Groupe des vingt-quatre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Pays du Groupe des vingt-quatre'

Le Groupe des vingt-quatre (G24) a été créé en 1971 par le groupe des 77, groupe de pays en développement, pour coordonner les positions de ceux-ci devant la puissance du G7.

Le groupe, officiellement appelé Intergovernmental Group of Twenty-Four on International Monetary Affairs and Development, n'est pas un organe du FMI, mais celui-ci fournit un secrétariat au G24.

Les rendez-vous du G24 ont lieu généralement deux fois par an, préalablement aux réunions du FMI pour permettre aux pays en développement de préparer les points à l'agenda.

Bien que le G24 soit strictement limité à 24 pays membres, n'importe quel pays du G77 peut joindre les discussions. La Chine a été « invité spécial » depuis les réunions de 1981.

La présidence est assurée par Abdolnasser Hemmati, gouverneur de la Banque Centrale d'Iran, secondé par Sergio Recinos, gouverneur de la Banque du Guatemala et Adama Coulibaly, ministre des finances de Côte d’Ivoire[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Organizational Structure and Governance | G-24 », sur www.g24.org (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]