La patrona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une série télévisée image illustrant les États-Unis image illustrant le Mexique
Cet article est une ébauche concernant une série télévisée, les États-Unis et le Mexique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La patrona
Titre original La patrona
Genre Telenovela
Périodicité Lundi au Vendredi à 9pm/8c
Création Valentina Párraga
José Ignacio Cabrujas
Julio César Mármol (histoire originale)
John Hughes (caractère)
Réalisation Víctor Herrera McNaught
Carlos Villegas Rosales
Víctor Hugo Martínez
Scénario Eduardo Macías
Cristina Policastro
José Vicente Spataro
Rossana Negrín
Valentina Párraga
Participants Aracely Arámbula
Jorge Luis Pila
Christian Bach
Gonzalo García Vivanco
Musique Paco Paniagua
Marlú
José Ángel
Thème du générique "La Patrona soy yo" interprété par Aracely Arámbula
"Juntos tú yo" interprété par Aracely Arámbula
Générique de fin "Laberinto" par Marger
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Mexique Mexique
Langue Espagnol
Nombre d’émissions 128
Production
Lieu de tournage Drapeau : Mexique État de Zacatecas
Durée 42-45 minutes (avec des publicités)
Format d’image 16/9,1080i (Telemundo)
Format audio Son stéréophonique
Production exécutive Gabriela Valentán
Société de production Drapeau : États-Unis Telemundo
Drapeau : Mexique Argos Comunicación
Société de distribution Telemundo Internacional
Diffusion
Diffusion Telemundo-nuevo-logo.png Telemundo
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Site web http://msnlatino.telemundo.com/novelas/La_Patrona
Chronologie
Précédent Corazón valiente
(2012-2013)
Marido en alquiler
(2013-2014)
Suivant

La patrona est une telenovela américaine-mexicaine diffusée entre le et le sur Telemundo.

Elle est diffusée sur le réseau Outre-Mer 1re et en France sur France Ô et Novelas TV.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gabriela Suárez est violée par Fernando Beltrán alors qu’elle n’est qu’une adolescente, après avoir refusé ses avances. Ce dernier n’est autre que le fils cadet d’Antonia Guerra appelée « la Patronne », la femme la plus puissante et la plus crainte de la bourgade de San Pedro del Oro, dirigée par le maire Julio Montemar. Antonia mène tout son petit monde avec une poignée de fer. À la suite de ce viol, Gabriela tombe enceinte et décide de partir vivre chez sa tante pour donner naissance à son fils, David. Deux années plus tard, Gabriela revient à San Pedro del Oro et prétend que le père de son enfant a disparu. Le petit garçon devient la risée de ses camarades de classe qui le harcèlent continuellement. Gabriela, quant à elle, travaille dans la mine d’or de San Pedro del Oro, où elle est la seule femme. Elle tombe amoureuse d’Alejandro Beltrán, le fils de la célèbre Antonia qui revient au village après une longue absence pour assisté aux funérailles de son beau père, Marcelo Vidal. La relation d’Alejandro et Gabriela ne plaît pas du tout à Antonia qui use de toutes les combines machiavéliques pour écarter Gabriela. Quand Antonia découvre que le tigre Suárez possède la mine d’or du Chemuco, elle ordonne sa mise à mort et piège Gabriela à se rendre auprès de son père dans la mine où il se trouve entourés d’explosifs en agonisant après toutes les tortures qui lui ont été infligées. Au courant des combines de sa mère, Fernando se rend sur place pour sauver Gabriela mais meurt durant l’explosion. Antonia se vengera sur Gabriela de la mort de son fils et se servira de son influence afin de la faire enfermer dans un asile psychiatrique où elle sera torturée par Gertrudis Aguirre. Gabriela fera la connaissance de Constanza Goldstein, la femme d’Anibal Villegas. Pendant ce temps, Antonia obtient la garde de David, l’élève comme le sien en souvenir de Fernando et monte son petit-fils contre sa mère.

Quatre années d’enfer s’écoulent pour la pauvre Gabriela qui est méconnaissable après avoir été enfermée tout ce temps dans les catacombes. Par ailleurs, après avoir escroqué le maire Julio Montemar, Lucho Vampa est jeté en prison où il se fait passer pour fou dans le but de s’échapper afin de se rendre dans ce fameux hôpital psychiatrique après avoir appris par Gastón Goicochea, ce qui se passait là bas. Il rencontre Gabriela et Constanza, la femme du sénateur Anibal Villegas, qui lui la fait enfermée pour prendre toute sa fortune. Un soir, le centre de réadaptation prend feu. Gabriela, Constanza et Lucho s'echappent. Une infirmière du centre qui possédait la médaille de Gabriela, qu’elle lui avait volée, est retrouvée morte, entièrement brûlée et méconnaissable. Tout le monde pense alors que Gabriela est morte. Cette dernière profite de cette situation pour mettre ainsi sa mort en scène. Constanza apprend alors qu’elle est l’héritière de l’immense fortune de son oncle. Constanza, Gabriela et Lucho partent aux États-Unis à New-York grâce à la réserve d’or du père de Gabriela, le tigre Suárez.

Gabriela prévoit un plan de vengeance bien peaufiné, elle adopte un nouveau look de femme très classe, prend des cours pour se cultiver, apprend l’auto-défense pour affronter les loups et revient à San Pedro del Oro quelques mois par la suite pour se venger de ses ennemis. Pour cela, elle se dissimule sous une fausse identité, celle de Veronica Dantès, une richissime femme qui a bien l'intention de provoquer la chute d’Antonia Guerra et devenir la nouvelle patronne mais de nombreux obstacles se dresseront sur sa route dont elle devra faire face avant de pouvoir y parvenir.

Le premier épisode en français https://www.youtube.com/watch?v=1pnInlClTkg&list=PL8w6Y76XWln3pSb9i2DUeB1FsmVOz-hee

Acteurs et personnages[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux et secondaires[modifier | modifier le code]

Acteurs Personnages
Aracely Arámbula Gabriela Suárez "La Tigresse" / Veronica Dantès "La Patronne" / Gabriela Suárez de Beltrán
Jorge Luis Pila Alejandro Beltrán Guerra
Christian Bach Antonia Guerra "La Patronne"
Gonzalo García Vivanco Luis "Lucho" Vampa
Erika de la Rosa Irène Montemar Godinez / Iréne Montemar de Beltrán / Irène Montemar de Vampa
Alisa Vélez Julia Montemar Godinez / Julia Montemar de Beltrán † (Episodes 1 à 18)
Geraldine Zinat Francisca Mongolon / Francisca Mogolon de Goicochéa
Joaquin Cosio Esteban Rigores
Christian de la Campa Alberto Espino † (Episodes 1 à 64)
Javier Díaz Dueñas Tomás "Le Tigre" Suárez † (Episodes 1 à 19)
Aldo Gallardo Ricardo Villegas Goldstein
Carlos Torres Torrija Julio Montemar † (Episodes 1 à 71)
Alexandra de la Mora Patricia Montemar de Villegas
Irineo Álvarez Ramon Izquierdo[1] † (Episodes 1 à 60)
Surya MacGregor Constanza Goldstein de Villegas
Anilú Pardo Docteur Gertrudis Aguirre
Martin Barba David Suárez / David Beltrán
Gina Vargas Cecilia Jiménez
Mauricio Garza Lucas Guillén † (Episodes 1 à 118)
Tómas Goros Ramiro "Lagarto" Chacon / Commissaire Chacon † (Episodes 1 à 128)
Mario Loria Gastón Goicochea
Kenia Gascón Prudencia Godínez de Montemar † (Episodes 1 à 52)
Bárbara Singer Valentina Vidal † (Episodes 34 à 95)
Ennio Ricciardi Maximiliano Suárez † (Episodes 33 à 95)
José Luis Yeverino Commisaire Gonzales
Maru Bravo Poncia Jiménez
Francisco "Paquet" Vázquez Macario Gaitán † (Episodes 1 à 124)
Manuel Balbi Fernando Beltrán Guerra † (Episodes 1 à 20)
Manola Diez Lucecita
Joaquín Garrido Anibal Villegas † (Episodes 1 à 123)
Diego Soldano Commissaire Rodrigo Balmaceda
Marco Zetina Marcelo Vidal † (Episode 1)
Ángel Chehin Manuel Zapata
Alejandra Álvarez Lucía Beltrán Montemar
Iñaki Goci Leonardo Guillén
Aurora Gil Romina Romero † (Meurt à l'épisode 33)
Rocío Canseco Milagros
Sharon Zundel Inés Mendoza
Aline Marrero Inocencia Mercado † (Episodes 1 à 11)
Franco Gala Pascual Duarte † (Meurt à l'épisode 6)
Francisco Calvillo Braulio Cifuentes
Eric Ramírez Teniente González
Palmeira Cruz Eugenia Toledo Palacios / Nayelis Sánchez
Claudia Marín Azucena Barrios "La Madame"
Rami Martínez Casanova
Ricardo Gaya La Comadreja Pérez
Ianis Guerrero Minero Chávez
Claudio Guevara Jorge Lucinci
Alexander Holtmann Arthur Kelley
Emilio Caballero Maximiliano Suarez (jeune)
Andrea Betley Valentina Vidal (jeune)
Patricio Sebastián David Suárez Beltrán (jeune) / Fernando Beltrán Guerra (jeune)
Adrián Herrera Lucas Guillén (jeune)
Fabián Peña Marcos Beltrán (flashback)
Regina Pavón Gabriela Suárez (jeune)

Diffusion internationale[modifier | modifier le code]

Pays Chaîne Titre Première diffusion
Drapeau des États-Unis États-Unis Telemundo La Patrona 8 janvier 2013
Drapeau du Mexique Mexique Galavisión La Patrona
Drapeau de Porto Rico Porto Rico Telemundo Porto Rico La Patrona 8 janvier 2013
Drapeau du Panama Panama TVN La Patrona
Drapeau du Venezuela Venezuela Teleamazonas La Patrona
Drapeau du Nicaragua Nicaragua Televicentro de Nicaragua La Patrona
Drapeau du Costa Rica Costa Rica Teletica La Patrona
Drapeau de l'Arabie saoudite Arabie saoudite MBC 1 المديرة
Drapeau de la Grèce Grèce Alpha TV
Drapeau de la Géorgie Géorgie Imedi TV დაბრუნება
Drapeau de la Hongrie Hongrie RTL2 Az örökség
Drapeau de l'Arménie Arménie Shant TV Տիրուհին
Drapeau du Chili Chili Televisión Nacional de Chile wordmark.svg TVN La Patrona octobre 2013
Drapeau de la France France Réseau Outre-Mer 1ère La Patrona octobre 2014
Drapeau de la France France France Ô La Patrona 12 février 2015 / 01 Août 2016

Autres versions[modifier | modifier le code]

"Santa Barbara" est une adaptation portugaise qui est diffusée sur la chaîne TVI en 2015-2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Patrona VF - Episode 1 #franceo », sur YouTube (consulté le 8 juin 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]