Liste d'entreprises marocaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L’admissibilité de cette page est actuellement débattue.

Vous êtes invité à donner votre avis sur cette page de discussion, de manière argumentée en vous aidant notamment des critères d’admissibilité ou en présentant des sources extérieures et sérieuses.

Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.

Conseils d’utilisation

Après avoir apposé le modèle {{suppression}} sur une page, suivez les étapes expliquées sur Wikipédia:Pages à supprimer :

La liste ci-dessous ne pouvant regrouper l'ensemble des entreprises marocaines, elle propose de rassembler les grandes entreprises (plus de 250 employés) ou encore les PME dont la notoriété est incontestable.

Vous pouvez compléter la liste alphabétique ci-dessous en vous référant à la catégorie entreprise ayant son siège au Maroc.

Méthodologie de classement[modifier | modifier le code]

Les entités économiques listées ici sont des entreprises ou des groupes d'entreprises, avec sociétés mères, filiales, sous-filiales et autres sociétés liées. L'appellation retenue pour définir l'identité de l'entreprise est le nom commercial qui assure sa notoriété. L'appellation juridique de la raison sociale de l'entreprise, si elle est différente du nom commercial, n'est pas retenue.

Le critère retenu pour définir la nationalité d'une entreprise est la localisation géographique de son siège social. En effet, il devient de plus en plus difficile d'attribuer une nationalité aux entreprises. Elles déploient leurs activités dans le monde entier, leurs capitaux sont détenus par des investisseurs de différentes nationalités, les dirigeants et les salariés peuvent être d'une autre nationalité que celle du siège social.

Entreprises parmi les 500 premières entreprises africaines selon Jeune Afrique (2015)[modifier | modifier le code]

La liste des plus grandes entreprises du Maroc présente les plus grandes entreprises suivant la liste des 500 premières entreprises africaines selon le magazine Jeune Afrique[1]. Les chiffres sont donnés en millions de dollars et ont été recueillis fin 2013 (sauf mention contraire).

Rang
africain
Entreprise Chiffres
d'affaires
Résultat
net
Secteur
1 15 Société nationale d'investissement 6 321,380 - Holding
2 20 Samir 5 943,233 38,701 Hydrocarbures, raffinerie
3 24 Office chérifien des phosphates 5 676,198 1 043,833 Extraction minière
4 38 Groupe Maroc Telecom 3 453,925 670,008 Télécommunications
5 42 Office national de l'eau et de l'électricité 3 365,798 - Eau et énergie
6 62 Afriquia SMDC 2 553,453 - Hydrocarbures
7 64 Maroc Telecom 2 497,653 640,801 Télécommunications
8 95 Royal Air Maroc 1 618,131 20,318 Transport aérien
9 -- [[]] - - --
10 -- [[]] - - --
11 -- [[]] - - --
12 -- [[]] - - --
13 -- [[]] - - --
14 -- [[]] - - --
15 -- [[]] - - --
16 -- [[]] - - --
17 -- [[]] - - --
18 -- [[]] - - --
19 -- [[]] - - --
20 -- [[]] - - --
21 -- [[]] - - --
22 -- [[]] - - --
23 -- [[]] - - --
25 -- [[]] - - --
26 -- [[]] - - --
27 -- [[]] - - --
28 -- [[]] - - --
29 -- [[]] - - --
30 -- [[]] - - --
31 -- [[]] - - --
32 -- [[]] - - --
33 -- [[]] - - --
34 -- [[]] - - --
35 -- [[]] - - --
36 -- [[]] - - --
37 -- [[]] - - --
38 -- [[]] - - --
39 -- [[]] - - --
40 -- [[]] - - --
41 -- [[]] - - --
42 -- [[]] - - --
43 -- [[]] - - --
44 -- [[]] - - --
45 -- [[]] - - --
46 -- [[]] - - --
47 -- [[]] - - --
48 -- [[]] - - --
49 -- [[]] - - --
50 -- [[]] - - --
51 -- [[]] - - --
52 -- [[]] - - --
53 -- [[]] - - --
54 -- [[]] - - --
55 -- [[]] - - --
56 -- [[]] - - --
57 -- [[]] - - --
58 -- [[]] - - --
59 -- [[]] - - --
60 -- [[]] - - --
61 -- [[]] - - --
62 -- [[]] - - --
63 -- [[]] - - --
64 -- [[]] - - --
65 -- [[]] - - --
66 -- [[]] - - --
67 -- [[]] - - --
68 -- [[]] - - --
69 -- [[]] - - --
70 -- [[]] - - --
71 -- [[]] - - --

Classement alphabétique[modifier | modifier le code]

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

0-9[modifier | modifier le code]

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

  • Euro-assurance (Succursale d'Assu 2000)
  • Ecolodge Adventures
  • Extralait (Coopérative agricole laitière)

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

  • Naveline SA (créé en 2015)
  • Nemotek
  • NOVEC

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

X[modifier | modifier le code]

  • XSOURCING

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Entreprises disparues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les 500 premières entreprises africaines, Jeune Afrique, hors-série no 40, 2015 [1]
  2. Zakaria Choukrallah, « Marc Thépot quitte Risma-Accor », Telquel, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  3. « Marjane rachète la chaîne des supermarchés Acima », La Vie éco, Casablanca,‎ (lire en ligne)
  4. Amin Rboub, « DBM Maroc agréée par Microsoft », L'Économiste, Casablanca, no 1684,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • « Maroc 1000 », Kerix (consulté le 8 février 2016) — les 1000 premières entreprises au Maroc classées par ordre alphabétique, par ordre de chiffre d'affaires 2014, par ordre de résultat d'exploitation 2014, par secteur d'activité, par variation du chiffre d'affaires 2013/2014, par variation du résultat d'exploitation 2013/2014, etc.