Tara Reid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reid.
Tara Reid
Description de cette image, également commentée ci-après
Tara Reid à la première du film American Pie 4 à Sydney en 2012.
Naissance (42 ans)
Wyckoff (New Jersey), États-Unis
Nationalité Drapeau : États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables The Big Lebowski
American Pie (+ suites)
Sharknado (+ suites)

Tara Reid est une actrice américaine, née le à Wyckoff, dans le New Jersey.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tara Reid en 2005
Tara Reid en 2012
Tara Reid en 2014

Tara Reid est la fille de Donna et Tom Reid, tous deux d'origine irlandaise. Elle a une sœur prénommée Colleen. Elle débute dans le métier d'actrice très tôt, apparaissant notamment dans de nombreuses publicités dès l'âge de six ans. Poursuivant cette carrière à l'âge adulte, elle est découverte par le public pour son rôle remarqué de Bunny dans The Big Lebowski de Joel Coen.

En 1998, elle interprète le rôle de Sasha Thomas, une jeune bimbo animatrice de radio sauvagement assassinée dans le film d'horreur Urban Legend et fait une petite apparition dans le célèbre Sexe Intentions l'année suivante.

En 1999, elle accède à une bien plus large notoriété en participant à la comédie adolescente American Pie. Le film remporte un large succès, mettant en scène les déboires sexuels de lycéens. Elle jouera dans l'opus suivant, American Pie 2, deux ans plus tard.

Forte de ce succès, elle enchaîne alors les projets entre 1999 et 2003 : le très érotique Sexe Attitudes de Michael Cristofer, avec entre autres Sean Patrick Flanery, Jerry O'Connell et Amanda Peet. Mais également Docteur T et les femmes avec Richard Gere, Les Visiteurs en Amérique (remake américain du film français Les Visiteurs), Josie et les Pussycats, American Party, Van Wilder relations publiques avec Ryan Reynolds, Mon boss, sa fille et moi avec Ashton Kutcher et le film DTV Lune de miel en enfer avec l'acteur Kip Pardue.

Elle rencontre ensuite un ralentissement de carrière, provoqué par divers scandales dans la presse people, comme des sorties très alcoolisées avec ses amies de l'époque, l'héritière Paris Hilton et l'actrice à scandales Lindsay Lohan. Sa crédibilité semble donc s'effriter et elle se voit proposer beaucoup moins de rôles importants au cinéma.

Par la suite, on peut la remarquer dans des films DTV et téléfilms beaucoup plus discrets comme le très décrié Alone in the dark, l'adaptation du jeu éponyme par le réalisateur Uwe Boll, les films Silent Partner et Incubus, les téléfilms Amour, amitié et petites infidélités et Hitched, ou encore dans le quatrième opus de la saga The Crow, The Crow: Wicked Prayer, passé complètement inaperçu.

Elle joue ensuite dans 11 épisodes de la série Scrubs aux côtés de Zach Braff (saisons 3 et 4).

Entre 2005 et 2006, Tara Reid est aussi l'héroïne de se propre émission de télé réalité, Wild on Tara, diffusée en France sur NRJ 12.

Entre 2007 et 2012, poursuivant une carrière déclinante, elle participe à différents téléfilms et films DTV tels que If I Had Known I Was a Genious (2007), 7-10 Split (2007), Une Teuf d'enfer (2008), Assurance suicide (2008), Vipères (2008), The Fields (en) (2011) et enfin Last Call (2012).

D'autre part, elle pose nue dans le double numéro janvier-février 2010 de Playboy USA[1].

Elle a prétendu s'être mariée avec le financier bulgare Zack Kehayov le en Grèce. Plus tard, elle reconnaîtra que ce mariage n'était pas légal, et qu'elle pensait que Kehayov ne souhaitait qu'un titre de séjour « carte verte » aux États-Unis[2]. Le 18 août 2011, soit cinq jours après ce mariage[3], elle entre dans la maison des célébrités pour le Celebrity Big Brother 8, dont elle est la troisième éliminée après 16 jours d'émission.

En 2012, elle revient au cinéma avec American Pie 4 mais le succès commercial du film ne réussit pas à redonner une impulsion à sa carrière.

En 2013, elle participe au célèbre téléfilm Sharknado des studios The Asylum. Le film est présenté lors du 21e festival international du film fantastique de Gérardmer, sous la présidence de Jan Kounen, et avec notamment comme membre du jury Kim Chapiron, Béatrice Dalle, Vahina Giocante ou encore l'Américaine Tania Raymonde. Suite à l'énorme et inattendu buzz du téléfilm, elle enchaîne en 2014 dans sa suite, Sharknado 2 : The Second One, toujours avec Ian Ziering, puis dans le troisième volet, Sharknado 3 : Oh Hell No !, diffusé en 2015. En 2016, elle reprend son rôle pour la quatrième fois dans Sharknado: The 4th Awakens, qui parodie entre autres Star Wars : Le Réveil de la Force. En 2017, elle reprend pour la cinquième fois son personnage d'April dans Sharknado 5: Global Swarming.

Parallèlement à la saga Sharknado, elle a aussi tourné dans le film The Hungover Games (2014), qui parodie la saga Hunger Games, et dans le film d'horreur Charlie's Farm (2014).

Depuis plusieurs années, elle est régulièrement la cible de la presse people américaine pour son apparente maigreur, des opérations de chirurgies esthétiques, ainsi que pour ses choix vestimentaires provocants lors de ses apparitions en public.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Télé réalité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]