TeamViewer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TeamViewer
Logo

Développeur TeamViewer GmbH
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 12.0.71503 ()
État du projet En développement actif
Environnement Windows, OS X, Android, iOS, Windows Phone et Linux
Langues Multilingue
Type téléassistance et conférence en ligne
Politique de distribution Freemium ou licence payante
Licence Logiciel propriétaire
Site web http://www.teamviewer.com/fr/

TeamViewer est un logiciel propriétaire de télémaintenance disposant de fonctions de bureau à distance, de téléadministration, de conférence en ligne et de transfert de fichiers.

TeamViewer GmbH est une société fondée en à Uhingen en Allemagne. TeamViewer est un partenaire unique de GFI Software (en)[1].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

TeamViewer fonctionne sous Windows, OS X[2],[3], Linux[4], iOS[5] (uniquement comme client), Android[6], Windows Phone, Windows 10 Mobile et Windows RT[7].

Un navigateur Web peut communiquer avec un ordinateur grâce à ce logiciel[8].

Même s'il est conçu dans un but de contrôle à distance, il offre différents services facilitant la collaboration et la présentation[9].

Il existe une version gratuite pour un usage privé.

Établissement de connexions[modifier | modifier le code]

TeamViewer peut être installé sur un ordinateur, bien qu'il existe la version Quick Support fonctionnant sans installation[10].

Pour vous connecter à un autre ordinateur, TeamViewer doit être exécuté sur les deux machines en même temps. Pour installer TeamViewer, un accès administrateur est requis, mais une fois installé, il peut être exécuté par n'importe quel utilisateur. Lorsque TeamViewer est lancé sur un ordinateur, il génère un ID de partenaire ainsi qu'un mot de passe (les mots de passe définis par l'utilisateur sont également pris en charge). Pour établir une connexion à partir d'un client local à une machine hôte distant, l'opérateur local doit communiquer avec l'opérateur distant en communiquant son ID et le mot de passe, dans l'interface du logiciel[11].

Pour commencer une réunion en ligne, le présentateur donne l'ID de réunion aux participants. Ceux-ci peuvent se joindre à la réunion en utilisant la version complète de TeamViewer ou en se connectant sur go.teamviewer.com avec l'ID de réunion. Il est également possible de programmer une réunion à l'avance[12].

Sécurité[modifier | modifier le code]

TeamViewer utilise une clé RSA publique/privée de 2048 bits et une clé AES de 256 bits pour le chiffrement de session[13].

Dans la configuration par défaut, TeamViewer utilise l'un des serveurs de teamViewer.com pour établir la connexion et permettre l'acheminement du trafic entre le client local et l'ordinateur hôte distant. Le logiciel détermine ensuite comment établir une connexion. Dans 70 % des cas, une connexion directe via UDP ou TCP est établie, les autres connexions sont acheminées à travers le réseau de routeur de TeamViewer GmbH (via TCP ou le tunnel HTTP)[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « TeamViewer - the company », Teamviewer GmbH (consulté le 14 décembre 2013)
  2. (en) Philip Michaels `, « TeamViewer V4desktop collaboration app now Mac », sur Macworld
  3. (en) Seth Rosenblatt, « Article comparing screen-sharing software », sur Cnet
  4. (en) « Korben Teamviewer pour Linux »
  5. (en) David Roe site=CMSWire, « TeamViewer iPad App Provides Remote Access to PCs »
  6. (en) « App (Beta) for Android released », sur http://www.teamviewer.com/, (consulté le 25 novembre 2010)
  7. (en) « TeamViewer Touch App for Windows 8 released », sur http://www.teamviewer.com/, (consulté le 10 décembre 2012)
  8. (en) Geoff Spick, « TeamViewer Adds Instant Messaging to Online Collaboration Solution », CMS Wire,‎ (lire en ligne)
  9. (en) Lee Mathews, « TeamViewer improves speed, messaging, presentations », sur Download Squad
  10. (en) « Téléchargement TeamViewer », Teamviewer GmbH (consulté le 14 décembre 2013)
  11. (en) « Download of the Day : TeamViewer (Windows) », Rick Broida, Lifehacker (consulté le 14 décembre 2013)
  12. (en) « First steps : TV7 instant meeting » [PDF], Teamviewer GmbH (consulté le 14 décembre 2013)
  13. (en) « How secure is TeamViewer ? », Teamviewer GmbH (consulté le 14 décembre 2013)
  14. (en) « TeamViewer Security Statement » [PDF], Teamviewer GmbH (consulté le 14 décembre 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]