Sophie Delaporte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sophie Delaporte, née en 1971, est une plasticienne, photographe et réalisatrice française, qui a débuté sa carrière au début des années 2000 en publiant sa première série de mode dans la presse britannique, et plus particulièrement dans iD Magazine.

Remarquée pour ses recherches sur la couleur et le mouvement, Sophie Delaporte s'est intéressée très tôt à la question de la représentation des femmes. Elle a été invitée en à l'occasion de l'exposition Dora Maar[1] par le Centre Georges-Pompidou, à participer à une table ronde sur la place et l'inclusion des femmes dans l'art, ainsi que leur représentation dans les pages de la presse magazine féminine (avec Sacha Van Dorssen et Mathieu Meyer)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après un baccalauréat scientifique et des études de mathématiques à Jussieu, Sophie Delaporte passe le concours de l'École nationale supérieure Louis-Lumière (ENSLL). Diplômée de l'ENSLL, Sophie Delaporte poursuit ses études d'histoire de la photographie à l'université Paris VIII et à l'école du Louvre.

En , la galerie Marion Meyer[n 1] expose ses premières images de mode, à l'occasion du Mois de la Photo. Elle réalise également pour Les Échos[3],[4] des séries avec John Galliano, Rabih Kayrouz[5] et Jean Paul Gaultier.

Son travail a fait l'objet de plusieurs expositions personnelles à Londres, Paris[6],[7],[8],[9], New York[10],[11],[12],[13],[14] et Tokyo ; et plus largement dans des expositions collectives et des foires internationales comme Art Chicago, Bâle Miami, Photo London, Work on Paper à New York et Art Paris.

En , Tim Newman lui propose de réfléchir à un concept et de réaliser 50 petits films courts pour France Télévision[15], sur la création en France.

En 2015, Sophie Delaporte réalise deux vidéos clip pour Émilie Simon et les Pulpalicious[16],[17],[18], produit par Why Us (Premiere Heure).

À l'occasion de l'exposition « True Color »[9],[19] à la galerie Joseph, en , Sophie Delaporte expose 50 photographies et 4 vidéos, traitant de sujets de société comme la pollution de l'air, la présence des colorants chimiques dans l'industrie Agro Alimentaire, ces vidéos ont été sélectionnées et montrées dans des festivals d'Art Vidéo tels que Les Instants Videos à Marseille et lors du festival Traverse Video, lors d’une projection qui clôturait le festival au musée des Abattoirs de Toulouse (Traverse Video) Frac…[20],[21],[22],[23],[24]

Le travail de Sophie Delaporte a donné lieu à une nouvelle exposition à New York la SLE Galley[25], accompagné d'un Artist Talk avec la très célèbre critique et historienne Américaine de la Photographie Vicki Goldberg.

Certaines photographies de Sophie Delaporte pour Comme des Garçons apparaissent dans le livre « Fashion Game Changers , Reinventing the 20th Century Silhouette », publiés en aux Éditions Bloomsbury et à l’occasion d’une exposition au MoMU[26], Musée de Antwerp début 2016.

En , Sophie Delaporte réalise la Campagne digitale Balenciaga SS 2018, pour laquelle Demna Gvasalia lui propose de reprendre et de poursuivre une série inspirée du Land Art qu’elle a réalisée au début des années 2000 pour le magazine i-D[27],[28],[29],[30]

Invitée pour la troisième édition du Forum de la mode[31] en , Sophie Delaporte participe à la table ronde "France territoire de créativité mondiale" en compagnie de Christelle Kocher, Kate Fishard, Isaac Reina et Olivier Verrièle et Floriane de Saint Pierre. Cette conversation cloture la journée de débats[32].

En à l'occasion de l'exposition Dora Maar, elle est invitée par le Centre Georges-Pompidou, à participer à une table ronde sur la place et l'inclusion des femmes dans l'art, ainsi que leur représentation dans les pages de la presse magazine féminine (avec Sacha Van Dorssen et Mathieu Meyer)[33],[34],[2].

Le grand prix "Photography and Sustainability" organisé par Paris Good Fashion et Eyes on Talents lui est décerné en pour sa série Fragile Lanscape qui traite de l'impact de l'industrie de la mode sur l'environnement et notamment de la pollution de l'eau par les colorants chimiques. Ses photographies seront exposées sur les grilles de l'Hotel de Ville de Paris, du au , au coté des autres lauréats, Andrew Nuding, Romain Roucoules, Kateryna Snizhko et Amir Tikriti.[35],[36]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • Grand Prix Photography and Sustainability, Hôtel de Ville de Paris, rue de Rivoli, du au [37],[38]
  • Art Miami 2019, Miami, [39]
  • Post Modern Mysteries (solo show & Artist Talk with Vicki Goldberg), galerie Sous les étoiles, New York, du au [11],[12],[13],[14]
  • Traverse video, Musée des Abattoirs de Toulouse, [40]
  • True Colors, Galerie Joseph, [8],[9]
  • Souvenir from earth, Palais de Tokyo, Paris [41]
  • Mois de la photo, Espace Pierre Cardin, au (solo show)[3],[42]
  • "Needlework" HPgrp Gallery, NY (solo show), [43]
  • "Nudes" Galerie Sous les étoiles, NY (solo show) [44]
  • Sophie Delaporte & Astier de Villatte, Paris (solo show), 2011[7]
  • "Early Fashion Work", Gallery 21, Tokyo (solo show), 2010[45]
  • Sophie Delaporte & Astier de Villatte, HP, Tokyo (solo show), 2010[46]
  • "Early Fashion Work", Sous Les Étoiles Gallery, NY (solo show), 2009[10]
  • "Needlework", Scream Gallery, London (solo show), 2008[47]
  • Work on Paper, Marion Meyer Gallery, NY, 2007[47]
  • Le Mois de la Photo, Marion Meyer, Paris Gallery (solo show), 2002[6]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sophie Delaporte & Astier de Villatte, édité par Astier de Villatte &HP France, 2010[48]
  • (en)100 Contemporary Fashion designers, Terry Jones (dir.), Éditions Tashen, (ISBN 978-3-8365-1686-0)
  • (en)Fashion Now 2, Terry Jones (dir.), Éditions Taschen, 2005, p. 87, p. 495 (ISBN 3-8228-4241-9)
  • (en)Fashion Now 1, Terry Jones (dir.), Éditions Taschen, 2003, p. 90, p. 138, p. 148, p. 206, p. 274, p. 462, p. 485, p. 548 (ISBN 3-8228-2187-X)
  • (en)Men in skirts, V&A publications, 2003, p. 116-117 (ISBN 1 85177 340 1)
  • Mois de la photo à Paris, 2002,texte de Martin Harrison, p. 158, 159, (ISBN 2-914-426-18-6)
  • Red, Éditions Assouline, 2000, p. 75, 97, 129 (ISBN 2 84323 221 X)
  • Strip, Éditions Steidl, 1998, p. 20-21 (ISBN 3-88243-548-8)

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La galerie Marion Meyer était une galerie d'art contemporain parisienne du 6e arrondissement, déplacée depuis dans le 3e.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Table ronde autour de l'exposition Dora Maar, Centre Georges-Pompidou, juin 2019
  2. a et b « Conversation au Centre Georges-Pompidou, 22 Juin 2019 », sur Vimeo (consulté le 12 février 2020)
  3. a et b https://www.lesechos.fr/luxe/culture/mille-feuilles/0202360375791-france-par-sophie-delaporte-506300.php
  4. Echos, « Série Limitée »
  5. Echos, « LA PETITE CHEMISE BLANCHE »
  6. a et b (en) Vicki Goldberg, « Fashion Images That Make the World Their Runway », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 29 décembre 2012) : « Ms. Delaporte fought the short shelf life of magazine photographs by reusing her own pictures. »
  7. a et b « Astier de Villatte, collectif très singulier »
  8. a et b « True Colors by Sophie Delaporte », sur sophie delaporte (consulté le 14 janvier 2020)
  9. a b et c (en-US) « Interview: Sophie Delaporte », sur ITSLIQUID (consulté le 14 janvier 2020)
  10. a et b « 404错误~请核对您输入的页面地址是否正确哦~ », sur www.antimonide.com
  11. a et b « Sophie Delaporte Postmodern Mysteries » sur le site de la galerie Sous les étoiles
  12. a et b « Postmodern Mysteries », sur sophie delaporte (consulté le 14 janvier 2020)
  13. a et b Interview : « Artist talk, Sophie Delaporte and Vicki Golberg. » [vidéo], sur Vimeo (consulté le 14 janvier 2020)
  14. a et b Interview : (en-US) « Interview: Sophie Delaporte », sur Musée Magazine (consulté le 14 janvier 2020)
  15. « Mois de la photo : une série de portraits diffusée sur France Télévisions » (consulté le 14 janvier 2020)
  16. « Clip de "Quand vient le jour" : Emilie Simon splendide dans l'obscurité », sur chartsinfrance.net (consulté le 20 janvier 2020)
  17. « Le nouveau clip de Emilie Simon : Quand vient le jour (Clip et Paroles) », sur Eteignez Votre Ordinateur, (consulté le 20 janvier 2020)
  18. Joss Danjean, « EXCLU VIDEO ! PULPALICIOUS "HOW I FEEL" REALISEE PAR LA PHOTOGRAPHE SOPHIE DELAPORTE », sur Modzik, (consulté le 20 janvier 2020)
  19. « Expo "True Colors, Sophie Delaporte feat. Melissa Mourer Ordener" - Galerie Joseph Saint-Martin - du 19 mars 2015 au 2 avril 2015 », sur ParisBouge (consulté le 20 janvier 2020)
  20. David Lesage, « Exposition : True Colors, Sophie Delaporte feat. Melissa Mourer Ordener », sur Revue Photo (consulté le 20 janvier 2020)
  21. « "True Colors", Sophie Delaporte flashe sur Melissa Mourer Ordener, l'exposition - Photo.fr », sur www.photo.fr (consulté le 29 janvier 2017)
  22. Milk, « Expo : True Colors de Sophie Delaporte », MilK,‎ (lire en ligne, consulté le 29 janvier 2017)
  23. « True Colors, Sophie Delaporte feat. Melissa Mourer Ordener : l'Exposition - Galerie Joseph - Saint-Martin », sur www.offi.fr (consulté le 20 janvier 2020)
  24. « Sophie Delaporte expose True Colors à la Galerie Joseph à Paris », sur Picto, (consulté le 20 janvier 2020)
  25. (en-US) « Interview: Sophie Delaporte », sur Musée Magazine (consulté le 14 janvier 2020)
  26. « MoMu exhibition celebrates Balenciaga's influence on fashion », sur Dezeen, (consulté le 29 janvier 2017)
  27. (en) Arc Street Journal, « BALENCIAGA MEN AND WOMEN SS18 BY SOPHIE DELAPORTE - Arc Street Journal », sur Arc Street (consulté le 12 février 2020)
  28. (en-US) chrisdanforth, « Balenciaga Unveils Trippy Lookbook Imagery for SS18 », sur Highsnobiety, (consulté le 12 février 2020)
  29. « Distorted High-Fashion Ads Balenciaga SS18 », sur TrendHunter.com (consulté le 12 février 2020)
  30. (pl) Redakcja, « Balenciaga halucynuje w nowej kampanii. Zobacz zdjęcia z wiosenno-letniej sesji », sur Aktivist! Koncerty Wywiady Wydarzenia Zapowiedzi, (consulté le 12 février 2020)
  31. « Forum de la Mode - Edition 3, Territoires de mode », sur Fédération de la Haute Couture et de la Mode (consulté le 12 février 2020)
  32. « Forum de la mode édition 3, territoires de mode », sur sophie delaporte, (consulté le 12 février 2020)
  33. « Dora Maar | Centre Pompidou », sur www.centrepompidou.fr (consulté le 12 février 2020)
  34. « Dora Maar photographe, conversation au Centre Pompidou », sur sophie delaporte, (consulté le 12 février 2020)
  35. Oscar Duboÿ, « Les expositions à voir en marge de Paris Photo », sur AD Magazine, (consulté le 12 février 2020)
  36. « Sophie Delaporte », sur sophie delaporte (consulté le 12 février 2020)
  37. Madeleine Voisin, « Alaïa, Canada Goose, Tiffany & Co... quoi de neuf cette semaine? », Le Figaro,‎ (lire en ligne, consulté le 14 janvier 2020)
  38. Oscar Duboÿ, « Les expositions à voir en marge de Paris Photo », sur AD Magazine, (consulté le 14 janvier 2020)
  39. « Art Miami, December 2019 and Palm Beach Modern and Contemporary art fair, January 2020 », sur sophie delaporte (consulté le 14 janvier 2020)
  40. « 3 videos by Sophie Delaporte at Musee des Abattoirs de Toulouse », sur sophie delaporte, (consulté le 14 janvier 2020)
  41. « Palais de Tokyo, screening of 3 videos », sur sophie delaporte, (consulté le 14 janvier 2020)
  42. « Sophie Delaporte - Vogue.it »
  43. « F-Stop Magazine », (consulté le 14 janvier 2020)
  44. « The New York Photo Review », sur nyphotoreview.com (consulté le 14 janvier 2020)
  45. « Early Fashion Work », sur sophie delaporte (consulté le 14 janvier 2020)
  46. « Sophie Delaporte and Astier de Villatte exhibition », sur sophie delaporte (consulté le 14 janvier 2020)
  47. a et b http://souslesetoilesgallery.net/artist/sophie+delaporte
  48. http://www.photosapiens.com/Sophie-Delaporte-Astier-de-Villatte_6034.html

Liens externes[modifier | modifier le code]