Stokvis Nord Afrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stokvis Nord Afrique

Description de l'image Stokvis.gif.
Création
Dates clés 2007 : Introduction en bourse
Fondateurs Drapeau : Pays-Bas R.S.Stokvis
Personnages clés Drapeau : Maroc Mostafa Benchehla
Forme juridique Société anonyme
Action MASI : SNA
Siège social Drapeau du Maroc Bouskoura (Maroc)
Direction Drapeau : Maroc Saïd Alj (PDG)
Drapeau : Maroc Chakib Ben el-Khadir (DG)
Actionnaires Drapeau : Maroc Sanastock (50,19 %)
Drapeau : Maroc Famille Alj (13,98 %)
Drapeau : Maroc CNIA SAADA Assurance (13,8 %)
Activité Distribution
Produits Mitsubishi, Mecalux, Komatsu
Société mère Sanam Holding
Filiales Pacific Motors, CIOA Maroc, CM2D, Komcat, Mobylette Maroc
Site web www.stokvis.ma
Capitalisation en diminution 626741.424 de MAD (2009)
Fonds propres en stagnation 91,95 millions de MAD (2009)
Chiffre d’affaires en augmentation 893 millions de MAD (2008)
Résultat net en augmentation 45 millions de MAD (2008)

Stokvis Nord Afrique (SNA) est une société d'import et de distribution du matériel technique à destination des professionnels. Elle a été créée en 1953 par la compagnie néerlandaise R.S.Stokvis, dans le but de créer un comptoir commercial africain.

Début[modifier | modifier le code]

Au début, Stokvis se lance dans les activités de distribution de biens et de consommation, avec deux départements. Le premier l'électroménager, s'occupe de l'import, de la distribution et du service après-vente au Maroc de réfrigérateurs domestiques, cuisinières et appareils électrodomestiques. Le second les cyclomoteurs, se charge de l'import de la distribution de marques.

Optorg[modifier | modifier le code]

En 1959, la compagnie française OPTORG acquiert 51 % de SNA et se dote de deux nouveaux départements : l'un agricole et l'autre thermique industriel. Les ventes de cyclomoteurs progressent, ce qui amène la société à créer en 1962 une filiale Mobylette Maroc. En 1974, SNA est reprise par Optorg et divers agents et distributeurs. En 1986, elle cède l'activité de crédit à la consommation à Taslif, société de financement créée la même année par Sanam Holding.

Sanam Holding[modifier | modifier le code]

En 1987, Said El Alj via Sanam Holding marque sa première participation dans la SNA. Il acquiert progressivement des titres auprès de divers agents et distributeurs dont les familles Hakam et Yazidi, des titres qu'il transfère ensuite à Sanam Holding. En 1992, Optorg cède la totalité de ses parts (51 %) au Groupe ONA qui est cède à son tour à Mostafa Benchehla directeur général historique de SNA. En 1997, Sanam prend définitivement le contrôle de la société.

Filiales[modifier | modifier le code]

SNA compte cinq filiales. Trois d'entre elles, Mobylette Maroc, Serit et International Call sont en arrêt d'activités.

Affaire Mobylette Maroc[modifier | modifier le code]

Mobylette Maroc, créée en 1962, en association avec le français Motobécane. En 1997, après avoir repris la firme française MBK industries, le groupe Yamaha a décidé d'affecter la carte MBK au Groupe Mifa, agent local de Yamaha au Maroc. L'affaire portée en justice a été jugée en faveur de Mobylette Maroc en lui accordant une indemnisation de l'ordre de 21,5 millions de DH. En arrêt d'activité en attendant la réorientation de son objet social.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]