Saudosismo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Teixeira de Pascoaes en compagnie du peintre António Carneiro.

Le saudosismo, parfois nommé « nostalgisme » en français, est un mouvement littéraire et philosophique apparu au Portugal dans le premier quart du XXe siècle. Inspiré d'une vision du monde fondée sur le sentiment de saudade, le concept est créé par le poète Teixeira de Pascoaes. Il rassemble des intellectuels et des artistes tels que Jaime Cortesão, Leonardo Coimbra, António Carneiro et António Sérgio, ainsi que Fernando Pessoa.

Aux yeux de Pascoaes, la saudade représente la quintessence de l'âme et de la littérature portugaises[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Elegia do amor", v. 76/77 in Vida etérea, 1906.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eduardo Lourcenço, Mitologia da saudade (Seguido de Portugal como destino), São Paulo, Companhia das Letras, 1999 (ISBN 85-7164-922-7)
  • A. Pereira-Ruivo, « La Genèse du sensationnisme », Boîte aux Lettres n°11, p. 69, Presses Sorbonne Nouvelle, Paris, 2004 (ISBN 2-87854-297-5)
  • Jacinto do Prado Coelho, Prefácio a "Teixeira de Pascoaes, Obras Completas", Volume I, Bertrand, Lisboa, 1965

Articles connexes[modifier | modifier le code]