Brice Jovial

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brice Jovial
Image illustrative de l’article Brice Jovial
Situation actuelle
Équipe Drapeau : République populaire de Chine Wuhan Zall FC
Numéro 10
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (35 ans)
Lieu Aubervilliers (France)
Taille 1,73 m (5 8)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
-2002
Drapeau : France FC Les Lilas
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2002-2005Drapeau : France RC France 49 (20) [1]
2005-2006Drapeau : France AS Cannes 17 0(4)
2006-2008Drapeau : Belgique Royal Charleroi SC 29 0(2)
2008 Drapeau : Belgique UR Namur 13 0(0)
2009Drapeau : France US Sénart-Moissy 13 0(6)
2009 Drapeau : France AS Beauvais Oise 19 (15)
2010-2011Drapeau : France Le Havre AC 50 (23)
2011-2014Drapeau : France Dijon FCO 42 (15)
2013 Drapeau : République populaire de Chine Chengdu Blades 12 (10)
2014Drapeau : République populaire de Chine Chengdu Tiancheng
2014-2016Drapeau : République populaire de Chine Wuhan Zall FC
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011- Drapeau : France Guadeloupe02 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Brice Jovial est un footballeur français, né le 25 janvier 1984 à Aubervilliers. Il évolue au poste d'attaquant au Wuhan Zall FC

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé aux FC Les Lilas, puis au Racing club de France, le jeune attaquant d'ascendance guadeloupéenne[2], commence sa carrière en 2002-2003 en CFA et se fait remarquer dans les derniers matchs de la saison en inscrivant deux buts en trois matchs.Considéré comme un jeune en devenir, il est titulaire au sein de l'effectif parisien en 2003/2004 et participe activement, avec 11 réalisations, à la montée du club en National en 2004.

Remarqué, Brice Jovial tente alors sa chance en Italie, à Empoli (Série A). Mais après 3 mois de problèmes administratifs et de soucis avec son agent et malgré des matches prometteurs, il est contraint de revenir en France, et retrouve logiquement son ancien club : le Racing club de France. Malgré une accumulation de blessures pendant toute la saison 2004-2005, il inscrit 6 buts.

À l'inter-saison 2005, il part à l'AS Cannes pour jouer en National, avant de rejoindre le Royal Charleroi Sporting Club, en Belgique, où il effectue quelques bons matchs mais n'atteint pas la réputation de buteur qu'il connait en France. Afin de l'aider à s'émanciper en Belgique, il est prêté en 2007/2008 à l'UR Namur où il se fait surtout remarquer par son indiscipline, ce qui conduit le club a rompre le contrat, il revient à Charleroi mais ne rentre plus dans les plans de l'entraîneur et le contrat le liant au Sporting est rompu en début de saison 2008-09.

Sans club durant presque six mois, il rebondit début 2009 en CFA à l'US Sénart-Moissy, où il inscrit 6 buts en 12 matchs, assurant le maintien du club. En 2009-2010, il retrouve le National avec l'AS Beauvais Oise où il relance totalement sa carrière. Auteur de 14 buts en 17 matchs (9 en championnat et 5 en Coupe de France), Brice Jovial tape rapidement dans l'œil des clubs professionnels.

À peine six mois après son arrivée, l'attaquant est recruté pendant la trêve hivernale par le club doyen de L2, Le Havre. Le temps d'inscrire 6 buts sous ses nouvelles couleurs, il démarre en fanfare la saison 2010-2011 avec notamment 4 buts en 5 jours lors de 2 rencontres face à Reims.

Lors de l'été 2011, il est transféré à Dijon, tout juste promu en Ligue 1. Dans l'élite, il se démarque très vite grâce à sa vitesse et sa percussion, devenant le meilleur buteur du club durant cette saison avec 9 réalisations. Malgré tous ses efforts, le DFCO est relégué en Ligue 2, et l'intérêt des clubs suivant le joueur ne se concrétise pas si bien que Brice reprend la saison 2012/2013 en L2 avec le club de Côte d'or.

Le 5 juillet 2013, le joueur est prêté au club de Chengdu Blades en deuxième division chinoise, mais le club chinois ne lève pas l'option d'achat du joueur français, faute de moyens financiers. En janvier 2014, il y est transféré définitivement[3]. Lors du mercato 2014, il s'exile vers un autre club du championnat chinois : le Wuhan Zall FC. En automne 2016, il est libre de tout contrat.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Champion de CFA groupe D en 2004

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Il a été élu joueur du mois de février de la saison 2010-2011 de Ligue 2 au trophée UNFP-RTL [4].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]