Amanda Peet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amanda Peet
Description de cette image, également commentée ci-après

En septembre 2014.

Nom de naissance Amanda Peet
Naissance (44 ans)
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Sexe attitudes
Mon voisin le tueur
Identity

Amanda Peet est une actrice américaine née le à New York.

Elle est révélée au grand public, au début des années 2000, pour ses premiers rôles dans les comédies Mon voisin le tueur et 7 ans de séduction.

Elle a également joué dans d'éphémères séries télévisées : la romance Jack and Jill, la comédie Bent, et la satire Studio 60 on the Sunset Strip.

Biographie[modifier | modifier le code]

Amanda Peet est née d'un père avocat, Charles Peet, et d'une mère assistante sociale, Penny. Après des débuts dans une publicité pour Skittles, elle fait ses premiers pas dans le cinéma en 1995 avec le film Animal Room. En 1997, elle joue le rôle de Bridget dans D'amour et de courage.

Années 2000 : révélation romantique et progression[modifier | modifier le code]

L'actrice au TIFF 2008, pour la présentation de Boston Streets.

En 1999, c'est à la télévision qu'elle parvient à percer, en décrochant le rôle principal de la série Jack and Jill. Cette comédie romantique ne connait cependant que deux saisons, à la suite d'audiences insuffisantes. Lorsque le programme s'arrête en 2001, elle connait néanmoins un succès au cinéma : la comédie Mon voisin le tueur, portée par le tandem Bruce Willis / Matthew Perry, convainc commercialement, lui permettant de poursuivre naturellement sur grand écran.

En 2002, elle passe au drame pour le polar Crimes et Pouvoir, porté par Ashley Judd et Morgan Freeman, cependant un échec critique et commercial ; mais le thriller Dérapages incontrôlés, confrontant Ben Affleck à Samuel L. Jackson, connait un joli succès. Et le film indépendant Igby, avec le jeune Kieran Culkin dans le rôle-titre, est très bien accueilli par la critique.

En 2003, elle passe à des rôles plus exposés. Elle tient le premier rôle féminin du thriller fantastique Identity, de James Mangold ; côtoie le tandem Jack Nicholson / Diane Keaton pour la comédie romantique Tout peut arriver, signée Nancy Meyers ; mais surtout revient pour Mon voisin le tueur 2. Mais si les deux premiers projets parviennent à convaincre, le dernier est un échec critique et commercial.

En 2004, Woody Allen l'intègre au casting de sa comédie dramatique Melinda et Melinda ; et en 2005, elle retrouve le succès, en héroine romantique de 7 ans de séduction, face Ashton Kutcher. La même année, elle fait partie de la distribution de l'acclamé thriller géopolitique Syriana, écrit et réalisé par Stephen Gaghan.

Mais en 2006, ses premiers rôles dans deux romances - le mélodrame Griffin & Phoenix, face à Dermot Mulroney, et la comédie Son ex et moi, face à Jason Bateman, passent inaperçus.

Elle revient donc à la télévision. Après une apparition dans un épisode de la populaire série Entourage dans son propre rôle, elle revient dans un rôle régulier dans un projet attendu. Elle fait en effet partie du casting réuni par Aaron Sorkin pour sa série Studio 60 on the Sunset Strip. L'actrice y retrouve Sarah Paulson, sa partenaire de Jack and Jill, et Matthew Perry, son compagnon à l'écran de Mon voisin le tueur. Le programme est cependant un échec d'audiences, et s'arrête au bout d'une seule et unique saison.

Ses projets suivants passent inaperçus. Elle donne la réplique à John Cusack pour la comédie dramatique Un enfant pas comme les autres en 2007 ; et la comédie indépendante $5 a Day, réalisée par Nigel Cole, le metteur en scène de 7 ans de séduction, connaît une exploitation discrète.

En 2008, elle surprend en faisant partie du casting de l'adaptation X-Files : Régénération, écrite et réalisée par Chris Carter, où elle incarne une agent du FBI. Le long-métrage est néanmoins un flop critique et commercial, qui compromet les chances de revoir la franchise au cinéma. Quant au polar Boston Streets, porté par Ethan Hawke et Mark Ruffalo, il ne convainc que les critiques, et sort directement en vidéo dans certains pays.

Années 2010 : retour télévisuel et cinéma indépendant[modifier | modifier le code]

Au Festival du Film de Berlin 2010, pour la première de La Beauté du geste.

Les années 2010 seront surtout placées sous le signe du cinéma indépendant, et de la télévision.

Elle fait partie du casting féminin réuni par Nicole Holofcener pour sa comédie noire La Beauté du geste en 2010, est dirigée par Terrence Malick dans l'expérimental To The Wonder (même si ses scènes seront coupées) ; fait ensuite partie du large casting de l'acclamé comédie dramatique Cet été-là, de Nat Faxon et Jim Rash, et suit l'acteur Clark Gregg dans sa première réalisation, la comédie Trust Me. Ces deux projets sortent en 2013.

Durant cette période, elle ne se risque dans des projets commerciaux qu'à deux reprises : pour un second rôle dans le blockbuster catastrophe 2012, et pour intégrer le casting de stars de la comédie du film d'aventures Les Voyages de Gulliver, mené par Jack Black.

En effet, c'est plutôt à la télévision qu'elle tente de revenir ; après une apparition dans la cinquième saison de la populaire sitcom How I Met Your Mother, en 2010, elle décroche le premier rôle de la comédie Bent. Mais malgré des critiques positives, les six épisodes du programme sont diffusés dans l'indifférence au printemps 2011.

C'est donc vers le drame qu'elle se tourne. Elle incarne ainsi un personnage récurrent dans la quatrième saison de l'acclamée série judiciaire The Good Wife. Puis, après ces sept épisodes, rejoint la distribution du premier projet télévisé des frères Duplass. La comédie dramatique Togetherness, est lancée en janvier 2015 par la chaîne HBO. À la suite de critiques très positives, le programme est renouvelé pour une seconde saison. Mais les audiences décevantes conduisent HBO à ne pas commander de troisième saison.

Vie privée[modifier | modifier le code]

L'actrice, enceinte de son second enfant, en février 2010.

Amanda Peet s'est mariée à l'auteur David Benioff, le à New York. Elle a trois enfants : une fille, Frances Pen, née le à Los Angeles, une deuxième fille, Molly June, née le 19 avril 2010 et un fils, Henry, né le 6 décembre 2014.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :