Bank of Africa (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bank of Africa (Maroc)
logo de Bank of Africa (Maroc)

Création
Dates clés  : Introduction en bourse
Forme juridique Société anonyme
Action MASI : BOA
Siège social 20 000 Casablanca
140, avenue Hassan II Quartier: Parc de la Ligue Arabe (Casablanca)
Drapeau du Maroc Maroc
Direction Othman Benjelloun (PDG)
Directeurs Othman BenjellounVoir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires RMA Watanya (29,83 %)
Banque Fédérative du Crédit Mutuel (26,20 %)
Divers (15,31 %)
CDG (9,55 %)
Finance Com (5,96 %)
MAMDA/MCMA (5,14%)
CIMR (4,09%)
Novo Banco (2,58%)
Personnel BMCE Bank (1,31%)
Activité Banque - Assurance
Produits Services financiers - Comptes courants - Assurance -Courtage - Banque d’investissement - Crédit à la consommation
Société mère Finance Com
Filiales Bank of Africa
Salafin
Axis Capital
BMCE Capital
La Congolaise de Banque
Banque de développement du Mali
Effectif en augmentation12390 (2015)
Site web bankofafrica.ma

Capitalisation en augmentation 3,9 billions US$ (2016)
Fonds propres en augmentation 1,7 billions US$ (2015)
Chiffre d'affaires en augmentation 1,3 billions US$ (2016) (Produit net bancaire)
+9,93%
Bilan comptable en augmentation 30 billions US$ (2016)
Résultat net en augmentation 280,8 millions US$ (2016) (part du Groupe)
+45%

Bank of Africa (anciennement BMCE Bank of Africa et Banque marocaine du Commerce extérieur) est une banque commerciale marocaine, filiale de l'assureur RMA Watanya et actionnaire de référence du groupe BOA.

Historique[modifier | modifier le code]

Siège marocain du groupe sis au 140, bd Hassan II à Casablanca
Nouvelle génération d'agences - BMCE Bank Morocco Mall
Habillage spécial cinquantenaire du groupe (1959-2009)

Fondation[modifier | modifier le code]

La BMCE est fondée en 1959 en tant que banque publique. En 1965, une agence est ouverte dans la zone franche de Tanger. Elle est la première banque marocaine à s’installer à l’étranger, en ouvrant une agence à Paris en 1972[1]. Deux ans plus tard, elle s'introduit à la bourse de Casablanca. En 1988, Maroc Factoring, société d’affacturage, est créée.

Années 90[modifier | modifier le code]

En 1994, MIT et MARFIN sont créées, ces filiales sont spécialisées dans les marchés des capitaux. En 1995, la banque est privatisée[2]  et devient filiale du groupe Finance Com ; une année plus tard, elle devient la première banque marocaine à être cotée à la bourse de Londres. En 1997, Salafin, une filiale de crédit à la consommation, est créée. En 1998, la banque crée BMCE Capital, une banque d’affaires et d’investissement.

En 1999, BMCE prend une participation dans le capital de Al Wataniya, donnant naissance à un pôle leader dans l’assurance. La même année, BMCE prend une participation de 20 % du capital du premier opérateur privé de télécoms marocain, Meditelecom. En 2000, la Holding Finance.Com est créée.

Années 2000[modifier | modifier le code]

En 2002, l’agence de la zone franche de Tanger change de statut pour devenir une banque offshore. La même année, BMCE lance un programme de rachat de 1,5 million d’actions BMCE, représentant 9,45 % du capital social[3].

En 2003, une OPV réservée au personnel portant sur 4,72 % du capital de la Banque est lancée. La même année, BMCE Capital Dakar est inauguré. En 2004, le CIC prend une participation de 10 % dans BMCE Bank. En 2005, BMCE lance un programme d’ouverture de 50 agences par an. La même année, BMCE lance la 2e OPV réservée aux salariés du groupe. En 2006, Axis Capital, banque d’affaires en Tunisie, est inauguré. La même année, MediCapital Bank est créée.

En 2004, le nom de la banque apparaît dans l'un des volets du scandale "Pétrole contre nourriture"[4]. Un système de corruption mise en place en Irak dans lequel le géant pétrolier français Total est lui aussi impliqué. Jean-Bernard Mérimée, conseiller à la BMCE et ancien ambassadeur de France au Maroc sera été inculpé pour “trafic d’influence” et “corruption active d’agent public étranger”[5].

En 2007, CajaMediterraneo entre au capital de la BMCE à hauteur de 5 % aux termes d’un partenariat stratégique. La même année, BMCE s'allie avec AFH/Bank of Africa et devient l'actionnaire bancaire de référence du groupe Bank of Africa à travers une participation à hauteur de 35 % du capital. Toujours en 2007, MédiCapital Bank, la filiale du groupe BMCE Bank basée à Londres, démarre ses activités[6]

En 2008, le CIC acquiert une part additionnelle de 5 % dans le capital de BMCE Bank, portant sa participation à 15,04 %. Le CIC transfert cette participation à sa holding, La Banque Fédérative du Crédit Mutuel. Quant à BMCE, elle augmente sa participation dans le capital de Bank of Africa de 35 % à 42,5 %. En 2009, CIC augmente sa présence dans le capital de BMCE Bank, à travers sa holding BFCM, de 15,05 % à 19,94%[7].

Années 2010[modifier | modifier le code]

En 2010, le groupe CDG entre dans le capital de BMCE Bank à hauteur de 8%[8]. Dans le même temps, une augmentation de capital est réservée au Groupe Crédit Mutuel-CIC, à travers sa société Holding BFCM, de 2,5 milliards de DH , prime d’émission comprise. Toujours en 2010, BMCE lance la première tranche d’augmentation de capital réservée au personnel du Groupe BMCE Bank, d’un montant de 500 MDH, prime d’émission comprise sur une enveloppe globale de DH 1 milliard. Enfin, BMCE augmentation sa participation dans Bank of Africa, à hauteur de 55,8 %[9] et fait passer sa participation dans Maghrébail de 35,9 % à 51 %[10].

En 2011, BMCE augmente sa participation dans Bank of Africa pour atteindre 59,39 %[11], dans Maghrebail à 51 % et dans Locasom à 89,5 %. En 2012, BMCE lance une augmentation de capital de l’ordre de 1,5 milliard de DH au profit des actionnaires de référence et monte sa participation dans Bank of Africa à 65 %.

En 2013, BMCE Bank augmente se participation dans le capital du groupe panafricain Bank Of Africa de 65 % à 72,6 % [12]. En 2013, BMCE International Holding est restructuré pour regrouper désormais les deux filiales européennes BBI Londres et BBI Madrid, au service de l’Afrique. La même année, BMCE Euroservices, filiale à destination des MRE, est créée.

En 2016, en présence du roi Mohammed VI, la banque annonce construire un nouveau siège social à Rabat, une tour de 45 étages pour un coût de 300 millions de dollars[13]. Ce bâtiment devrait être “la plus grande tour d’Afrique” et sera nommé "Tour Mohammed VI"[14],[15]. Elle sera achevée en 2022[16].

En janvier 2017, la banque est condamnée à une amende de 90 millions de dollars pour évasions fiscales durant la période 2012 - 2015[17].

En décembre 2017, la BMCE annonce le lancement de sa banque islamique BTI Bank[18].

En janvier 2019, la direction du groupe annonce la création d'une nouvelle filiale : l’OGS. L'Operations Global Services est spécialisée dans les prestations de services de traitements bancaires[19].

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Au [20] :

Actionnaires %
RMA Watanya 29,8345
Banque Fédérative du Crédit Mutuel 26,2054
Divers 14,8154
CDG 9,5498
Finance Com 5,9652
MAMDA/MCMA 5,1378
CIMR 4,0949
Novo Banco 2,5822
Personnel BMCE Bank 1,3093
SFCM 0,5055

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]
  2. [2]
  3. http://www.cdvm.gov.ma/espace-emetteurs/operations-financieres/bmce-bank-programme-de-rachat-dactions-pour-regularisation-2
  4. (en-US) « Quand la BMCE était impliquée dans le scandale « pétrole contre nourriture » », Le Desk,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Scandale “pétrole contre nourriture”L’ex-ambassadeur de France à l’Onu inculpé », L'Economiste,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. http://www.cdvm.gov.ma/sites/default/files/BMCE_agr%C3%A9ment_MediCapital_Bank.pdf
  7. http://www.leseco.ma/economie/25-finances/11370-cic-crescendo-dans-bmce.html
  8. http://www.lavieeco.com/actualite/cdg-met-la-main-sur-8-du-capital-de-bmce-bank-3941.html
  9. « Les Afriques », Les Afriques,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. https://www.maghrebail.ma/investisseurs/presentation
  11. http://www.aujourdhui.ma/maroc/societe/bmce-bank-hausse-de-14-1-du-total-bilan-groupe-a-fin-juin-79345#.VPCcs3zz1FU
  12. « BMCE Bank contrôle un peu plus Bank of Africa », sur Challenge Hebdo (consulté le ).
  13. « BMCE va construire une tour de 45 étages à Rabat », sur Medias24 - Site d'information (consulté le ).
  14. « Salé: Reprise des travaux de la tour BMCE, rebaptisée "Tour Mohammed VI" », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le )
  15. « Le chantier de la méga-tour BMCE Bank Of Africa de Rabat à l’arrêt? », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le )
  16. « Rabat: La tour BMCE Bank of Africa de 250 mètres de haut achevée en 2022 », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le )
  17. (en) Bob Koigi, « [Morocco] BMCE Bank fined $90 million for tax evasion », sur Africa Business Communities (consulté le ).
  18. « BMCE Bank of Africa a lancé sa banque islamique BTI Bank pour en faire « un modèle au Maroc » », sur Agence Ecofin, .
  19. « Le groupe BMCE Bank of Africa lance officiellement sa nouvelle filiale OGS », sur Al HuffPost Maghreb, (consulté le )
  20. « Bourse de Casablanca ::. Sociétés cotées > BMCE BANK », sur Bourse des valeurs de Casablanca (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]