Syberia III

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Syberia III
Syberia III Logo.png

Développeur
Éditeur
Directeur
Scénariste
Compositeur

Début du projet
Date de sortie
EUR : 20 avril 2017
AN : 25 avril 2017
EUR :
AN : 18 octobre 2018 (Switch)
Genre
Mode de jeu
Plate-forme

Moteur

Site web

Syberia III est un jeu vidéo d'aventure en pointer-et-cliquer développé par Koalabs et édité par Anuman Interactive sous son label Microïds. Le jeu est sorti sur PlayStation 4, Xbox One et PC le en Europe et le en Amérique du Nord, et sortira sur Nintendo Switch le [2]. Des versions iOS, Android sont également prévues. Le jeu est conçu par Benoît Sokal, déjà auteur de Syberia (2002) et Syberia II (2004).

Synopsis[modifier | modifier le code]

On retrouve cette fois-ci Kate Walker, après avoir aidé Hans Voralberg à atteindre la fameuse île de Sybéria. Elle est retrouvée par les Youkols mourante près d'un lac glacé. Elle est ensuite amenée à la clinique du village. Cependant, les employés de la clinique ne semblent pas souhaiter que Kate quitte de sitôt la clinique, et elle est bientôt amenée à quitter cette prison clandestinement. Elle fera la connaissance de plusieurs autres personnages qui l'aideront par la suite et elle retrouvera même un vieil ami.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Sybéria 1 et 2, notamment sortis sur ordinateur, étaient basés sur un système classique de point-and-click. Sybéria 3, prévu sur console et appareils mobiles, est plus complexe. D'abord,certains angles de caméra doivent être changés afin de résoudre certaines énigmes et interagir avec les objets. Ensuite, il ne suffit plus, pour se déplacer, de cliquer là où l'on souhaite aller. Ces nouveaux mouvements, plus naturels à la manette ou à l'écran tactile qu'à la souris, se compensent avec les touches du clavier. Cette différence, qui alourdit le gameplay traditionnel de la série sur ordinateur aura un impact négatif sur les critiques du nouvel opus dans la presse vidéo-ludique. (voir section "Accueil").

Développement[modifier | modifier le code]

Le projet Syberia III a dans un premier temps été annoncé par Anuman Interactive le pour le mois de [3]. Par la suite, une annonce en mentionne un report de la date de sortie à 2011[4]. En , Benoît Sokal a expliqué dans un entretien publié sur le site Planète Aventure que le projet Syberia III n'était en réalité pas commencé (« pas même un début de scénario »), à cause d'un manque de capacités financières de l'éditeur[5]. Dans ce même entretien, Benoît Sokal a déclaré : « Syberia 3 n'est pas pour un futur proche ». Fin 2012, Anuman Interactive a finalement annoncé la signature d'un accord avec Benoît Sokal pour la mise en chantier du jeu, avec une date de sortie estimée à 2015[6]. En , Microïds annonce la mise en production du jeu et indique que le scénario ainsi que le game design écrit sont déjà pratiquement terminés ; le jeu connaîtra une sortie multiplateforme, sans précision supplémentaire sur les plates-formes exactes concernées[7].

Pour la réalisation du jeu, Benoît Sokal travaille en collaboration avec Elliot Grassiano, fondateur de Microïds ayant déjà encadré les productions de Syberia et Syberia II. Benoît Sokal a exprimé sa satisfaction vis-à-vis de cette collaboration[8]. C'est une toute nouvelle histoire sur Kate Walker. Après avoir aidé Hans, celle-ci aidera à présent les Youkols.

Syberia 3 est sorti le sur PC, Xbox One et PlayStation 4[9],[10].

Accueil[modifier | modifier le code]

L'agrégateur de critiques Metacritic attribue au jeu une moyenne de 53 % pour 22 tests.[11]. Les reproches faits sont principalement une réalisation technique aux abois (réalisation graphique et animations datées, soucis de framerate et bugs) et un gameplay bancal notamment sur PC (abandon du système point and click).

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

À l'occasion de la sortie de Syberia III, la franchise devient transmédiatique : la sortie du troisième jeu vidéo est accompagnée de plusieurs parutions. Un roman Syberia reprend l'histoire de Kate Walker sur les deux premiers jeux. Une bande dessinée Syberia, dont le premier tome reprend l'histoire de Hans Voralberg, est également publiée. Un artbook également nommé Syberia a aussi été édité et regroupe des croquis, concepts et dessins de la trilogie.

Suite[modifier | modifier le code]

En , Microïds et Benoît Sokal annoncent qu'un quatrième jeu de la franchise est en développement depuis 18 mois. Intitulé Syberia : Le Monde d'avant, il formera la suite directe de Syberia III sur le plan narratif, mais reviendra aux mécanismes de pointer et cliquer des deux premiers volets afin de tenir compte des reproches fait au troisième[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Syberia 3 WORLD PREMIERE », sur Inonzur.com, (consulté le 10 août 2015).
  2. « Syberia 3 : Microïds annonce sa date de sortie sur Switch », ActuGaming.net,‎ (lire en ligne, consulté le 2 octobre 2018)
  3. « Syberia 3 sur PC et PS3 », Jeuxvideo.com, 1er avril 2009.
  4. Epok, « Syberia 3 pas avant 2011 », Planète Aventure, 11 mai 2010.
  5. LFP, « En conversation avec Benoît Sokal », Planète Aventure, 9 février 2011.
  6. « Anuman Interactive et Benoit Sokal confirment Syberia III », AFJV, 26 novembre 2012.
  7. (en) Joe Jasko, « Syberia 3 goes into production », Gamezebo, 21 août 2013. Page consultée le 14 juillet 2015.
  8. Jean-Marc, « Syberia 3, l'aventure est de retour chez Anuman », Jeuxvideo.fr, 26 novembre 2012.
  9. « Syberia 3 dévoile sa date de sortie PS4, Xbox One et PC en nouvelle vidéo », sur Gameblog, (consulté le 9 février 2017)
  10. « Syberia 3 arrive en avril », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 9 février 2017).
  11. (en) Syberia 3 Reviews, Metacritic Consulté le 12 mai 2017.
  12. Caroline Beltran (Xeamin), Test de Syberia III, 4 mai 2017, Gamekult.
  13. [87], Test de Syberia III, 24 avril 2017, Jeuxvideo.com.
  14. Microïds et Benoit Sokal annoncent Syberia : Le Monde d'Avant, article de Jarod sur Gamekult le 19 août 2019. Page consultée le 19 juillet 2020.

Lien externe[modifier | modifier le code]