Taylor (rivière de Nouvelle-Zélande)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rivière Taylor
(anglais : Taylor River)
Illustration
La rivière Taylor au centre de la ville de Blenheim
Caractéristiques
Longueur 18 km
Cours
Origine col Taylor au sud des « Wither Hills »
Confluence fleuve Opawa
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Île Île du Sud
Région Marlborough

La rivière Taylor (en anglais : Taylor River) est une des deux rivières qui coulent à travers la plaine de Wairau et la ville de Blenheim, où elle rejoint le fleuve Opawa, dans l'île du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend naissance près du col Taylor au sud des « Wither Hills » et coule vers le nord-est puis le nord[1]. La rivière et le col furent dénommés en l'honneur de Joseph Taylor, membre de la New Zealand Company, expert géomètre qui travailla dans cette région en 1842[2].

À l'époque de la fondation de Blenheim et dans les années qui suivirent, les inondations fréquentes en hiver au confluent des deux rivières donnèrent lieu au surnom de « Beavertown » (la ville des castors) pour Blenheim du fait de la ressemblance des immeubles de la ville avec les maisons des castors, quand ils étaient entourés de l’eau étale lors des inondations. La mascotte de la ville est d’ailleurs le castor, bien que jamais quiconque n’en ait jamais vu en Nouvelle-Zélande où c’est un animal prohibé.

Position de la rivière Taylor sur la carte de la Nouvelle-Zélande
toponyme
Localisation de la Nouvelle-Zélande dans le Monde
Voir l’image vierge
Position de la rivière Taylor sur la carte de la Nouvelle-Zélande

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Peter Dowling (editor), Reed New Zealand Atlas, Reed Books, , Map 61 p. (ISBN 0-7900-0952-8)
  2. Discover New Zealand:A Wises Guide, 9e édition, , p. 344

Liens externes[modifier | modifier le code]