Saab 2000

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saab 2000
Vue de l'avion.
Vue de l'avion

Rôle Transport civil
Constructeur Drapeau : Suède Saab
Équipage 2 pilotes + 2 PNC
Premier vol
Mise en service 1994
Retrait Toujours en service
Livraisons 63
Dimensions
Longueur 27,28 m
Envergure 24,76 m
Hauteur 7,73 m
Aire alaire 55,7 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 14,5 t
À vide 13,8 t
Max. au décollage 23 t
Max. à l’atterrissage 22 t
Kérosène 5 312,5 L
Passagers 50
Fret 5 500 kg
Motorisation
Moteurs 2x turbopropulseurs Rolls-Royce Allison AE2100A
Puissance unitaire 3 096 kW
(4 209 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 594 km/h
Vitesse maximale 682 km/h
Autonomie 2 185 à 2 868 km
Altitude de croisière 9 450 m
Vitesse ascensionnelle 11,4 m/s

Le Saab 2000 est un avion bimoteur de transport régional d'une cinquantaine de places, construit par l'avionneur suédois Saab.

Développement[modifier | modifier le code]

En décembre 1988, les ingénieurs de Saab entreprirent de développer sur la base du Saab 340 un avion approchant la vitesse d'un jet tout en assurant un faible coût d'exploitation grâce à l'utilisation de turbopropulseurs. Le 2000 présente ainsi une envergure supérieure de 15 %, et une longueur de fuselage de 7,55 mètres plus grande que celle du Saab 340, ce qui lui permet de transporter jusqu'à 58 passagers.

Deux turbopropulseurs Rolls-Royce AE2100E de 4209 ch (par la suite fabriqués par Allison), couplés chacun à une hélice hexapale Dowty Rotol à pas variable, le rendent capable de voler à plus de 680 km/h[1]. Leur positionnement plus bas que le fuselage contribue à la réduction du niveau sonore perçu par les passagers. Cependant, malgré le confort sonore de sa cabine et sa grande vitesse, le Saab 2000 ne fut produit qu'à 63 unités faute d'avoir pu concurrencer l'Embraer ERJ-145 et le Bombardier CRJ200.

Variante militaire Saab 2000 Erieye[modifier | modifier le code]

Drapeau du Pakistan Pakistan
  • Armée de l'air pakistanaise : 5 Saab 2000, dont 4 en version AEW&C incluant le radar Erieye (en) et ses systèmes associés[2],[3].
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Spécifications civiles - Données Saab Group
  2. (en) Defense Indutry Daily, Sweden Finalizes AEW&C Contract With Pakistan, 7 avril 2008 - article
  3. (en) Defense Update, Saab Debut 2000, special mission aircraft at Farnborough, juillet 2008 - article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :