Sin senos sí hay paraíso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Catalina
Logo français de la série
Logo français de la série

Titre original Sin senos sí hay paraíso (saisons 1 à 3)
El final del paraíso (saison 4)
Genre Telenovela
Périodicité Lundi au Vendredi
Création Gustavo Bolívar
Directeurs de création
Rosario Lozano
Jonny Torres
Scénario Marta Nieto
Yesmer Uribe,
Gerardo Pérez (saison 4)
Edition littéraire :
Mariangélica Duque (saison 4)
Participants Carmen Villalobos
Catherine Siachoque
Fabián Ríos
Majida Issa
Kimberly Reyes
Carolina Gaitán
Juan Pablo Urrego
Johanna Fadul
César Mora
Juan Pablo Llano
Roberto Manrique
Juan Alfonso Baptista
Gregorio Pernía
Francisco Bolívar
Javier Jattin
Musique Gustavo Bolívar
Nicolás Tovar
Thème du générique "La raya" interprété par Nicolás Továr et Robert Taylor (saison 1)
"Estar contigo" interprétés par Nicolás Továr, Robert Taylor et Dennis Fernando (saisons 2 et 3)
"El final del paraíso" composé par Cesar Haliwa, Juan Camilo Jurado et Eric Monterosa, interprété par JK Jurado (saison 4)
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau de la Colombie Colombie
Langue Espagnol
Nombre de saisons 4
Nombre d’émissions 90 (saison 1)
87 (saison 2)
63 (saison 3)
90 (saison 4)
322
Production
Durée 42-45 minutes (avec des publicités)
Format d’image HDTV 1080i
Format audio Son stéréophonique
Production Nelson Martinez
Production exécutive Consuelo Corrales
Ricardo Coeto
Maria Alejandra Rico
Société de production Telemundo Studios
Fox Telecolombia
Société de distribution Telemundo Internacional
Diffusion
Diffusion Telemundo logo 2012.svg Telemundo

Caracol TV

Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Terminé
Site web http://www.telemundo.com/novelas/sin-senos-si-hay-paraiso
Chronologie

Catalina (Sin senos sí hay paraíso puis El final del paraíso en VO) est une telenovela américano-colombienne produite par Fox Telecolombia et Telemundo Global Studios pour Telemundo et Caracol Televisión. C'est une suite de la telenovela Sin senos no hay paraíso, créée par Gustavo Bolívar datant de 2008-2009.

Diffusion[modifier | modifier le code]

La première saison a été diffusée entre le et le sur Telemundo.
La deuxième saison a été diffusée entre le et le sur Telemundo.
La troisième saison a été diffusée entre le et le sur Telemundo.
La quatrième et dernière saison est diffusée entre le et le sur Telemundo.

La première saison est diffusée sur le réseau Outre-Mer 1re ainsi que sur Novelas TV en 2018.
La deuxième saison est diffusée sur le réseau La 1re en 2018 ainsi que sur Novelas TV en 2020.
La troisième saison est diffusée sur le réseau La 1re en 2019 ainsi que sur Novelas TV en 2020
La quatrième et dernière saison est diffusée sur le réseau La 1re en 2020.

Cette série a été la plus vue de l'année 2016 en Colombie[1].
La série continue de remporter de nombreux prix et récompenses.
Le , Telemundo annonce un nouveau titre El final del paraíso à partir de la quatrième saison.
Ce nouveau titre marque le début d'une nouvelle ère de la série.
Le , Telemundo annonce que El final del paraíso est l'ultime saison.
Le dernier épisode, diffusé le sur Telemundo a fait l'objet d'une controverse de la part du public qui exprime sa déception sur la fin de la série.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Saison 1 (2016)[modifier | modifier le code]

L'histoire commence quand Hilda Santana, qui est enceinte, apprend la mort de sa fille Catalina "La Grande" qui a été assassinée, ce qui lui fait mettre au monde, avant la date prévue, sa deuxième fille, Catalina "La Petite", alors que normalement c'est un garçon qui devait naître. Lorsque Catalina est née, son père, Albeiro Marín et sa mère, Hilda Santana, craignent que Catalina puisse finir comme sa pauvre sœur car de nombreuses jeunes femmes de leur quartier sont impliquées dans la prostitution et le crime organisé. Hilda et Albeiro décident alors de tout faire afin de protéger leur fille. Ils créent une ligne jaune en dehors de leur maison et interdisent à Catalina de franchir cette ligne jaune. Catalina obéit jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'un garçon nommé Hernán Darío "Nacho". Après avoir vu Hernán Darío être attaqué par Yésica "La Diablesse", elle franchit la ligne jaune pour défendre son amoureux. Sa mère et son père s'impliquent pour défendre leur fille et sont appréhendés par les gardes du corps. Yésica, qui les hait, les accuse à tort d'avoir volé ses bijoux. Les hommes de l'usine se rendent dans la maison de Doña Hilda pour les accuser d'un crime qui n'a pas été commis. La police, par ordre de Yésica, arrête alors Hernán Darío, Catalina, Doña Hilda et Albeiro et place chacun d'entre eux dans une prison différente. Catalina est envoyée dans un établissement pénitentiaire où elle est battue par les autres détenues et les gardiens et où elle manque de se noyer dans une machine à laver. Hernán Darío est battu et humilié lui aussi. Yésica et sa fille, Daniela, le forcent à travailler pour elles en le menaçant de faire du mal à sa mère. Albeiro, avec son camarade David, complote pour sortir de prison afin de s'échapper jusqu'à ce qu'Albeiro et sa famille se retrouvent relâchés en raison de l'enquête d'un journaliste autour de cette corruption abusive. Le journaliste Daniel Cerón aide Catalina et ses parents après leur libération, mais Hernán Darío, convaincu que Catalina est toujours en prison et en danger commence à travailler contre son gré pour la fille de Yésica, Daniela. Sous la menace continuelle de tuer sa mère, il se retrouve dans l'obligation de tuer le capitaine Pérez. Daniela, profondément obsédée par Hernán Darío et vicieusement jalouse de sa relation avec Catalina, tente continuellement de séduire Hernán qui essaie de résister alors qu'il est à son service sous sa coupe. Catalina souhaite tout mettre en œuvre pour se venger de Yésica et de sa fille pour tout le mal qu'elles ont infligé à elle et à sa famille, quitte à perdre son âme en chemin...

Saison 2 (2017)[modifier | modifier le code]

Il y a vingt ans, Catalina Santana ordonne à Pelambre d'assassiner Yésica Beltrán, mais malheureusement Catalina, qui se fait passer pour Yésica se fait tirer dessus à quatre reprises. Catalina, après avoir été abattue est admise à l'hôpital où elle rencontre Santiago Sanín, un médecin qui parvient à lui sauver la vie et qui tombe soudainement amoureux d'elle. Martín, un agent de la DEA, voyant que l’état de Catalina s’améliore miraculeusement décide de lui demander de témoigner contre certains narcos aux États-Unis, elle accepte la proposition et va aux États-Unis où elle se déclare contre certains trafiquants de drogue et accepte de travailler pour Martín dans la DEA comme agent infiltré sous le nom de Virginia Fernández. Après plusieurs mois, Catalina réussit à s'établir dans un autre pays et sous une autre identité, elle appelle Santiago et propose de le revoir, il accepte et c'est là que tous les deux commencent une relation et se marient ensuite. Cinq ans plus tard, Catalina et Santiago ont deux enfants, Mariana et Sebastián. Plus tard, Jota décide d'appeler Catalina pour demander de l'aide, puisque Yésica a fait souffrir énormément toute sa famille, Catalina décide alors de retourner en Colombie, après s'être faite passer pour morte pendant 20 ans. Lors de son retour plus qu’improbable, elle part à la recherche de Yésica dans une opération pour la capturer. Yésica est capturée, elle est emmenée dans une prison aux États-Unis, où elle reste pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'un juge la déclare enfin coupable pour tous ces méfaits commis. Au cours de ce processus, Catalina doit se confronter à sa mère et son ancien petit ami, mais lors de ses retrouvailles avec sa mère Hilda, cette dernière s’évanouit, ce qui provoque un choc rigoureux et elle perd la mémoire. Yésica, après s'être échappée de la prison où elle était détenue, décide de retourner en Colombie pour se venger de la famille Marín Santana, avec l'aide de sa fille, Daniela. Catalina décide d'aller vivre en Colombie pour capturer Yésica "La Diablesse", mais cette fois avec l'aide de sa famille et de sa sœur Catalina "La Petite", qu’elle rencontre lors d'une situation de vie ou de mort. D'autre part, Catalina "La Petite", décide d'enlever ses seins en silicone, et décide d'entrer dans le monde du concours de beauté pour pouvoir donner une leçon à Daniela, que le naturel peut l'emporter à la superficialité mais pendant toute la période de préparation et de formation, Daniela ne lui fait pas de cadeau. Non seulement, Daniela décide de la blesser au plus profond, mais sa nièce, Mariana, qui tombe amoureuse du petit ami de sa tante, décide de tout faire pour séparer Catalina "La Petite" et Hernán Darío. Pendant ce temps, Catalina "La Grande", continue de chercher à capturer "La Diablesse", mais maintenant son but est de capturer "El Titi", qui devient l'un des narcos les plus puissants de Colombie, c'est ici que les problèmes commencent, Martín l'entraîne dans un terrible piège pour pouvoir rester avec elle par la force...

Saison 3 (2018)[modifier | modifier le code]

Le moment est venu de choisir la plus belle fille de la région. Le podium est devenu un champ de bataille. Le soutien de la famille Marín envers Catalina "La Petite" et Yésica Beltrán envers sa fille est immense puisqu'elle est prête à faire n'importe quoi pour voir sa fille, Daniela, couronnée reine de la région. Yésica, qui assiste à l'événement sous le déguisement de sa sœur, est entrée en contact avec les jurés et cherche à les soudoyer pour faire pencher leur vote en faveur de Daniela. Mais Catalina "La Petite" se distingue non seulement par sa beauté mais aussi par son intelligence. Le résultat de ce concours définira le cours de leur vie. La relation de Catalina "La Petite" et Hernán Darío est menacée par l'obsession de Mariana. Elle donnera naissance à une belle fille qu'elle décide d'appeler Catalina "La Petite" et continuera à prétendre qu'elle est la fille de Hernán Darío. Catalina "La Moyenne" doute de la paternité de Hernán Darío et fera tout ce qui est en son pouvoir pour déchiffrer l'identité du vrai père. Ce ne sera pas une bataille facile et Mariana fera tout son possible pour arracher l'amour de sa vie à Catalina "La Moyenne".
D'autre part, la terrible malédiction de la sorcière Abigail se matérialise. Catalina "La Grande" et ses amis savent que leurs filles sont en danger. Adriana, la fille de Vanessa est morte, tout comme Martina, la fille de Paola, et maintenant Catalina "La Grande" devra redoubler d'efforts pour prendre soin de Mariana, tandis que Ximena s'occupera des pas de sa fille, Valentina. Dans cette bataille contre le mal, ils auront beaucoup d'alliés, mais les ennemis ne manquent pas à l'appel avec le retour inattendu de Martín, qui est revenu se venger de Catalina "La Grande" pour l'avoir livré aux autorités et celle-ci sera très confuse dans ses sentiments pour Albeiro, Titi et Santiago…

Saison 4 (2019)[modifier | modifier le code]

Deux ans plus tard, Catalina "La Grande" assume ses nouvelles fonctions et les responsabilités qui en découlent en tant que toute nouvelle directrice de la DEA en Colombie, sa fille Mariana, Titi et Dayana se sont associées à Yésica Beltrán, sa pire ennemie, dont les ambitions dévastatrices reviennent avec une arme redoutable cette fois puisque "La Diablesse" a un nouveau visage grâce à une greffe totale et qu'elle a réussi à s'infiltrer au sein de l'organisation de la DEA en tant que garde du corps de Catalina précisément avec l'aide de La Main Noire. Sans le savoir, Catalina Santana travaille main dans la main avec Yésica Beltrán "La Diablesse" mais qui se présente sous une nouvelle identité, celle de Valeria Montes dans le but de la détruire lentement pour mettre fin à la rivalité grandissante qui existe entre elles depuis des décennies.
Parallèlement, Catalina "La Grande" devra lutter contre le monde du trafic de drogue et contre un nouveau cartel de gangsters qui menacent d'inonder le pays avec une nouvelle drogue synthétique déclenchant une guerre entre le bien et le mal qui mettra à l'épreuve le monde de Catalina "La Grande" et tous ceux qui l'entourent de près ou de loin comme ses amies Paola et Vanessa qui sont recrutées à la DEA. De plus, Catalina "La Grande" l'ignore mais elle a été piégée par Zoraya Fuentes, devenue Ingrid Román en ce qui concerne son mari Santiago, qui se retrouve en prison injustement. Albeiro profite de cette situation pour la séduire de nouveau.
En revanche, le calme arrive enfin pour Catalina "La Moyenne" et Hernán Darío, qui attendent leur premier enfant. Cependant, il est probable que ce bonheur soit de courte durée, étant donné que ses ennemis, en particulier Mariana ont maintenant plus de pouvoir que jamais...

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôles principaux[modifier | modifier le code]

Rôles secondaires[modifier | modifier le code]

  • María Alejandra Pinzón : Paola Pizarro
  • Joselyn Gallardo  : Martina Pizarro
  • Carolina Sepúlveda : Ximena Fonseca
  • Jennifer Arenas : Valentina Fonseca
  • Estefanía Gómez : Vanessa Salazar #2
  • Diana Isabel Acevedo : Adriana Salazar "Nana"
  • Luisa Fernanda Giraldo  : Paula Bayona "Doña Paula"
  • Luces Velásquez  : Imelda Beltrán "Doña Imelda" #2
  • Jordana Issa : Amparo Beltrán / Yésica Beltrán (soeur jumelle de Yéssica Beltràn)
  • Vanessa Tamayo : Marisol
  • Juana del Río : Andrea
  • Jairo Ordoñez : John Jairo Jaramillo "Mugroso"
  • Julián Beltrán : Beto Cortadas "Pipe"
  • Christian López : Genaro
  • Leandro López : Chelo
  • Walter Luengas : Robert
  • Jonathan Cabrera : Carlos Mario "El Chuky"
  • Julián Bustamante : Colonel Martín Herrera
  • Omar Murillo : Osvaldo Ochoa "Pelambre"
  • Félix Mercado : Franklin
  • Miriam Lanzoni : Bethlehem "Bélen"
  • Tahimi Alvariño : Directrice de la prison
  • Laura García : Gardienne López
  • Aldemar Correa : Ernesto Rico
  • Saín Castro : David Moros Herrera
  • Danilo Santos : Mauricio Cardona
  • Damián Alcázar : Don Chalo
  • Héctor García : Javier Barrios
  • Johan Esteban Diaz : Sebastián Sanín Santana #1 (adolescent)
  • Carlos Báez Carvajal : Sebastíán Sanín Santana #2 (jeune adulte)
  • Juan Diego Sanchez : Bayron Santana
  • Esmeralda Pinzón : Sandra
  • Gisella Aboumrad : Mayra Contreras
  • Michelle Manterola : Flavia
  • Mili Casanova : Tania
  • Abril Schreiber : Claudia Romero
  • Gloria Gómez : Irma "Mère de Chuky"
  • Alejandra Ávila : Celia Morán
  • Manuel Antonio Gómez : Esteban Calvo "Le Chauve"
  • Óscar Salazar : Capitaine Pérez
  • Eileen Roca : Zoraya Fuentes / Ingrid Román
  • Sebastian Moya : Mateo Sanín Fuentes † / Carlos Mario Román
  • Juan Ángel Esparza : Carmelo Villa
  • Gerardo Calero : Gobernador
  • Juan Millán : Matías
  • Daniel Serna : Cabra
  • Elianis Garrido : Dayana Muriel "La Démoniaque"
  • Gloria Pinilla : Mirta Muriel
  • Margarita Torres : Lizeth Muriel
  • Patricia Maldonado : Abigail "Sorcière qui maudit les filles du quartier"
  • Álvaro Benet : Miguel Díaz "Chef de Catalina dans la DEA"
  • Luis Fernando Bohórquez : Colonel Granados
  • Julián Farietta : Gatillo
  • Emilia Ceballos : Yamile
  • Mauricio Mejía : Carlos Jaramillo
  • Andrea Pita : Laura Jaramillo
  • Julio Medina : Manuel Jaramillo
  • Alejandra Monsalve : Sandra
  • Milena Granados : Margarita
  • Ricardo Henao : Gabriel
  • Michelle Rouillard : Ana Paula
  • Juan David Galindo : Rocco Candela / Docteur
  • Ricardo Leguízamo : Álvaro Mendieta
  • Juan Pablo Gamboa : Mano Negra "La Main Noire"
  • Mauricio Cujar : Sombra
  • Martín Karpan : Salvatore Miranda
  • Linda Baldrich : Natalia Bérmudez
  • Rodrigo Candamil : Alfonso Berrío #1
  • Leonardo Acosta : Alfonso Berrío #2
  • Mauricio Mauad : Ramón Montecarlo "Moncho"
  • Alejandro Martínez : Roberto Conde
  • Juan David Naranjo : Enrique Molina
  • Fernando Esterilla : Francisco
  • Cristian Rodríguez : Kike
  • Lina Nieto : Nelly Bayona
  • Margarita Reyes : Pilar
  • Mauricio Sarmiento : Pulpo (Manotas)
  • Julián Alfaro : Rafael Pinzón
  • Nataly Guzmán : Stefany
  • Jason Lizarazo : Arturo García López
  • Daniel Maldonado : Carlos Useche "Chicle"
  • Giorgio Di Feo : Marcelo Visconti
  • Anton Tarasov : Vasil Novikov
  • Eduardo Hernández : Aitor Barahona
  • Aco Cajamarca : Hai Meng
  • Jorge Goncalvez : Vinicius Novais
  • Paula Barreto : Julia
  • René Lavan : Osman Mesa
  • Henry Yair Auraad : El Chicano
  • Giancarlo de Sousa : Michael Rubens
  • Adriana Mar : Paula
  • Diego Azanza : Julián Zuñiga
  • Andrew Connolly : "El Caníbal" Jenkins
  • Juan Carlos Cruz : Harley
  • David Ramírez : Anillos
  • Germán Rojas : Dragoneante Acevedo
  • Bárbara Najas : Johana Andrade
  • Steven Salcedo : Mateo Matiz
  • Ivonne Gómez : Patricia
  • Giovanna Andrade : Marcela Pinzón
  • Diana Franco : Mercedes
  • Rafer Valderrama : Carita de Ángel
  • Natalia Acosta : Zulma
  • Eliana Diaosa : Lucrecia Olivares
  • Luis Fernando Bohórquez : Colonel Granados
  • Jesús Rincón : Dr. Berrio
  • Julián Trujillo : Armando "Cardonita" Cardona
  • Alí Humar : Pablo Móron
  • Carlos Toledo : Hiena
  • Héctor Gómez : Tonel
  • Luis Carlos Fuquen : Santos Castellanos
  • Fernando Esterilla : Francisco
  • Jaison Jeack : Leandro Zuluaga
  • Jaime Serrano : Joaquín Urbano
  • Marcela Posada : Leticia
  • Katherine Castaño : Érika
  • Carlos Benítez : Ívan Calvo
  • Camila Navarro : Dr. Johana
  • Alfonso Ortiz : Luis
  • Christophe de Geest : Guillaume
  • Juan Pablo García : El Teniente Gómez
  • Roberto Greco : Rogelio
  • Eduar Salas : El Teniente Ferreira
  • Bayardo Ardila : El Fiscal Andrés Umaña
  • Álvaro Córdoba : El Barbas
  • Jimena Galvis : Joaquina Avendaño "La Cuina"
  • María Vanedi : Tonina
  • Mauro Jiménez : Jaime Granada
  • Marianela González : Emilia
  • Isabela Amado : Sasha Novikov Ferro
  • Alejandra Miranda : Reina Montecarlo
  • Juan Zuluaga : León
  • Susana Rojas : Yadith Rangel
  • Pedro Calvo : Alexander Mondego

Saisons[modifier | modifier le code]

Saisons Episodes Périodes Début Fin
1 322 90 du lundi au vendredi
2 87
3 63
4 90

Production[modifier | modifier le code]

La novela est basée sur le livre Sin senos sí hay paraíso écrit par Gustavo Bolívar, qui a écrit précédemment Sin senos no hay paraíso.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le personnage de Yésica Beltrán été interprété par María Fernanda Yépes, mais cette dernière a refusé de continuer d'interpréter ce personnage par manque de temps et pour des raisons personnelles. Pour cela, ils ont décidé de changer la personnalité du personnage de Yésica avec l'actrice Majida Issa. Au départ de cette dernière au cours de la troisième saison, c'est Kimberly Reyes qui succède au rôle. Pour cela, La Diablesse change son visage après avoir été entièrement brûlé en se faisant une greffe et dissimule sa véritable identité en se faisant appeler Valeria Montes dans le but de piéger Catalina Santana et ses amis pour pouvoir se venger d'eux. Le personnage de Carmen Villalobos a été envisagé d'apparaître dans la novela lors de flashback. Pour le dernier épisode de la première saison de Sin senos sí hay paraíso, l'actrice semblait y être à nouveau, pour donner vie à Catalina Santana, présumée morte pendant 20 ans et donc de continuer en tant que protagoniste dans la deuxième saison de la série. Carolina Gaitán et Juan Pablo Urrego, les principaux protagonistes avaient déjà travaillé auparavant sur d'autres projets. Pour cette suite de Sin senos no hay paraíso, ils ont intégré plusieurs personnages de la première partie de l'histoire, tels que : Fabián Ríos, Catherine Siachoque, Francisco Bolívar, César Mora, Carolina Sepúlveda, Gregorio Pernía, María Alejandra Pinzón et José Omar Murillo.

Avertissement[modifier | modifier le code]

La série Catalina peut contenir des scènes de sexualité et des scènes violentes qui peuvent heurter le jeune public. Interdit au moins de 16 ans.

Musique[modifier | modifier le code]

La première bande originale de la série, intitulée Sin senos sí hay paraíso a été publiée le .

No Titre Durée
1. La Raya (Nicolás Tovar, Robert Taylor) 3:19
2. Vendetta (Nicolás Tovar, Robert Taylor) 3:12
3. Chica Mala (Dennis Fernando, Robert Taylor) 3:26
4. Me Dicen Diabla (Fanny Lu) 4:05
5. Tu Amor Es Mi Piel (La India) 4:12
6. Dos Soles (Robert Taylor, Nicolás Tovar) 3:14
7. Sin Blin Blin No Hay Paraíso (Nicolás Tovar, Robert Taylor) 3:07
8. El Gato Gordo (Nicolás Tovar) 3:38
9. Ganó la Esperanza (Pipe Bueno) 3:20
10. Muchachita Consentida (Nicolás Tovar) 3:07
34:00

Nominations et récompenses[modifier | modifier le code]

Année Prix Catégorie Acteurs nommés Résultats
2017 Miami Life Awards Meilleur rôle féminin dans une telenovela Carolina Gaitán Gagnante
Meilleur rôle masculin dans une telenovela Fabián Ríos Gagnant
Meilleure actrice dans un second rôle Johanna Fadul Nommée
Meilleur acteur dans un second rôle Juan Pablo Llano Gagnant
Meilleure Telenovela Sin senos sí hay paraíso Nommée
Your World Awards Série favorite Sin senos sí hay paraíso Nommée
Acteur principal préféré Fabián Ríos Nommé
Actrice principale préférée Carolina Gaitán Nommée
Catherine Siachoque Nommée
La meilleure mauvaise fille Majida Issa Gagnante
Acteur préféré Juan Pablo Urrego Gagnant
Actrice préférée Catherine Siachoque Nommée
Le couple parfait Juan Pablo Urrego et Carolina Gaitán Nommée
I'm Sexy and I know it Carmen Villalobos Gagnante
Juan Pablo Llano Nommé
Majida Issa Nommée
Le meilleur acteur avec la malchance Carolina Gaitán Gagnante
TVyNovelas Awards Colombia Série favorite Sin senos sí hay paraíso Nommée
Meilleure femme protagoniste préférée dans une série Carolina Gaitán Nommée
Meilleure femme vilaine préférée dans une série Johana Fadul Nommée
Majida Issa Nommée
Meilleure actrice soutenue préférée dans une série Catherine Siachoque Nommée
Meilleur acteur soutenu préféré dans une série Fabián Ríos Nommé
Favorite écriture Gustavo Bolívar Nommé
Produ Awards Meilleure écriture, meilleure série Gustavo Bolívar Gagnant
Telenovela de l'année Sin senos sí hay paraíso Nommée
2018 TVyNovelas Awards Colombia Série favorite Sin senos sí hay paraíso Gagnante
Meilleure femme protagoniste préférée dans une série Carolina Gaitán

Carmen Villalobos

Nommée

Gagnante

Meilleur homme protagoniste préféré dans une série Fabián Ríos

Juan Pablo Urrego

Gagnant

Nommé

Meilleure actrice de soutien préférée dans une série Catherine Siachoque Gagnante
Meilleur acteur de soutien préféré dans une série Juan Pablo Llano

Francisco Bolívar

Roberto Manrique

Nommé

Nommé

Gagnant

Acteur ou actrice révélation de l'année dans une série Stephanía Duque

Esteban Díaz

Gagnante

Nommé

Meilleure actrice antagoniste préférée dans une série Johanna Fadul

Elianis Garrido

Majida Issa

Nommée

Nommée

Gagnante

Meilleur acteur antagoniste préféré dans une série Gregorio Pernía

Juan Alfonso Baptista

Gagnant

Nommé

Meilleur direction dans une série Herney Luna et Edgar Bejarano Gagnants
Meilleur écrivain dans une série Gustavo Bolívar Gagnant
Thème musical préféré dans une série Estar contigo Gagnant

Autres versions[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la Colombie Sin tetas no hay paraíso (2006)
  • Drapeau de la Colombie Drapeau des États-Unis Sin senos no hay paraíso (2008-2009)
  • Drapeau des États-Unis Without Breasts There Is No Paradise (2010)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sin senos sí hay paraíso, la télénovela la plus vue de 2016 est sur Netflix ! », La Montée Ibérique,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]