Smart power

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les relations internationales
Cet article est une ébauche concernant les relations internationales.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans le domaine des relations internationales, le terme de smart power fait référence à la combinaison des stratégies de soft power et de hard power.

Il est défini par le Center for Strategic and International Studies comme « une approche qui souligne la nécessité d'une armée forte, mais aussi d'alliances, de partenariats et d'institutions à tous les niveaux pour étendre l'influence américaine et établir la légitimité du pouvoir américain[1]. »

Le concept de smart power a été officiellement défendu par la Secrétaire d'État Hillary Clinton qui affirmait que les États-Unis ne comptaient pas renoncer à leur puissance diplomatique et militaire mais voulaient rompre avec le discours messianique et le recours systématique à la coercition qui avaient caractérisé l'administration Bush.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « CSIS Commission on Smart Power: A Smarter, More Secure America. », Center for Strategic and International Studies. Consulté le 30 octobre 2012.

Articles connexes[modifier | modifier le code]