SPICE (protocole)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’informatique
Cet article est une ébauche concernant l’informatique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Spice (homonymie).

SPICE (acronyme anglais de « Simple Protocol for Independent Computing Environments », signifiant « Protocole simple pour des environnement informatique indépendants ») est un protocole de communication utilisé, en général en virtualisation, pour visualiser et gérer à distance un système d'exploitation.

Le protocole permet les transferts de données en clair ou chiffré via TLS.

À l'origine la première implémentation, par Qumranet, étaient propriétaire, mais à la suite du rachat de cette société par Red Hat, le protocole et le logiciel furent passés en logiciel libre à sources ouvertes.

Implémentations[modifier | modifier le code]

Bibliothèques[modifier | modifier le code]

  • Le module Spice-protocol (protocole spice) est sous licence BSD et fonctionne sous Linux et Microsoft Windows
  • Le module Spice est sous licence LGPLv2+ et fonctionne sous Linux et Microsoft Windows
  • Le module Spice-GTK, sous licence LGPLv2+ est un client SPICE utilisant le toolkit GTK et basé sur la Glib.
  • Le module Spice-HTML5, sous double licence, GPLv3+ et LGPLv3+ est écrit en HTML5 et inclus Javascript, il doit se connecter à un proxy WebSocket pour se connecter au serveur.

Applications[modifier | modifier le code]

  • Les outils de virtualisation QEMU et KVM permettent de fournir un service SPICE.
  • Xspice permet d'exporter un affichage d'xorg via SPICE.
  • virt-viewer utilise Spice-GTK pour le protocole SPICE, il permet également l'utilisation du protocole VNC.
  • OVirt, un système de nuage privé utilise le protocol SPICE pour la gestion à distance.

Liens externes[modifier | modifier le code]