Sarah Sjöström

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sarah Sjöström Swimming pictogram white.svg
Kazan 2015 - Sjöström WR award cropped.JPG
Sarah Sjöström en 2015
Informations
Nages Papillon
Nationalité Suédoise
Naissance (23 ans)
Lieu Salem (Suède)
Club Södertörns SS
Entraîneur Carl Jenner
Records
Grand bassin • Actuel RM du 100 m papillon : 55 s 48 (2016)

• Actuel RM du 100 m nage libre : 51 s 71 (2017)

Palmarès
Jeux olympiques 1 1 1
Ch. du monde grand bassin 5 3 1
Ch. du monde petit bassin 3 1 0
Ch. d'Europe grand bassin 10 6 2
Ch. d'Europe petit bassin 5 8 1
Distinctions
• 1 titre olympique
• 7 titres mondiaux
• 15 titres européens

Sarah Sjöström, née le à Salem, est une nageuse suédoise spécialiste des épreuves de papillon et de nage libre. Elle détient le record du monde du 100 m papillon, dont elle est championne olympique et triple championne du monde en titre et elle détient aussi le record du monde du 100m nage libre effectué au départ du relais 4x100 m nage libre lors des championnats du monde de Budapest en 2017 en 51"71

Biographie[modifier | modifier le code]

Sarah a commencé la natation à l'âge de 9 ans après avoir essayé le football et le handball mais, un de ses amis était nageur et lui a proposé d'en faire avec lui. Elle a aimé le côté individuel de ce sport qui lui permet de prendre ses propres décisions[1]

  • 2008 : La découverte

Elle participe aux championnats d'Europe et remporte, à seulement 14 ans, le 100 m papillon. Quelques mois plus tard, elle échouera en séries lors des jeux olympiques de Pékin. Elle terminera sa saison par une médaille d'argent en relais 4*50 m nage libre lors des championnats d'Europe petit bassin.

  • 2009 : L'avènement

Aux Championnats du monde de natation 2009 à Rome (Italie), elle a remporté le titre mondial sur 100 m papillon à seulement 15 ans en battant le record du monde vieux de 9 ans détenu par Inge de Bruijn. Elle obtiendra également 2 médailles d'argent en relais (4*50 m nage libre et 4*50 m 4 nages) aux championnats d'Europe petit bassin.

  • 2010 : La confirmation

Elle repart de l'euro 2010 avec 3 médailles : le titre sur 100 m papillon, l'argent en relais 4*100 m 4 nages et le bronze en 4*100 m nage libre.

  • 2011-2012 : Les 4e places

Elle échoue par 2 fois au pied du podium, d'abord en 2011, aux championnats du monde, puis l'année suivante, aux jeux olympiques de Londres.

  • 2013-2014 : Le retour au sommet

Elle redevient championne du monde du 100 m papillon en 2013, y ajoutant l'argent sur le 100 libre. L'année suivante, lors des championnats d'Europe, elle glane 7 médailles dont 3 titres (50 papillon, 100 m et 4*100 nage libre).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Grand bassin

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Grand bassin

Petit bassin

  • Championnats du monde 2014 à Doha (Qatar) :
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or du 50 m papillon.
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or du 100 m papillon.
    • Médaille d'or, monde Médaille d'or du 200 m nage libre.
    • Médaille d'argent, monde Médaille d'argent du 100 m nage libre.

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Grand bassin

Petit bassin

Records[modifier | modifier le code]

  • Grand bassin
    • 100 m papillon : record du monde en 55 s 48 le 7 août 2016 à Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil.
    • 50 m papillon : record du monde en 24 s 43 le 5 juillet 2014 à Boras Drapeau de la Suède Suède.
    • 100 m nage libre : record du monde en 51 s 71 le 23 juillet 2017 à Budapest Drapeau de la Hongrie Hongrie, devenant la première femme à passer sous les 52 secondes sur la distance.
  • Petit bassin
    • 100 m papillon : record du monde en 54 s 61 le 7 décembre 2014 à Doha Drapeau du Qatar Qatar.
    • 200 m nage libre : record du monde en 1 min 50 s 78 le 7 décembre 2014 à Doha Drapeau du Qatar Qatar.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], FINA.org.

Lien externe[modifier | modifier le code]