Statistiques et records du Dijon FCO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article détaille les statistiques et les records du Dijon FCO pour les sections masculine et féminine.

Statistiques et records de la section masculine[modifier | modifier le code]

Mise à jour de l'ensemble des données le .

Club[modifier | modifier le code]

Statistiques en compétition[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2019-2020, le Dijon FCO totalise cinq participations au championnat de France de Ligue 1 et onze participations au championnat de Ligue 2. La meilleure performance du club une saison de Ligue 1 est une onzième place obtenue à l'issue de la saison 2017-2018. Le Dijon FCO est vice-champion de Ligue 2 en 2016. Le club possède à son palmarès un seul titre, celui de champion de CFA, acquis en 1999-2000.

Le Dijon FCO dispute la Coupe de France depuis 1998, date de création du club, et compte un total de 21 participations à l'épreuve. En 2003-2004, le Dijon FCO, alors en National 1, réalise des exploits en sortant respectivement l'AS Saint-Étienne (L2), le RC Lens (L1), le Stade de Reims (L2) et l'Amiens SC (L2), avant de tomber à Châteauroux contre la Berrichonne (L2) en demi-finale.

Le récapitulatif des matchs disputés par le Dijon FCO dans les différentes compétitions s'établit comme suit.

Championnats Saisons Titres Journées Gagnés Nuls Perdus Qualif Buts pour Buts contre Diff.
Ligue 1 6 0 183 46 47 90 - 198 298 -100
Ligue 2 11 0 418 162 139 117 - 528 457 +71
National 1 4 0 152 57 38 57 - 197 201 -4
National 2 (CFA) 2 1 68 35 17 16 - 127 74 +53
Coupes Nationales Saisons Titres Journées Gagnés Nuls Perdus Qualif Buts pour Buts contre Diff.
Coupe de France 22 0 76 48 9 19 54 190 78 +115
Coupe de la Ligue 16 0 30 10 11 9 14 41 58 -17
Barrages Saisons Titres Journées Gagnés Nuls Perdus Qualif Buts pour Buts contre Diff.
Ligue 1/Ligue 2 1 - 2 1 1 - 1 4 2 +2

Ci-dessous, un récapitulatif du palmarès et des meilleures performances du club.

Nombre de points[modifier | modifier le code]

Scores avec le plus grand écart[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

La saison 2015-2016, effectuée en Ligue 2, est considérée comme une saison historique au sein du club avec une série de 15 matchs sans défaites et une série de six victoires d'affilée. La saison 2016-2017, qui est actuellement la saison la plus aboutie du club en Ligue 1 a été marquée par la grande force du club à domicile avec un enchainement de 10 matchs sans défaites.

Victoires/Défaites[modifier | modifier le code]

Buts[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2017-2018 de Ligue 1, les attaquants dijonnais nous ont régalé ! Avec 55 buts marqués, le DFCO est à la 5e position[4] des meilleures attaques du championnat, juste derrière Paris, Lyon, Monaco et Marseille. En Ligue 2, lors de la saison 2015-2016, le record de buts marqués a été battu avec un total de 62 buts, meilleure performance du club à ce jour.

Affluences[modifier | modifier le code]

La moyenne d'affluence de spectateurs à domicile a connu une forte augmentation à la suite de l'accession du club en Ligue 1 pour la première fois de son histoire lors de la saison 2011-2012. En Ligue 1, la moyenne de fréquentation à domicile est d'environ 12 000 spectateurs tandis qu'en Ligue 2 la moyenne est quantifiée à environ 8 500 spectateurs. À noter que la rénovation du stade ainsi que la construction de nouvelles tribunes a permis de rehausser significativement le nombre de places disponibles.

À ce jour, la meilleurs affluence à domicile a été réalisée le dimanche lors d'un match de barrage Ligue 1/Ligue 2 qui opposa le Dijon FCO au RC Lens lors du match retour. Pas moins de 15 367 supporters ont été recensés. En Ligue 2, la plus grande affluence a été relevée à 14 405 spectateurs lors du match opposant Dijon à l' US Boulogne lors de la saison 2011-2010[5].

Par ailleurs, le record d'affluence du stade Gaston-Gérard date d'un seizième de finale de la coupe de France 1990-1991 opposant le Cercle Dijon à l'Olympique de Marseille avec 15 360 spectateurs[5], match perdu 3 à 0[6].

Transferts les plus chers de l'histoire du Dijon FCO[modifier | modifier le code]

Après une belle saison 2016-2017 en Ligue 1 avec 11 buts et 7 passes décisives, Loïs Diony est cédé le à l'AS Saint-Étienne. Le montant du transfert s'élève à environ huit millions d'euros plus deux millions de bonus, ce qui en fait la vente la plus élevée[7] de l'histoire du Dijon FCO.

En , Sory Kaba signe un contrat d'une durée de quatre ans et demi en faveur du Dijon FCO, lors des dernières heures du mercato hivernal. Le club bourguignon débourse quatre millions d'euros, ce qui fait de lui la recrue la plus chère de l'histoire du club[8]. Lors de la saison 2020-2021, l'effectif se renouvelle avec l'arrivée de nombreuses recrues. Parmi celles-ci, Roger Assalé arrive en provenance BSC Young Boys pour un montant record de 4 millions d'euros.

Joueurs[modifier | modifier le code]

Matchs joués[modifier | modifier le code]

Le joueur ayant disputé le plus grand nombre de rencontres officielles sous le maillot du Dijon FCO est l'attaquant Stéphane Mangione : il dispute un total de 287 matchs entre 1999 et 2010. Par ailleurs, il détient également le record du nombre de matchs disputés en Ligue 2 avec 160 rencontres[9] et en Coupe de France avec 22 rencontres. Julio Tavarès est quant à lui le joueur le plus capé de l'histoire du Dijon FCO en Ligue 1.

Le tableau ci-dessous retrace la liste des joueurs ayant joué le plus de rencontres sous les couleurs du Dijon FCO depuis la création du club en 1998.

Nb. Joueurs Carrière au club L1 Barrages L1/L2 0L20 0N10 0N20 CdF CdL 0Total0
1re Stéphane Mangione 1999-2003 et 2004-2010 0 0 160 94 0 22 10 287
2e Julio Tavarès 2012-2020 119 0 123 0 0 15 12 269
3e Baptiste Reynet 2011-2013 / 2014-2018 et depuis 2021 112 0 115 0 0 3 7 237
4e Romain Amalfitano 2013-2020 112 1 87 0 0 13 10 229
5e Raphael Livramento 2000-2006 0 0 67 136 0 20 3 226
6e Jordan Marie Depuis 2013 87 2 101 0 0 17 5 212
7e François Masson 2002-2007 0 0 100 71 0 17 7 195
8e Hugues Bourgeois 1998-2003 0 0 0 111 70 14 0 195
9e Cédric Varrault 2011-2018 67 0 108 0 0 4 5 184
10e Sébastien Larcier 2003-2008 0 0 121 36 0 19 8 184

Les buteurs[modifier | modifier le code]

Le buteur le plus prolifique du club toutes compétitions officielles confondues est Julio Tavarès avec 80 réalisations. Il dépassa l'ancien record de Sebastián Ribas le en marquant son 56e but[10] lors du match de Ligue 1 opposant le Dijon FCO au FC Nantes. Julio Tavarès est également le meilleur buteur du club en Ligue 1 avec 31 réalisations.

Le tableau ci-dessous retrace la liste des meilleurs buteurs de l'histoire du Dijon FCO depuis la création du club en 1998.

Nb. Joueurs Carrière au club 0L10 0L20 0N10 0N20 CdF CdL 0Total0
1re Julio Tavarès 2012-2020 31 38 0 0 9 2 80
2e Sebastian Ribas 2008-2011 0 48 0 0 7 0 55
3e Stéphane Mangione 1999-2003 et 2004-2010 0 25 21 0 2 4 52
4e Sébastien Heitzmann 2003-2005 0 8 22 0 2 2 34
5e Lois Diony 2013-2018 11 17 0 0 2 4 34
6e François Masson 2002-2007 0 13 14 0 5 1 33
7e Frédéric Fénart 1999-2003 0 0 7 17 3 0 27
8e Arnaud Caron 1998-2001 0 0 4 21 2 0 27
9e Christophe Avezac 2001-2002 et 2005-2007 0 12 10 0 3 0 25
10e Emmanuel Viard 1998-1999 0 0 0 13 10 0 23


Ci-dessous, différentes statistiques sont exposées concernant les buteurs du Dijon FCO en championnats et en coupes.

Les passeurs décisifs[modifier | modifier le code]

Le passeur décisif le plus prolifique du club toutes compétitions officielles confondues est Julio Tavarès avec 24 passes décisives. Julio Tavarès est également le passeur décisif du club en Ligue 2 avec 15 passes décisives. Record égalé par Florin Berenguer. En ligue 1, le record est détenu à la fois par Julio Tavarès et par Naïm Sliti avec 9 passes décisives.

Le tableau ci-dessous retrace la liste des meilleurs passeurs décisifs de l'histoire du Dijon FCO depuis la création du club en 1998. Le recensement des passes décisives par la LFP commence à partir du .

Nb. Joueurs Carrière au club 0L10 0L20 0Total0
1re Julio Tavarès 2012-2020 9 15 24
2e Frédéric Sammaritano Depuis 2015 9 10 19
3e Loïs Diony 2013-2018 7 9 16
4e Florin Berenguer 2009-2014 0 15 15
5e Sébastian Ribas 2008-2011 0 14 14
6e Romain Philippoteaux 2012-2015 0 14 14
7e Romain Amalfitano Depuis 2013 3 11 14
8e Thomas Guerbert 2011-2014 4 9 13
9e Naïm Sliti 2017-2019 9 0 9
10e Eric Carrière 2008-2010 0 8 8

Ci-dessous, différentes statistiques sont exposées concernant les passeurs décisifs du Dijon FCO en championnats.

Capitanats[modifier | modifier le code]

À la suite de la relégation du club en Ligue 2 pour la saison 2012-2013, Cédric Varrault devient le capitaine de l'équipe du Dijon FCO. Taulier de la défense, il réalise la saison la plus aboutie de sa carrière lors de l'exercice 2015-2016 (34 apparitions, 3 buts en championnat) et se voit prolongé en pour une saison supplémentaire. En fin de saison, le club connait sa deuxième promotion en Ligue 1 et son entraineur, Olivier Dall'Oglio, ne manque pas de souligner que "c'est un capitaine qui a su mener ses troupes vers le sommet", comptant sur son expérience pour encadrer les joueurs qui découvriront le plus haut échelon français. Au total, Cédric Varrault comptabilise 153 capitanats[11] ce qui en fait de lui le joueur ayant le plus porté le brassard de capitaine.

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Depuis 1998, onze entraineurs se sont succédé à la tête du Dijon FCO. Deux entraineurs ont marqué l'histoire du club. Rudi Garcia, qui resta 5 ans au club, contribua à la professionnalisation du club et à la montée en Ligue 2 lors de la saison 2003-2004. Le club dispute même une demi-finale de Coupe de France à Châteauroux où il est défait 2-0. Olivier Dall'Oglio quant à lui resta sept ans au club et dirigea un total de 273 matchs. Il permit au club de monter en Ligue 1 et lors de la saison 2016-2017, il maintient son équipe dans l'élite pour la première fois de son histoire (en terminant à la 16e place). A ce jour, Stéphane Jobard est coach du Dijon FCO.

Présidents[modifier | modifier le code]

Le président actuel du Dijon FCO, Olivier Delcourt est le deuxième président du club depuis la nomination du premier président, Bernard Gnecchi.

Après avoir joué au Dijon Football Club, Bernard Gnecchi devient président du Dijon Football Côte-d'Or lors de la fondation du club en 1998. En CFA, la quatrième division, à son arrivée, il parvient à faire monter le club en Ligue 1 pour la saison 2011-2012. Après une saison, le club redescend en deuxième division et Gnecchi démissionne de son poste après quatorze ans de présidence[12].

En parallèle, en 1998, lorsque le Dijon Football Côte-d'Or est fondé, Olivier Delcourt s'implique dans le club, en tant que sponsor. En 2000, il rachète les parts de ses associés et devient la seule personne à la tête de l'entreprise DVF. Il intègre l'organigramme du DFCO en en étant nommé président du conseil de surveillance du club. À la suite d'un conseil de surveillance après la relégation du club en 2012, Olivier Delcourt est alors nommé président du club.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Tous les mois, le club du DFCO organise le trophée du Joueur dijonnais du mois, récompensant le meilleur joueur dijonnais de chaque mois, selon le vote des supporters dijonnais. Le meilleur dijonnais de l'année est ensuite désigné en fin de saison.

Tous les mois, beIN Sports et l'UNFP organisent le trophée du Joueur du mois, récompensant le meilleur joueur du championnat de chaque mois, selon le vote des internautes. Deux dijonnais sont nommés lors de la saison 2015-2016.

À la fin de chaque saison, les trophées UNFP récompensent les meilleurs acteurs de Ligue 1 et Ligue 2, selon les joueurs et entraîneurs eux-mêmes. Paris les meilleurs acteurs, les prix suivants sont décernés : Meilleur joueur, Meilleur entraineur, Meilleur gardien ainsi que l'Equipe type de la saison.

À la fin de chaque saison, le meilleur buteur de la saison est récompensé. Depuis 1998, deux joueurs ont été récompensés à savoir : Mallo Diallo à l'issue de la saison 2002-2003 de National 1 avec un total de 18 réalisations et Sébastian Ribas à l'issue de la saison 2010-2011 avec un total de 23 réalisations.

Julio Tavares attaquant du Dijon FCO a été désigné buteur le plus rapide de Ligue 1, pour la saison 2017-2018[14]. Il est le premier joueur à recevoir cette récompense, en marquant à la 29e seconde lors du match opposant Dijon à Metz, le . Le trophée du buteur le plus rapide récompense, tous les mois depuis le début de la saison 2017/2018, le joueur qui inscrit le but le plus rapidement et est remis par TAG Heuer, Chronométreur Officiel, de la Ligue de Football Professionnel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement Ligue 1 Conforama : saison 2017/2018 », sur www.lfp.fr (consulté le )
  2. « Classement Domino's Ligue 2 : saison 2015/2016 », sur www.lfp.fr (consulté le )
  3. « Classement Domino's Ligue 2 : saison 2007/2008 », sur www.lfp.fr (consulté le )
  4. « Classement Ligue 1 Conforama : saison 2017/2018 », sur www.lfp.fr (consulté le )
  5. a et b « Records de spectateurs Stade Gaston Gerard », sur stades-spectateurs.com.
  6. « Dijon - Marseille », sur ohaime-passion.com.
  7. « FCO Dijon - Départs records », sur www.transfermarkt.fr (consulté le ).
  8. « FCO Dijon - Arrivées records », sur www.transfermarkt.fr (consulté le ).
  9. « Stéphane MANGIONE », sur www.lfp.fr (consulté le )
  10. « Julio Tavares, meilleur buteur de l'histoire du DFCO ! », sur www.bienpublic.com (consulté le )
  11. « Capitaines DFCO = TOP 20 », sur dijonfoot-retro.e-monsite.com (consulté le )
  12. « Dijon : démission du président Bernard Gnecchi », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  13. « Classement des buteurs de Ligue 2 2010-2011 », sur foot-national.com.
  14. a et b « Julio Tavares, buteur le plus rapide de Ligue 1 Conforama », sur www.lfp.fr (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]