Saison 7 d'Orange Is the New Black

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 7 d’Orange Is the New Black
Description de l'image Orange_is_the_new_Black.png.

Série Orange Is the New Black
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Netflix
Diff. originale
Nb. d'épisodes 13

Chronologie

Cet article présente le guide des épisodes de la septième et dernière saison de la série télévisée Orange Is the New Black.

Généralités[modifier | modifier le code]

Comme les autres productions originales de Netflix, tous les épisodes seront disponibles simultanément le même jour.

Elle est disponible depuis le 26 juillet 2019 sur Netflix France.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents et invités[modifier | modifier le code]

  • Amanda Fuller : Madison "Badison" Murphy
  • Vicci Martinez : Dominga "Daddy" Duarte
  • Reema Sampat : Shruti Chambal
  • Alysia Reiner : Natalie Figueroa
  • Emily Tarver : Artesian McCullough
  • Susan Heyward : Tamika Ward
  • Nicholas Webber : Alvarez
  • Mike Houston : Lee Dixon
  • Josh Segarra : Stefanovic
  • Beth Dover : Linda Ferguson
  • Miguel Izaguirre : Diablo
  • Karina Ortiz : Margarita
  • Jason Biggs : Larry
  • Diane Guerrero : Maritza Ramos

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Le début de la fin[modifier | modifier le code]

Titre original
Beginning of the End (trad. litt. : « Début de la fin »)
Numéro de production
79 (7-01)
Première diffusion
Réalisation
Michael Trim
Scénario
Jenji Kohan
Invités
Résumé détaillé

Piper est enfin sortie et travaille dans un restaurant thai, hébergée par son frère, mais entre les maigres salaires et les conditions pénalisantes de sa probation, elle ne parvient pas à s'en sortir. Son père refuse de l'aider.

Aux blocs de Litchfield, Alex tente de se tenir loin des réseaux criminels. Taystee, désormais condamnée à perpétuité pour le meurtre de Piscatella, est crainte de toutes sauf de sa nouvelle colocataire, Badison. Celle-ci tente de réintégrer Alex dans son réseau de drogues, dominé par Daddy, mais c'est le gardien Hellman qui force Alex à se mettre à la revente, car Carol lui faisait confiance. Alex se débarrasse au plus vite de la drogue en la revendant à Daddy, ce qui accroit la jalousie de Daya, qui s'enfonce dans l'héroïne et donne une gnôle frelatée à Daddy afin de se venger, mais elle en meurt. La mort d'une détenue dans le QHS force Hellman à faire avaler toute la drogue qu'il possède à Alex le temps de la fouille. Avec la mort de Daddy, Alex reprend le trafic de drogues. Voisines de cellule au QHS, Gloria sent que Red est à bout.

Aleida est toujours en couple avec le gardien Hopper qui lui a acheté une maison pour qu’elle et ses enfants puissent vivre correctement, mais elle attend la première occasion pour le quitter une fois qu'elle aura écoulé toute la drogue qu'elle possède.

Lors de leur rencontre au parloir, Piper se rend compte qu’elle et Alex n’arrivent plus à se parler.

Épisode 2 : Privées de dessert[modifier | modifier le code]

Titre original
Just Desserts (trad. litt. : « Juste des desserts »)
Numéro de production
80 (7-02)
Première diffusion
Réalisation
Andrew McCarthy
Scénario
Brian Chamberlayne
Résumé détaillé

Après avoir perdu son poste de serveuse, Piper se fait payer en devenant la baby-sitter de sa nièce, devant suivre le programme new age imposé par sa belle-sœur.

Linda Ferguson décide de répondre aux trois morts en deux mois à Litchfield en remerciant Figueroa pour la remplacer au poste de directeur. Hopper est confiant et persuadé qu'il sera nommé nouveau directeur en tant que gardien en chef. Parmi les gardiens, seul McCullough hésite à postuler. Elle surprend Alex, qui ne parvient pas à se débarrasser de la drogue avec les fouilles constantes, à vouloir cacher la dose que lui a remis Hellman dans son casier. La gardienne pense à rédiger un rapport dénonçant Hellman mais en comprenant que les gardiens se soutiendront, elle propose à Alex de revendre pour elle en échange d'une plus grosse part. Linda finit par rendre sa décision : contre toutes attentes, Ward est nommée directrice, en ayant su convaincre Ferguson grâce aux conseils de Caputo sur la gestion du budget, mais aussi pour son discours optimiste et parce qu'elle est noire.

Suzanne s'interroge sur le sort de Taystee et comprend peu à peu que le système judiciaire n'est pas parfait, que de nombreuses erreurs sont commises et qu'elle ne devrait pas être détenue à Litchfield. Daya sait qu'elle est en danger pour avoir tué Daddy. Maria lui conseille de faire profil bas mais Adeola lui suggère d'affirmer sa dominance sur le bloc D.

Maritza est en liberté conditionnelle mais ne se prive pas de sortir le soir et d'envisager de partir. Elle est finalement arrêtée lors d'une descente dans le bar où elle avait ses habitudes et, sans ses papiers, est envoyée dans un centre pour détenues immigrées.
Flashback
McCullough était dans une unité militaire détachée en Afghanistan où elle se heurtait au machisme ambiant. Pour se faire accepter de ses partenaires, elle fait venir une strip-teaseuse pour l'anniversaire de l'un d'entre eux, mais plus tard, alors qu'elle est saoule, l'un d'entre eux tente de la violer. Elle tentera de rétablir la vérité mais comprend que personne ne la croira et son unité ne lui fera jamais confiance.

Épisode 3 : Une autre nuance d'Orange[modifier | modifier le code]

Titre original
And Brown is the New Orange (trad. litt. : « Et le marron est le nouvel orange »)
Numéro de production
81 (7-03)
Première diffusion
Réalisation
Constantine Makris
Scénario
Vera Santamaria
Résumé détaillé

Figueroa est nommée directrice du bloc des détenues immigrées et découvre les installations minimalistes où rien n'est fait pour aider les détenues. Maritza retrouve Blanca dans le dortoir. Blanca est abattue depuis qu'elle sait que Diablo ne l'attendra pas dehors mais Maritza refuse d'abandonner et veut joindre un avocat. Elle parvient à obtenir une carte prépayée pour les appels et tente de joindre le seul numéro de téléphone qu'elle connait mais échoue faute de temps. Elle veut ensuite écrire un courrier mais constate qu'elle ne peut acheter de timbres.

Ward prend sa place de directrice et décide de fermer le quartier d'isolement, libérant Red, Gloria, Badison, Taystee et les autres détenues, un choix qui rend Hopper furieux. En apprenant la libération de Taystee, Suzanne décide de réunir ses amies et arrange les retrouvailles de Cindy et Taystee, mais elles refusent de se réconcilier. Tendue, Taystee entend Badison préparer sa vengeance sur Vause et pense qu'elle parle d'elle, commence à la battre de nouveau. Ward se prend également un coup dans l'altercation et ne parvient pas à maitriser la situation. Avant de partir, Figueroa lui donne quelques conseils : asseoir sa position et faire ses propres choix. Le lendemain, Ward organise quelques transferts de bloc et envoie Badison dans une autre prison.

Alex et McCullough s'arrangent pour ne pas que Hellman les soupçonne de trafiquer de leur côté. McCullough pense pouvoir vendre n'importe quelle pilule mais Alex suggère de lancer un trafic de batterie externe pour recharger les téléphones portables qui circulent. Piper pensait s'être fait des amies parmi les jeunes mères de l'entourage de sa belle-soeur mais elles prennent toutes la fuite en découvrant qu'elle est une ex-détenue. Faute de pouvoir trouver un emploi rapidement, elle demande un simple poste de stagiaire à son père.

Red et Gloria se motivent pour accepter la demande de reprendre la cuisine. Elles prennent Flaca, Lorna et Nicky dans leur équipe mais découvrent avec surprise qu'elles ne cuisineront pas pour les détenues des blocs mais pour les immigrées.
Flashback
Blanca a obtenu sa carte verte et pouvait vivre son amour avec Diablo. Prête à tout pour conserver le document, elle a couvert les délits commis par la femme âgée qui l'employait, dont le délit de fuite alors qu'elle avait renversé un facteur. Quand elle a été emmenée par les services de l'immigration, elle a demandé à Diablo de regarder le statu de sa carte verte, et il apprend qu'elle pourrait ne pas être renouvelée depuis qu'elle a plaidé coupable pour provocation à l'émeute. Lors de sa visite, Diablo est également arrêté alors que sa carte verte n'a pas encore été renouvelée.

Épisode 4 : Perpète, mode d'emploi[modifier | modifier le code]

Titre original
How to Do Life (trad. litt. : « Comment vivre la perpétuité »)
Numéro de production
82 (7-04)
Première diffusion
Réalisation
Andrew McCarthy
Scénario
Merritt Tierce
Résumé détaillé

Les cinq cuisinières sont stupéfaites de retrouver Blanca et Maritza parmi les détenues immigrées. Elles acceptent de les aider à joindre leurs proches et utilisent leurs téléphones cachés. Flaca retrouve la mère de Maritza qui lui révèle qu'elle est effectivement clandestine, étant née en Colombie et arrivée aux États-Unis encore bébé. Gloria reconnait son histoire dans celle de la mère de Maritza.

Piper commence son stage et respecte scrupuleusement les règles imposées par son père, malgré les tentations des petits plaisirs que s'octroient les employées dès qu'il a le dos tourné. Elle finit par craquer après avoir appris qu'elle ne pourrait plus voir Alex avant trois mois, malgré l'agression de Hellman, et que son père fait encore des critiques.

Comme nouvelle directrice, Ward relance le programme d'éducation d'aide aux détenues, et Caputo revient à Litchfield pour des sessions de discussion sur la justice et le travail sur soi pour accepter ses crimes. Pennsatucky cherche un cours qui pourrait la motiver assez pour sortir régulièrement du bloc B où elle s'ennuie. Lorna apprend que son nouveau-né est mort d'une pneumonie violente et s'enfonce à nouveau dans le déni. Taystee tente d'obtenir les sels de bain qui ont tué Daddy pour se suicider, mais devant le prix demandé, elle tente de se pendre avant de renoncer.
Flashback
Gloria a laissé ses deux filles à Porto Rico pour tenter de gagner de l'argent aux États-Unis. Une fois arrivée, elle repoussera plusieurs fois le moment de faire venir ses filles pour une situation stable et confortable, et au fil des ans, alors que Gloria s'estime prête, ses deux filles refusent de rejoindre une mère qu'elles ne connaissent plus.

Épisode 5 : Expulsion minoritaire[modifier | modifier le code]

Titre original
Minority Deport
Numéro de production
83 (7-05)
Première diffusion
Réalisation
Laura Prepon
Scénario
Anthony Natoli
Résumé détaillé

Piper et Cal décident de s'octroyer une journée pour se faire plaisir et mangent un chocolat à la marijuana, Cal connaissant un moyen de tromper les tests d'urine. Cependant, la conseillère de Piper soupçonne la tricherie et l'assigne à des réunions aux Narcotiques anonymes.

Taystee va voir Ward et lui propose de reprendre le poste de secrétaire qu'elle occupait pour Caputo, affirmant être décidée à ne pas passer sa perpétuité à ruminer sa colère. En réalité, elle cherche à obtenir des informations pour Dayanara afin d'obtenir plus facilement les sels de bain pour se tuer, ne pouvant se résoudre à la pendaison. En fouillant les dossiers de Ward, elle découvre que Cindy va bénéficier d'une libération anticipée.

Maritza voit que Blanca a disparu. Craignant la déportation, Gloria la rassure en lui donnant un numéro gratuit pour joindre un avocat. Blanca est en fait à une audition mais en suivant une détenue salvadorienne, elle parvient à gagner du temps pour obtenir un conseil juridique. Maritza commence à donner le numéro du cabinet et se fait repérer par les gardes qui la font déporter en Colombie. Dans la cuisine, Red commence à voir qu'elle a des trous de mémoire et que la nourriture en pâtit ; Gloria tente de la couvrir mais Red ment par fierté.

Aleida découvre qu'une de ses filles fréquente un dealer alors qu'elle est mineure. Elle compte sur Daya pour raisonner sa sœur mais elle refuse, confrontant sa mère sur le fait qu'elle trafique de la drogue en manipulant un gardien de prison qu'elle trompe pour obtenir de l'argent. Quand Aleida apprend que sa fille a malgré tout rejoint le dealer chez lui, elle fait irruption chez lui et saccage sa maison. Filmée par une voisine, Aleida est de nouveau arrêtée.
Flashback
La mère d'Aleida a poussé très jeune sa fille à séduire des hommes riches pour leur soutirer de l'argent. Lassée de renflouer ses parents qui dilapidaient l'argent dès que son père sortait de prison, Aleida a fini par vivre seule et se prostituer pour survivre.

Épisode 6 : L'angoisse de l'ascenseur[modifier | modifier le code]

Titre original
Trapped in an Elevator (trad. litt. : « Piégée dans un ascenseur »)
Numéro de production
84 (7-06)
Première diffusion
Réalisation
Nick Sandow
Scénario
Heather Jeng Bladt
Résumé détaillé

En apprenant que Cindy va être libérée, Taystee réfléchit à sa revanche, Daya lui proposant même de la passer à tabac avant sa sortie. Cindy n'a en fait personne qui l'attend à sa sortie et prend conscience de sa volonté de changer à travers un exercice de Caputo qui demande aux détenues d'écrire une lettre à une personne à qui elles ont fait du tort ; Cindy écrit ainsi une lettre à sa mère, où elle s'excuse de l'avoir constamment déçue et de lui avoir abandonné sa fille. Prête à changer, elle appelle sa mère, qui accepte de la recueillir à sa sortie et l'aider à reprendre sa vie en main, mais au moment de sa sortie, Taystee tient sa vengeance en écrivant une lettre révélant toute la vérité à Monica, la fille de Cindy. Maria suit l'exercice de Caputo mais considère son crime sans victime. Cependant, elle finit par écrire une lettre à Yadriel, son compagnon, pour s'excuser de le retenir et d'avoir à s'occuper de sa file sans elle.

Piper et Alex commencent à se sentir frustrées sexuellement, et Alex le tourne en un jeu par des vidéos suggestives, mais en réalité, elle commence à être attirée physiquement par McCullough.

Polycon va fermer l'aile psychiatrique et Ward est chargée de défendre ce choix à la presse. S'en sentant incapable, elle demande conseil à Figueroa. Caputo apprend qu'il va devoir subir une opération des testicules pour faire un enfant avec Figueroa, mais alors qu'il est amené en salle d'opération, il découvre que Susan Fischer a posté un message sur Facebook relatant son histoire dans le cadre du mouvement #MeToo.
Flashback
Maria était manager dans une boutique de vêtements pour femmes où elle fréquentait déjà Yadriel mais le trompait avec un autre homme qui l'a convaincu de vendre des contrefaçons dans son magasin. Lorsqu'elle s'est fait prendre, le revendeur a disparu et Maria a été la seule condamnée. Yadriel était prêt à la quitter jusqu'à ce qu'elle découvre sa grossesse et le convainque qu'il est le père, alors qu'elle n'en est pas sûre.

Épisode 7 : Et moi aussi[modifier | modifier le code]

Titre original
Me as Well (trad. litt. : « Moi également »)
Numéro de production
85 (7-07)
Première diffusion
Réalisation
Ludovic Littee
Scénario
Tami Sagher
Résumé détaillé

Les affaires cachées de Daya ont été trouvées lors d'une fouille. Daya propose à Taystee d'obtenir la clé du local où sont stockées les objets trouvés, dont un téléphone portable contenant des éléments compromettants, contre les sels qu'elle veut. Taystee parvient à trouver la clé après avoir reçu de Suzanne un cahier où elle relate les événements autour de la mort de Piscatella. Ward trouve le cahier et voit que son amie d'enfance n'a juste plus la volonté de se battre pour que justice soit rendue.

Caputo ne sait pas comment agir envers Fischer. Figueroa lui conseille de se taire et laisser passer, mais Healy l'encourage à aller s'expliquer et se faire pardonner. Caputo va donc voir l'ex-gardienne, essaie de lui expliquer son point de vue et se faire pardonner, mais la discussion vire à la dispute. En conséquence, Fischer donne le nom de Caputo dans un message mis à jour.

Doggett s'avère douée pour suivre des cours de rattrapage mais en apprenant qu'elle doit passer un examen blanc, elle prend peur et essaie de l'éviter. Devant sa copie, son professeur lui explique qu'il pense qu'elle souffre de dyslexie.

Blanca voit que Karla, la détenue salvadorienne, s'y connait assez en droit pour se défendre seule. Comme les avocats ne sont pas autorisés à voir les détenues sous prétexte de menace terroriste, Blanca amadoue les gardiens suffisamment pour obtenir le droit d'utiliser les ordinateurs avec l'aide de Karla.

Alex a laissé le droit à Piper d'aller voir ailleurs mais elle reste insatisfaite.
Flashback
Doggett a eu une relation complexe avec son père, qui cachait ses problèmes de lecture dans la drogue et l'alcool.

Épisode 8 : 13 à la douzaine[modifier | modifier le code]

Titre original
Baker's Dozen
Numéro de production
86 (7-08)
Première diffusion
Réalisation
Nick Sandow
Scénario
Kirsa Rein
Résumé détaillé

Aleida est de nouveau incarcérée et renvoyée au bloc D, le même que Dayanara. Elle n'est cependant pas décidée à laisser sa fille droguée continuer à gérer le réseau et compte sur Hopper, qu'elle manipule par des faveurs sexuelles, pour continuer à faire entrer la drogue.

Le poulailler a un certain succès et Suzanne et Lolly ont un esprit d'initiative pour améliorer la ponte, mais le retour de l'étrange poule capable de traverser les grillages perturbe les deux détenues.

Ward reçoit un sermon de Linda pour son interview catastrophique pour Polycon. Elle accepte de réduire les coûts de ses programmes d'éducation et demande à Taystee de devenir la professeure de Pennsatucky, malgré son inexpérience et la dyslexie de la détenue. Alors qu'elle reprenait espoir en attendant une possible révision de son procès, Taystee reçoit de Daya les sels de bain pour se suicider. Taystee décide de cacher les sels en attendant.

Nicky refuse d'admettre, comme le pense son amante égyptienne, que Red commence à perdre la tête. Red lui confie une lettre à envoyer pour une amie et Nicky retrouve la femme qui lui révèle que la lettre d'excuses de Red est la même qu'elle a reçu 10 ans auparavant. Gloria a retrouvé Diablo pour Blanca, mais la nouvelle se répand et une dizaine de détenues demande son aide.

Piper est emmenée dans une retraite en forêt avec le cercle de mères de famille amies de Neri mais comprend vite qu'elles voulaient arranger une rencontre avec une autre amie lesbienne. Si la retraite tourne mal quand l'une des jeunes mères tue un mouton au cours d'une partie de chasse à l'arc, les deux femmes finissent par sympathiser. Au même moment, Alex cède aux avances de McCullogh.
Flashback
Au cours de ses années de gestion d'un groupe de mafieux russes, Red a connu un jeune homme, Ilya, le fils d'une amie qui voulait entrer dans le gang. Red le trouvait trop jeune et pas apte à y avoir une place et s'est arrangé pour qu'il reste loin, mais une nuit, lors d'une deal, Ilya a été tué.

Épisode 9 : Le trou caché[modifier | modifier le code]

Titre original
The Hidey Hole
Numéro de production
87 (7-09)
Première diffusion
Réalisation
Natasha Lyonne
Scénario
Hilary Weisman Graham
Résumé détaillé

Nicky finit par découvrir pourquoi Shani refuse d'être passive lors de leurs relations sexuelles : elle lui avoue avoir été excisée pendant son enfance en Égypte et a honte.

Flaca a trouvé un surnom insultant à l'agent Litvack qui devient la risée des détenues immigrées. Karla reçoit un courrier l'assignant à comparaitre pour la garde de ses enfants, mais devant les délais de traitement, Litvack ne s'encombre pas de soumettre la demande. Blanca pense alors à obtenir un téléphone de Gloria pour que son amie prévienne ses enfants.

Daya cherche à créer un nouveau réseau pour rester loin de sa mère et tente d'utiliser le nouveau professeur comme mule mais celui-ci préfère démissionner alors qu'il parvenait à aider Pennsatucky.

Caputo reçoit une assignation l'enjoignant à rester loin de Susan Fischer. Voulant faire honnête, il finit par perdre son poste d'enseignant aux cours du soir et Figueroa lui déconseille d'en parler à Ward. Au même moment, Piper décide de ne plus cacher qu'elle sort de prison et son entourage le prend bien à sa grande surprise.

Cindy est prête à changer, s'impliquant dans la vie de sa fille et prenant sérieusement la recherche d'un nouvel emploi. Mais quand Monica reçoit la lettre de Taystee révélant la vérité, elle estime n'être que destructrice et préfère partir vivre seule.

Lorna est furieuse de voir que les comptes Instagram qu'elle maintenait pour son fils ont été fermés. Quand son mari lui dit que c'est lui qui les a signalés et qu'il préfère divorcer plutôt que voir sa femme fuir la réalité, Lorna disparait soudain du bloc et erre dans les couloirs jusqu'à trouver une porte de sortie.

Épisode 10 : La treizième[modifier | modifier le code]

Titre original
The Thirteenth
Numéro de production
88 (7-10)
Première diffusion
Réalisation
Erin Feeley
Scénario
Merritt Tierce
Résumé détaillé

Lorna est finalement retrouvée dans le poulailler, hagarde. Elle reçoit un coup de taser et dans sa chute, écrase une poule. Suzanne découvre la mort du volatile et pense que la 13e poule l'a tué, jusqu'à ce qu'on trouve une autre poule morte. Nicky apprend pour Lorna, qui reste vague sur les causes de sa crise, mais elle ne sait plus comment aider ses amies, car les relations sexuelles avec Shani sont douloureuses pour elle et on a diagnostique à Red un début de démence, aggravé par les conditions de détention au QHS.

Caputo voit que le témoignage de Susan Fischer commence à faire parler de lui. Bien que Ward reconnaisse qu'il aidé sincèrement les détenues, il ne se sent plus capable de continuer à occuper son poste.

Daya parvient sans peine à convaincre Luschek de devenir sa nouvelle mule. Aleida peine à trouver de nouvelles acheteuses de sa drogue mais elle commence à réunir les anciennes amies de Badison autour d'elle. Quant aux détenues qui voulaient suivre des cours, elles se tournent vers Taystee.

Piper est devenue proche de Zelda, qui la pousse à aller jusqu'au bout de son choix d'assumer son temps en prison et à recontacter Larry, toujours en couple avec Penny. Ils se retrouvent et Piper retrouve ses amis heureux et futurs parents. Piper reconsidère alors l'évolution de ses relations, alors qu'Alex cède et la trompe avec McCullough.
Flashback
Alex était en couple avec Sylvie, une femme alcoolique qui a décidé de devenir sobre après avoir failli être tuée par un métro. Mais à mesure qu'elle se reprenait et devenait indépendante, Alex a commencé à la tromper avec Piper.

Épisode 11 : Bienvenue aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Titre original
God Bless America (trad. litt. : « Dieu bénisse l'Amérique »)
Numéro de production
89 (7-11)
Première diffusion
Réalisation
Diego Velasco
Scénario
Carolina Paiz
Résumé détaillé

Linda a fait construire une salle d'audience au sein de Litchfield pour traiter les dossiers d'expulsion au plus vite. Les audiences de Karla et Blanca sont avancées, comme pour beaucoup d'autres détenues, mais elles sont toujours sans avocats. Karla ne parvient pas à convaincre la juge que ses enfants risquent d'être tués par des cartels car elle est la seule visée par l'expulsion, cependant, Blanca réussit à faire valoir qu'elle a mal été conseillée lors de son procès pour incitation à l'émeute. Gloria laisse Karla appeler ses enfants avec son téléphone portable avant d'être emmenée, mais le téléphone est trouvé. Nicky, occupée avec Lorna, convainc Luschek de ne pas faire transférer son amie au bloc B, renonçant à voir Shani une dernière fois avant qu'elle soit déportée.

Figueroa assiste à quelques audiences et constate avec horreur que des enfants se retrouvent en audience sans adultes pour les aider. Elle découvre également que Shaj, une détenue guatémaltèque ne parlant que k'iche', est enceinte après avoir été violée par les passeurs mais les gardiens, conservateurs et pro-vie, refusent de la laisser avorter. Figueroa ment alors à sa gynécologue en disant vouloir avorter afin d'obtenir une pilule pour Shaj.

En aidant les détenues, Taystee réalise qu'à sa sortie, une ex-prisonnière n'a pas assez de ressources financières pour s'en sortir seule. Elle a alors une idée pour pallier ce problème et appelle Caputo, qui a démissionné, pour l'aider à monter son projet.

Piper se rapproche de Zelda et l'accompagne à une soirée de levée de fonds. Elle refuse d'aller plus loin avec elle avant d'être surprise par McCullough, ivre et amoureuse d'Alex. Piper change alors d'avis, et va rejoindre Zelda.
Flashback

Karla s'est retrouvée à élever ses deux fils seule après la mort de leur père et a tout fait pour rester à leurs côtés.

Shani a voulu vivre son homosexualité au grand jour en Égypte mais sa famille conservatrice a vite craint qu'elle ne s'en prenne à elle.

Shaj a voyagé clandestinement depuis le Guatemala et au lieu d'argent, les passeurs l'ont violée avant de la laisser passer.

Épisode 12 : La taule[modifier | modifier le code]

Titre original
The Big House
Numéro de production
90 (7-12)
Première diffusion
Réalisation
Phil Abraham
Scénario
Brian Chamberlayne
Résumé détaillé

Le jour de l'examen arrive et Pennsatucky se pense prête mais elle apprend au début de la session que Luschek n'a pas transmis le formulaire lui laissant plus de temps en raison de sa dyslexie. Elle bâcle le test et se persuade d'avoir échoué.

Taystee apprend que les révélations de Suzanne ne suffiront pas à faire réviser sa sentence, d'autant que Cindy est introuvable (elle travaille dans une maison de retraite mais vit comme SDF). Elle se résout donc à profiter d'une dernière journée avant de se suicider.

McCullough avoue tout à Alex et révèle que Piper a passé la nuit avec une autre femme par sa faute. Les deux femmes essaient d'en parler aux visites mais ne parviennent pas à résoudre leur conflit faute de temps. Daya piège Hopper et Aleida, qui sont surpris à coucher ensemble dans une cellule du QHS. Hopper est renvoyé sur le champ et McCullough en profite pour forcer Ward à faire transférer Alex dans une prison de l'Ohio plutôt que de la renvoyer. Nicky essaie d'aider Red et Lorna, sans y parvenir : Red s'enfonce dans la démence et oublie qu'elle ne peut plus tenir la cuisine, et Lorna est dans un état de déni tel qu'elle doit être transférée au bloc B.

Une fête est organisée pour la fin du semestre de cours. Taystee passe du temps avec les détenues et fait des adieux informels à Caputo, qui quitte également le programme. Alors qu'elle s'isole pour se tuer, Taystee trouve Doggett en pleine overdose.
Flashback
Lors de sa première libération, Taystee a vécu dans un appartement avec une dizaine de jeunes qu'elle a dû quitter quand le propriétaire les a expulsés. Au moment de rassembler ses affaires, elle a reçu un appel de Poussey, encore en prison, qui prenait de ses nouvelles et l'encourageait à tenir bon.

Épisode 13 : Tout le monde descend[modifier | modifier le code]

Titre original
Here's Where We Get Off (trad. litt. : « C'est ici qu'on descend »)
Numéro de production
91 (7-13)
Première diffusion
Réalisation
Mark A. Burley
Scénario
Jenji Kohan
Résumé détaillé

Doggett meurt dans les bras de Taystee. Furieuse, Ward exige une fouille complète des cellules pour les drogues et les téléphones, mais veut surtout les noms des mules. Luschek finit par se dénoncer pour les téléphones et blanchit Gloria, qui s'était dénoncée et risquait une prolongation de peine à quelques jours de sa libération. Taystee parvient à voir Suzanne, qu'elle avait manqué la veille, et constate que l'élevage de poules lui a permis de mûrir et accepter la mort de sa compagne de cellule. peu à peu, le cours habituel de la vie en prison revient, Suzanne et le gardien Dixon organisent une cérémonie pour la disparue dans le bloc B, alors que Taystee reçoit les résultats des tests et apprend que Doggett avait réussi son examen. Elle retrouve un nouveau souffle et rend la drogue à Dayanara, à cours avec les fouilles, contre la clé de la remise. Ward essaie de convaincre Linda Ferguson qu'elle gère la situation, mais quand les poules s'échappent et que l'une d'elles pond une boite de comprimés cachés par Hellman, elle est renvoyée.

Piper est perdue avec sa rupture avec Alex. Son père lui conseille de tourner la page avec celle qui l'a envoyé en prison, et malgré elle, Piper se rend dans son ancien appartement où elle trouve Larry, qui estime que son histoire avec Alex n'a été qu'une échappée pour fuir une vie banale, que son passage en prison l'a marqué à vie mais qu'elle a désormais le choix.

Hellman est nommé directeur de Litchfield. Red arrive au bloc B où elle retrouve Freida, qu'elle ne reconnait que par intermittence. Taystee parvient à joindre Judy King, qui l'aide à créer un fonds pour des micro-financements pour ex-détenues au nom de Poussey Washington. Caputo et Figueroa décident d'adopter une fille. Gloria est libérée, laissant Flaca prendre le relais d'aider les détenues immigrées à joindre un avocat. En guise de pardon, elle donne un livre pour petits enfants à Maria. Aleida apprend que Dayanara a impliqué une de ses sœurs dans son réseau et elle ne lui pardonne pas cette décision. Cindy décide de renouer avec sa fille et regagner sa confiance en la retrouvant autour d'un soda toutes les semaines. Karla retente d'immigrer clandestinement aux États-Unis mais se brise une cheville sur la route. Alex est transférée en Ohio, où elle retrouve Yoga Jones, Norma et Big Boo. Red et Lorna s'enferment dans leurs conditions et Nicky prend la place de mère de substitution. Piper décide de continuer à voir Alex dans son nouveau pénitencier.
Commentaires
Cet épisode a une durée exceptionnelle de 90 minutes.