Sergueï Krivets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sergueï Krivets
Image illustrative de l’article Sergueï Krivets
Sergueï Krivets avec le FC Metz
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Pologne Lech Poznań II (en)
Biographie
Nom Siarheï Viatchaslavavitch Kryvets
Nationalité Drapeau : Biélorussie Biélorusse
Naissance (35 ans)
Hrodna (URSS)
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu offensif
Pied fort Droit
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Biélorussie Lokomotiv Minsk 052 (15)
2006-2009 Drapeau : Biélorussie BATE Borisov 146 (35)
2009-2012 Drapeau : Pologne Lech Poznań 086 0(8)
2012-2013 Drapeau : Chine (République populaire de) Jiangsu Sainty 021 0(2)
2013-2014 Drapeau : Biélorussie BATE Borisov 045 (22)
2014-2016 Drapeau : France FC Metz 039 0(2)
2016-2017Drapeau : Pologne Wisla Plock 024 0(3)
2017-2018 Drapeau : Pologne Arka Gdynia 014 0(2)
2018-2020 Drapeau : Biélorussie Dinamo Brest 043 0(6)
2021- Drapeau : Pologne Lech Poznań II (en) 000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : Biélorussie Biélorussie -19 ans 011 0(3)
2006-2008 Drapeau : Biélorussie Biélorussie espoirs 025 0(5)
2008-2016 Drapeau : Biélorussie Biélorussie 038 0(5)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 3 mars 2021

Sergueï Viatcheslavovitch Krivets (en russe : Сергей Вячеславович Кривец) ou Siarheï Viatchaslavavitch Kryvets (en biélorusse : Сяргей Вячаслававіч Крывец), né le à Hrodna en URSS, est un footballeur international biélorusse, qui joue au poste de milieu offensif au Dinamo Brest.

Il est le cousin de Pavel Nekhaychik.

Biographie[modifier | modifier le code]

Découvre le haut niveau européen avec le BATE Borisov[modifier | modifier le code]

Arrivé au BATE Borisov en en provenance du Lokomotiv Minsk, Sergueï Krivets a besoin d'une année avant de devenir une pièce maîtresse du club. Champion national à de multiples reprises, il fait ses preuves en Coupes d'Europe. Il est d'ailleurs le premier buteur d'un club biélorusse en Ligue des champions, marquant contre la Juventus le à la dix-septième minute[1]. Suivi par son coéquipier Igor Stasevich à la vingt-troisième minute, Krivets termine le match sur le score de deux buts partout. Mais la consécration arrive en 2009, lorsqu'il devient meilleur joueur de l'année, mais aussi deuxième meilleur buteur de la ligue avec quatorze réalisations.

Son passage au Lech Poznań[modifier | modifier le code]

Le , il signe un contrat de trois ans et demi au Lech Poznań[2], le club polonais ayant dépensé trois cent mille euros pour faire venir le cinquième joueur le plus capé de Borissov en championnat, et le troisième en Coupes d'Europe. Le , lors de la reprise du championnat, Krivets fait ses débuts avec Poznań contre le Polonia Varsovie. Une semaine plus tard, il marque son premier but avec les cheminots, égalisant contre le Cracovia. Il récidive huit jours plus tard, en ouvrant le score contre le GKS Bełchatów dans l'un des chocs du haut de tableau. Satisfaction du mercato du club, Krivets ne manque aucun match dans cette deuxième partie de saison. Alors que Poznań lutte pour la première place, le Biélorusse marque dans les arrêts de jeu un but très important sur la pelouse du Ruch Chorzów, le [3],[4]. Il permet en effet à son équipe de passer pour la première fois de la saison en tête du championnat[4],[5]. Quatre jours plus tard, il sort victorieux du duel opposant son club au Zagłębie Lubin, et remporte pour la cinquième fois consécutive le championnat qu'il dispute.

La saison suivante, Krivets joue toujours autant et fait partie de la belle aventure de Poznań en Ligue Europa, qui bat Manchester City et tient tête à la Juventus en phase de poules, et atteint les seizièmes de finale. Cependant, en championnat, le Lech n'obtient pas de bons résultats et ne parvient pas à se qualifier pour une compétition européenne. Lors de sa troisième saison en Pologne, le Biélorusse est mis en concurrence avec Aleksandar Tonev et dispute plus d'une vingtaine de matches. Quatrième au classement final, Poznań retrouve la Ligue Europa.

Au Jiangsu Sainty[modifier | modifier le code]

En , il signe un contrat de trois ans avec le Jiangsu Sainty, deuxième du championnat chinois à la mi-saison. Le , ce contrat est résilié par consentement mutuel entre le club et le joueur et Krivets retourne au BATE Borissov [6].

Au FC Metz[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage avec le FC Metz pour trois ans[7]. Au moment de son arrivée en France, Krivets était le meilleur buteur et passeur du championnat biélorusse en 2014. Il fut titulaire pour la première fois lors du match contre l'Olympique lyonnais quelques jours seulement après son arrivée au FC Metz. Il marque son premier but sous les couleurs grenats lors du match de la 6e journée de championnat contre le SC Bastia.

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Krivets joue son premier match avec la Biélorussie le contre l'Islande[8].

Buts internationaux de Sergueï Krivets
Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. Stade Dynamo, Minsk, Biélorussie Drapeau : Albanie Albanie 2-0 2-0 [9] Éliminatoires Euro 2012
2. Stade national Vassil-Levski, Sofia, Bulgarie Drapeau : Bulgarie Bulgarie 2-1 2-1 [10] Match amical
3. Rheinpark Stadion, Vaduz, Liechtenstein Drapeau : Liechtenstein Liechtenstein 0-3 1-5 [11] Match amical
4. Borisov Arena, Borisov, Biélorussie Drapeau : Tadjikistan Tadjikistan 3-1 6-1 [12] Match amical
5. Ullevaal Stadion, Oslo, Norvège Drapeau : Norvège Norvège 0-1 0-1 [13] Match amical

Palmarès[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]