SM Entertainment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

SM Entertainment
logo de SM Entertainment
Logo de l'entreprise

Création 14 février 1995
Fondateurs Lee Soo-man
Forme juridique Société privée
Action KOSDAQ (en) (041510)Voir et modifier les données sur Wikidata
Slogan The Future of Culture Technology
Siège social Séoul
Drapeau de Corée du Sud Corée du Sud
Direction Lee Seong-Su (co-CEO et directeur général)

Tak Young-Jun (co-CEO et directeur des ressources humaines)

Actionnaires
Activité musique, divertissement, cinéma
Produits Albums, concerts, cinéma
Filiales voir Filiales
Effectif 486[1]
Site web www.smtown.com

Chiffre d'affaires en diminution 580 milliards de won (2020)

SM Entertainment est une maison de disques sud-coréenne fondée par Lee Soo-man en 1995.

La société exploite un label, une agence de talents, une agence de voyage, une société de production de films, une société de production de musique, une société de gestion d'événements et de concerts, et une société de production ainsi que d'une maison d'édition musicale. C'est l'une des plus grandes maisons de disques dans l'industrie de la K-pop[2].

SM Entertainment est une compagnie connue pour avoir lancé des artistes pionniers de la K-pop, comme les groupes H.O.T. et SES, mais aussi TVXQ, le groupe de K-pop ayant battu tous les records. Elle est aujourd'hui la compagnie de divertissement coréenne la plus riche du pays. En partenariat avec Avex Trax, elle participe également à la production de chanteurs japonais comme Namie Amuro, Ayumi Hamasaki ou encore Koda Kumi sur le sol coréen.

À ne pas confondre avec SM Records, abréviation de SonMay Records, une compagnie taïwanaise distribuant notamment des bandes originales d'anime et de jeux vidéo[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

SM Entertainment a été créé par Lee Soo-man en 1989 puis fut rétabli le .

  • Au cours de leurs premières années, la société lance des groupes tels que "The Blue" en 1992 "Tin Tin Five" en 1993 "Major" et "J&J" en 1994, "H.O.T" en 1996 et "SES" en 1997.

En 2011, SM Entertainment, JYP Entertainment, YG Entertainment, KeyEast, Ament et Star J Entertainment ont décidé de joindre leurs forces et créer une agence unique appelée «UAM» (United Asia Management) afin de promouvoir la K-pop dans le monde entier.[réf. souhaitée]

En l'agence organise un "SM Town World Tour" à Paris en France.

L'agence est considérée comme étant l'une des plus grandes compagnies de management en Corée du Sud avec JYP Entertainment, YG Entertainment[4].

Filiales[modifier | modifier le code]

Source[5] :

  • SM Studios[6]
    • SM Culture & Contents
    • SM Life Design Group
    • Mystic Story
    • KeyEast
    • DEAR U
  • Dream Maker Entertainment
  • SM Brand Marketing
  • SM F&B Development
  • SM TOWN Planner
  • SM True (en partenariat avec True Corporation)
  • SM Japan
  • SM USA
  • galaxiaSM
  • Million Market
  • ESteem

Labels[modifier | modifier le code]

Artistes[modifier | modifier le code]

Solistes[modifier | modifier le code]

Groupes[modifier | modifier le code]

Sous-groupes[modifier | modifier le code]

Groupes projets[modifier | modifier le code]

Anciens artistes[modifier | modifier le code]

Artistes et groupes ayant quitté SM Entertainment[modifier | modifier le code]

Groupes séparés[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Date de sortie Album
Christmas in SMTown
Christmas Winter Vacation in SMTown.com
Christmas Winter Vacation in SMTown.com – Angel Eyes
Summer Vacation in SMTown.com
2002 Winter Vacation in SMTown.com – My Angel My Light
2003 Summer Vacation in SMTown.com
2003 Winter Vacation in SMTown.com
2004 Summer Vacation in SMTown.com
2006 Summer SMTown
2006 Winter SMTown – Snow Dream
2007 Summer SMTown – Fragile
2007 Winter SMTown – Only Love
2009 Summer SMTown – We Are Shining
2011 Winter SMTown – The Warmest Gift
SM Best Album 3
2021 Winter SMTOWN: SMCU Express

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ko) « [연봉정밀분석(77)] SM이 실적은 우위지만 평균 연봉은 JYP가 훨씬 높아 », sur news2day,‎
  2. Forbes Staff, « Korea's S.M. Entertainment: The Company That Created K-Pop », Forbes,‎ (lire en ligne)
  3. Leurs produits sont en général bon marché, de qualité médiocre et interdits à la vente en France. Pour cette raison, cet autre label est souvent associé à la contrefaçon.
  4. Indie music makes a comeback. The Korea Herald. May 30, 2009.
  5. (en) « SM GROUP COMPANIES », sur SM Entertainment Website (consulté le )
  6. « SM Entertainment crée «SM Studios» pour qu’ils puissent se concentrer sur la musique », sur K-Sélection,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]