Sarah Cohen-Scali

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant un écrivain image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un écrivain français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sarah Cohen-Scali
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
FèsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Marruecos (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité

Sarah Cohen-Scali née à Fès au Maroc le 16 octobre 1958.C'est une écrivaine française. Elle possède une licence en philosophie et a suivi des études d'art dramatique. Elle a publié une quarantaine d'ouvrages. Elle signe aussi sous le nom de Sarah K[réf. souhaitée].

Elle a remporté le Prix Sorcières en 2013, catégorie Roman pour adolescents, pour Max, publié chez Gallimard Jeunesse dans la collection « Scripto ».

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Découvrez comment la « wikifier ».
  • Ogres, vampires et démons, Editions Scènes de crime, 2005
  • Les doigts blancs, Editions du Seuil, 2000

Jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Max, 2012 (douze prix littéraires dont le prix Sorcières 2013, le Prix Fetkann! 2013 et le Prix des libraires du Québec 2013), Gallimard
  • Gueule de loup, 2010, Editions de l'Archipel
  • Les dents de la nuit, Hachette, 2009
  • Mauvais délires, Flammarion, 2008
  • Un parfum de meurtre, Rageot, 2007
  • Disparus, Grasset, 2006
  • Une histoire sans nom, Hachette, 2006
  • Les mille et un jours, Nathan, 2006
  • Créature contre créateur, Nathan, 2005 (Prix Polar de la ville de Paris 2006, Prix littéraire des collégiens 2006, Prix "J'ai lu, j'élis" 2007)
  • Tu te maries et moi j'aime, Rageot, 2005
  • Cadeau mortel (collectif) , Rageot, 2005
  • Elle reviendra, Grasset, 2004
  • Douée pour le silence, Lamartinière, 2004
  • Noël rouge ,Rageot, 2004 (Prix Henri Matisse 1996)

Crimes glacés ( recueil collectif) Rageot, 2004

Collapsus, Rageot, 2003

Noël sans frontières (recueil collectif) Rageot, 2003

Connexions dangereuses, Flammarion, 2002 ( Prix Farniente 2004, Prix du pays des Cathares 2004)

Danse avec les spectres, Rageot, 1998

Mauvais sangs, Flammarion, 2000

Vue sur crime, Flammarion( Prix Paul Langevin 2001, Prix Ibby 2002, Prix Isidor 2006)

Arthur Rimbaud, le voleur de feu, Hachette livre de poche ( Prix ados Rennes 1995)

Pour les plus jeunes:

Cauchemar à Noël, Editions Magnard

Frite story, Editions Nathan

Le soleil a rendez-vous avec la lune, Editions Nathan

La sorcière qui détestait les cadeaux, les enfants et Noël, Editions Nathan

Le grand amour, Editions Nathan

L'homme au chapeau, Magnard

J'suis pas à ma mode, Flammarion

Un gorille à ma fenêtre, Magnard

Un bisous, sorcière! Flammarion

Le voleur de tendresse, Magnard

Bleu de peur, Rageot

La Puce, détective rusé, (sélectionné par le ministère de l'éducation) Casterman

Dodo la terreur, Casterman

Danger d'amour, Casterman

L'école frissonnière, Casterman

Meurtres au pays des peluches, Casterman

En grandes pompes, Casterman

Une sirène dans la ville, Rageot

Tête de lune, Rageot

Histoires que j'aime beaucoup, beaucoup, Larousse

Histoires que j'aime passionnément, Larousse

Sources[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]