Centrale Danone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centrale Danone
logo de Centrale Danone

Création {{date|20/mars/1949
Dates clés  : Introduction en bourse
Fondateurs Compagnie Continentale du Maroc
Forme juridique Société anonyme
Action MASI : CDA
Slogan Grandir ensemble
Siège social Casablanca
Drapeau du Maroc Maroc
Direction Drapeau : France Didier LAMBLIN (PDG)
Actionnaires Drapeau : France Danone
Activité Agroalimentaire
Produits Activia, Danette, Danino, Dan'Up, Centrale, Lait de croissance, Moufid, Raibi Jamila, Danone Assil, Danone Velouté, Assiri et Yawmy
Société mère Drapeau : France Danone
Effectif 4 020
Site web www.centraledanone.com

Capitalisation en augmentation 13.847.400.000 de MAD (2012)
Fonds propres en stagnation 94,2 millions de MAD (2008)
Dette en augmentation 938,42 millions de MAD (2008)
Chiffre d’affaires en augmentation 6,609 milliards de MAD (2011)
Résultat net en augmentation 458,3 millions de MAD (2011)

Centrale Danone, anciennement Centrale laitière, est une entreprise marocaine filiale de la multinationale française Danone, spécialisée dans les produits laitiers.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1939[1] (avant l'indépendance du Maroc) par la compagnie continentale du Maroc sous le protectorat français, elle est devenue en 1953 la première franchise du groupe Danone dans le monde. Après l'indépendance, elle rentre dans le giron de l'État. Mais ce n'est qu'en 1981 que l'État la cède à la holding Groupe ONA. En 1998, Danone en partenariat avec la holding signe son grand retour et met à contribution son expertise pour commercialiser ses yaourts.

En 2012, la Centrale laitière retombe dans les mains de Danone : la multinationale française rachète 37,8 % de la Centrale laitière à la SNI, holding majoritairement détenue par la famille royale du Maroc. Le groupe français détient ainsi les deux tiers du capital de la Centrale laitière[2],[3].

Le , le groupe Danone monte à 90,9 % de participation dans la Centrale laitière après l'acquisition de près de 22 % de capital supplémentaire pour 278 millions d'euros, auprès de la SNI[4].

Le 24 octobre 2015, la société change de nom et devient Centrale Danone[5]. A partir du 20 avril 2018, la compagnie est victime d'une compagne de boycott lancée sur les réseaux sociaux.

Actionnariat[modifier | modifier le code]

Actionnaire %
Danone 95
Divers 5

Données financières[modifier | modifier le code]

Données financières en millions de dirhams
Années 2005[6] 2006[7] 2007[7] 2008[8] 2009[9] 2010[10] 2011[11] 2012[12] 2013[13] 2014[14] 2015[15] 2016[16] 2017[17]
Chiffre d'affaires 3 632,7 3 900 4 483 5 263 5 707 6 174 6 609 6 730 7 007,2 7 043,1 6 744,9 6 824 6 519
Résultat net 306,8 368 456 467 625 584 458 474 220,5 41,1 53 59 115

Boycott[modifier | modifier le code]

Suite aux augmentations exorbitantes des prix des matières premières (lait, pétrole et eau en bouteille), des consommateurs marocains ont décidé pour la première fois de mener une vague de boycott à partir du 20 avril 2018[18] d'une durée indéterminée jusqu'au nouvel ordre contre Centrale Laitière, Afriquia et Sidi Ali (leaders respectifs dans leurs catégories de produits vendus).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Maroc, le bastion historique », sur danone.com, (consulté le 20 mars 2015)
  2. Ivan Letessier, Maroc : Danone prend le contrôle de la Centrale laitière, Le Figaro, 27 juin 2012
  3. Danone actionnaire majoritaire de la Centrale Laitière du Maroc, LCI, 28 juin 2012
  4. Danone investit dans une entreprise marocaine, Le Figaro, 3 novembre 2014.
  5. « Maroc : et Centrale Laitière devint Centrale Danone... », sur L'Usine nouvelle, (consulté le 8 mai 2016).
  6. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  7. a et b « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2007 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  8. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2008 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  9. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2009 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  10. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2010 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  11. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2011 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  12. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2012 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  13. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2013 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  14. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  15. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2015 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  16. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2016 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  17. « ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2017 », sur Autorité marocaine du marché des capitaux
  18. Hicham Oulmouddane, « Un mystérieux appel au boycott de marques marocaines inonde la Toile - H24info », H24info,‎ (lire en ligne)