Saab 18

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef image illustrant la Seconde Guerre mondiale
Cet article est une ébauche concernant un aéronef et la Seconde Guerre mondiale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Saab B 18B
{{#if:
Vue de l'avion.
Vue de l'avion.

Constructeur Drapeau : Suède Saab
Rôle Bombardier
Premier vol
Mise en service 1944
Date de retrait 1956
Nombre construits 242
Équipage
3
Motorisation
Moteur Daimler-Benz 605B
Nombre 2
Type 12 cylindres en V
Puissance unitaire 1085 kW
Dimensions
Envergure 17 m
Longueur 13,23 m
Hauteur 4,35 m
Surface alaire 43,75 m2
Masses
Maximale 8 800 kg
Performances
Vitesse maximale 575 km/h
Plafond 9 800 m
Rayon d'action 2 600 km
Armement
Interne 2x 13,2 mm MG M/39A fixes
1x 7,9 mm MG M/22F mobile
Externe 1 500 kg de bombes
ou 12 roquettes

Le Saab 18 est un bombardier bimoteur construit par le suédois Saab à partir de 1942 jusqu'en 1948

Bien qu'il soit entré en service dès 1944, la conception de l'avion datait déjà de 1939 dans le cadre du projet initial L 11 du constructeur suédois ASJA[1]. Le prototype conçu par l'ingénieur Anders J. Andersson entama son vol initial le , sous les commandes du pilote d'essai Claes Smith. Les premiers Saab B 18A remplacèrent les B 3 de la flottille F 1 Hässlö, à Västerås. En 1945 c'est la flottille F 14 basée à Halmstad qui reçut les premiers B 18B. Mais à cause de qualités de bombardement déjà obsolètes, toutes les séries furent ensuite converties, à partir de 1945, en version de reconnaissance (spaning), et rejoignirent les flottilles F 3 de Malmen et F 11 de Nyköping. Sa silhouette de face servira d'emblème aux premières automobiles Saab.

Versions[modifier | modifier le code]

  • B 18A

Premiers exemplaires livrés à l'armée de l'air de la couronne suédoise, ils recevaient une motorisation à étoile construite sous licence par SFA[2], le Pratt&Whitney Twin Wasp STW-C3 de 795 kW (1 065 ch).

  • S 18A (S pour spaningsflygplan)

Version reconnaissance, le dernier exemplaire profitait d'un radar PS-18/A, le AN-APS/4 construit sous licence.

  • B 18B

Pourvue de nacelles moteurs très différentes du précédent avion, car accueillant deux moteurs Daimler-Benz 605B de 1 085 kW (1 475 ch) chacun, assemblés sous licence, cette version permettait le bombardement en piqué. L'aéronef effectua son vol initial le .

  • T 18B (T pour torpedfällningsflygplan)

Animés de moteurs DB 605B, ces exemplaires s'essayèrent à la lutte anti-navire en embarquant une torpille de 950 kg. L'avion fit son vol initial le , mais les essais de torpillage ne donnèrent aucune satisfaction en raison de la vitesse minimale trop élevée de l'avion. Les roquettes s'avéraient bien plus efficaces d'utilisation. Le T 18, destiné à l'attaque au sol, fut alors armé de deux canons automatiques m/41 de 20 mm et d'un puissant canon L50 Bofors de 57 mm, logé dans la soute à bombe. Long de 5,30 m et pesant 735 kg, l'énorme canon Bofors automatique vidait son magasin de 40 obus à raison de deux coups par seconde. La flottille F 17 de Kallinge reçut ses exemplaires biplaces en 1947, où ils restèrent en service dans le cadre d'une coopération aéronavale jusqu'en 1957, avant de laisser la place à des Lansen A32. Grâce au profil aérodynamique efficace de son nez, l'avion se montrait beaucoup plus économique que les autres Saab 18. Il bénéficia même de sièges éjectables à partir de 1948, après les essais concluants effectués sur le Saab 21.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AB Svenska Järnvägsverkstädernas Aeroplanavdelning AB
  2. Svenska Flygmotor AB, intégré à Volvo Aero

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (sv) Lennart Andersson, Svenskt militärflyg : propellerepoken, Stockholm, Förl. Allt om Hobby, (ISBN 9185496561)
  • (sv) Christian Braunstein, Svenska flygvapnets förband och skolor under 1900-talet, Stockholm, Statens försvarshistoriska museer, (ISBN 9197158488)
  • (sv) Björn Karlström, Flygplansritningar 3 - Swedish Air Force Bombers 1926-86, Stockholm,
  • Voir ici : Bibliography - Bombers

Sur les autres projets Wikimedia :

Ordre de désignation

B 3 - B 5 - Saab 17 - Saab 18 - Saab 21 - Saab 29 - Saab 32 - Saab 35 - Saab 37 - Saab 39