Dale Soules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dale Soules
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Dale Soules (née le 2 octobre 1946 (1946-10-02)) est une actrice américaine connue pour ses rôles dans The Messenger et Sesame Street, ainsi que pour son rôle de Frieda Berlin dans Orange Is The New Black[1].

Enfance et éducation[modifier | modifier le code]

Soules naît le 2 octobre 1946 dans le New Jersey[2]. Elle grandit à West Milford, où elle va au lycée. Au lycée, elle décide de devenir actrice et part étudier au HB Studio.

Carrière[modifier | modifier le code]

Soules emménage à New York au milieu des années 1960 pour commencer sa carrière d'actrice et commence par travailler dans un cinéma. En 1968, elle obtient son premier rôle à Broadway, le rôle de Jeanie dans Hair[3].

Elle continue ensuite à se produire sur scène, en particulier en jouant dans la pièce The Magic Show pendant quatre ans.

Elle rejoint le casting de la série Orange Is The New Black pour la deuxième saison et devient actrice récurrente pendant la sixième saison de la série[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Soules est lesbienne[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • « ABOUT », sur www.dalesoules.com (consulté le 17 juin 2017)
  • Ronni Reich, « N.J. native Dale Soules appears on stage and screen this summer », sur nj.com, The Star-Ledger, (consulté le 21 juin 2017)
  • Ilana Keller, « From 'Hair' to 'OITNB,' Dale Soules fights for justice », sur app.com, Asbury Park Press, (consulté le 21 juin 2017)
  • Denise Petski, « ‘Orange Is The New Black’ Ups Dale Soules To Series Regular », sur deadline.com, Deadline, (consulté le 21 juin 2017)
  • Michael Musto, « Drag Queens Have Been Reading Up a Storm (And Not to Filth) Also: Openly lesbian Dale Soules promoted on OITNB! Bette Midler headed to Fire Island? », Out Magazine,
  • Voir aussi[modifier | modifier le code]

    Liens externes[modifier | modifier le code]