T-Systems

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

T-Systems est une importante société de services informatiques et de télécommunications européen, appartenant au Groupe Deutsche Telekom, T-Systems a la charge principalement de grands clients mais aussi de PME/PMI. T-Systems emploie environ 46 000 personnes réparties dans plus de 20 pays. La majorité des employés sont basés en Allemagne (60 %).

T-Systems développe des solutions pour des clients de tous secteurs confondus appartenant aux secteurs des télécommunications, de l’industrie, des services, de la finance, de la santé ou du secteur public.

Les services offerts par T-Systems recouvrent l’intégration de systèmes, l’infogérance, les services télécoms et les solutions destinées aux opérateurs internationaux.
T-Systems a été créé en 1980, après l'acquisition en l'an 2000 de la SSII allemande Debis Systemhaus.

En 2006, T-Systems a fait l'acquisition de Gedas, filiale informatique de Volkswagen.

En septembre 2010, la filiale française, qui comptait moins de 1600 collaborateurs en juillet, annonce un plan social prévoyant la suppression de 324 postes[1],[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. 324 suppressions de postes à T-Systems
  2. T-Systems supprime plus de 300 postes en France

Liens externes[modifier | modifier le code]