15. I Be's Troubled, interprété par Muddy Waters
  16. Saturday Night Special, interprété par Lynyrd Skynyrd
  17. To Be Treated Rite, interprété par Terry Reid
  18. Free Bird, interprété par Lynyrd Skynyrd
  19. Seed of Memory, interprété par Terry Reid

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Lors d'une scène, Bela Lugosi tire un levier dans un film diffusé à la télévision. Il s'agit de La Fiancée du monstre, film américain réalisé par Ed Wood en 1955.
  • Le frère de Sheri Moon fait une petite apparition en tant qu'officier de police durant la fusillade d'ouverture. Venu initialement en tant que simple visiteur, le cinéaste lui demanda de participer puisqu'il savait très bien se servir d'armes à feu.
  • Le film devait au départ posséder une intrigue secondaire impliquant le Dr Satan, mais lors d'une entrevue, Rob Zombie décréta qu'il avait finalement préféré supprimer toutes ces scènes puisque cela aurait été comme voir Chewbacca dans Bonnie and Clyde (1967).
  • Près d'une centaine de plans numériques sont utilisés dans le film, majoritairement pour les scènes gores. Les scènes impliquant des objets entrant en contact direct avec la peau (l'égorgement, les impacts dans la tête ou le cou...) ont été créées numériquement, tandis que les impacts sur les parties couvertes du corps ont été réalisées à l'ancienne. Rob Zombie avait au départ l'intention de n'utiliser que des techniques disponibles dans les années 1970, mais des contraintes de temps l'en empêchèrent[5].
  • Leslie Easterbrook remplace Karen Black pour le rôle de Mother Firefly.
  • Tyler Mane fait une brève apparition au début du film dans le rôle de Rufus 'R.J.' Firefly Jr à la place de Robert Allen Mukes.
  • Le film a été dédié à la mémoire de Matthew McGrory, l'interprète du rôle de Tiny, décédé en 2005.
  • Quand le capitaine Spaulding se sert du café au début du film, il est écrit « hate » sur sa main gauche en référence au personnage joué par Robert Mitchum dans le film La Nuit du chasseur.[réf. nécessaire]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Devil's Rejects sur l’Internet Movie Database.
  2. (en) The Devil's Rejects sur l’Internet Movie Database.
  3. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  4. Liste des comédiens située après le générique de fin.
  5. Explication de Rob Zombie dans le commentaire audio du DVD.

Liens externes[modifier | modifier le code]