Super Junior

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Super Junior
Description de cette image, également commentée ci-après

Super Junior à Taïwan en novembre 2011.

Informations générales
Surnom 슈퍼주니어, SuJu, SJ
Pays d'origine Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Genre musical K-pop, dance-pop, RnB
Années actives Depuis 2005
Labels SM Entertainment
Site officiel superjunior.smtown.com
Composition du groupe
Membres

Leeteuk
Heechul
Yesung
Kangin
Shindong (en pause, service militaire)
Sungmin (en pause, service militaire)
Donghae
Siwon
Ryeowook
Zhou Mi
Kyuhyun
Eunhyuk
Henry


Kim Ki Beom (en pause)
Anciens membres Han Geng

Super Junior (en coréen 슈퍼주니어), souvent appelé SJ ou SuJu (en coréen 슈주), est un boys band sud-coréen formé à Séoul par la SM Entertainment en 2005[1].

Les membres sont Leeteuk (le leader), Heechul, Han Geng, Yesung, Kangin, Shindong, Sungmin, Eunhyuk, Donghae, Siwon, Ryeowook, Kibum, et rejoint plus tard par Kyuhyun. Le membre chinois, Han Geng, fut choisi parmi plus de 3 000 personnes, via des auditions tenues en Chine par SM Entertainment en 2001[2]. Han Geng ne fait plus partie du groupe et a entamé une carrière solo en Chine. C'est le chanteur le plus populaire de Chine. Kibum, n'a pas quitté le groupe mais a mis sa carrière de chanteur en pause pour se consacrer entièrement à sa carrière d'acteur.

Les Super Junior ont enregistré et participé à 19 albums, de styles divers et variés qui leur ont apporté le succès[3]. Au fil des années, ils furent divisés en sous-groupe afin de pouvoir cibler un public plus vaste, en adoptant des styles différents. Grâce au succès de certains membres des Super Junior dans l'industrie du divertissement, les autres compagnies commencèrent à entrainer leur propre groupe afin qu'ils puissent eux aussi s'illustrer dans des domaines autres que la musique, en étant acteur ou encore MC dans des émissions télévisées ou à la radio[3]. On pourra ajouter à leur succès 7 Music Awards au M.NET/KM Music Festival, 11 aux Golden Disk Awards.

Ils sont aussi le 2e groupe à avoir remporté le prix Favorite Artist Korean au MTV Asia Awards après JTL en 2003[4].

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

SM Entertainment[modifier | modifier le code]

Depuis la fin des années 1990, l'agence de talents, de production et d'édition de musique pop coréenne SM Entertainment tient des auditions afin de découvrir de nouveaux talents, continuant sur la lancée de groupes tels que H.O.T, S.E.S, et Shinhwa, créés par Lee Soo-man dans le milieu des années 1990.

Pré-débuts de Super Junior[modifier | modifier le code]

Leeteuk et Eunhyuk furent les premières recrues en 2000, passant par la SM's Starlight Casting System à Séoul. En 2001, SM Entertainment donna ses premières auditions en dehors de la Corée du Sud et découvrit Han Geng à Beijing, choisi parmi 3 000 participants[2].

La même année, Yesung fut découvert à Séoul ; Sungmin et Donghae furent sélectionnés pour devenir "trainee" (stagiaire) à la suite de leur participation à un évènement sponsorisé par SM.

Une année plus tard, Kim Heechul, Kangin et Kibum furent recrutés (ce dernier fut découvert à Los Angeles). Siwon fut casté en 2003 et Ryeowook en 2004 remporta le concours de chant de "Chin Chin Youth Festival" et rejoint la SM Entertainment[5]. En 2005, c'est Shindong qui est sélectionné. Le dernier membre, Kyuhyun est ensuite découvert pour avoir gagné la troisième place lors de la "Chin Chin Singing Competition" en 2005.

Au début de l’année 2005, Lee Sooman, le fondateur de la SM Entertainment, confirma les rumeurs concernant la création d’un nouveau "boys band" composé de douze membres, qui débuterait à la fin de l’année. Il annonça que les membres de ce groupe furent choisis pour leur expérience passée en tant qu’acteurs, modèles, présentateurs de shows télévisés ou animateurs d’émission de radio. Inspiré par le groupe japonais Morning Musume, ce groupe devait effectuer une rotation, de nouveaux membres remplaçant les anciens.

Pendant un certain temps, on murmura que le groupe s’appellerait O.V.E.R, l’acronyme de "Obey the Voice for Each Rythm". Cependant, les membres étaient désignés depuis longtemps par Junior, en référence au jeune âge des membres lorsqu’ils entrèrent à la SM Entertainment. Finalement, le groupe devint officiellement Super Junior 05, la première génération des Super Junior.

Les Super Junior 05 firent leurs pré-débuts sur la chaîne coréenne Mnet le . Cependant, leur performance ne fut diffusée que le , à l’occasion du premier documentaire sur le groupe, "Super Junior Show".

2005 – 2006 : Le projet Super Junior[modifier | modifier le code]

Les Super Junior 05 firent leur première apparition le sur l'émission Popular Song de la chaîne coréenne SBS. Ils chantèrent TWINS (Knock Out) (en coréen 트윈스), parut en ligne le avec quatre autres titres. L'album officiel sorti le 6 décembre. Le même mois, Super Junior 05 publia le single Show me your love en collaboration avec TVXQ, qui devint l'album le plus vendu du mois.

En février 2006, Super Junior 05 commença la promotion de Miracle (en coréen 미라클), le deuxième single promotionnel de leur premier album. Miracle fut la première chanson de groupe à devenir numéro un sur le classement en ligne de la Corée du Sud, attirant également par son succès l'attention du marché international.

Alors que la promotion de Miracle touchait à sa fin, la SM Entertainment commença à choisir les membres pour la deuxième génération Super Junior 06. La compagnie prépara même une liste des membres devant être promus et quitter le groupe. Cependant, personne ne partit et un treizième membre, Kyuhyun, fut ajouté en mai 2006. Le projet de rotation des membres fut abandonné et depuis, le groupe est connu sous le nom de Super Junior, sans le suffixe 05.

2006 – 2007 : Don't Don et le début du succès[modifier | modifier le code]

Le , la SM Entertainment dévoila le treizième membre, Kyuhyun, découvert lors d'une compétition de chant en 2005. Les Super Junior publièrent sur leur site officiel la chanson U le . Le single U, composé de trois pistes, sortit le , atteignant rapidement les 81 000 CD vendus. Le single devient l'une des chansons les plus populaires de l'année. Jusqu'à la fin de l'année 2006, les Super Junior reçurent sept récompenses, dont le titre du "Meilleur Nouveau Groupe de l'année 2006".

Le premier sous-groupe des Super Junior, les Super Junior-K.R.Y, chantant principalement des ballades, débuta le avec la chanson The One I Love (en coréen 한사람만을) lors du Music Bank sur la chaîne KBS. Un deuxième sous-groupe commença en février 2007 : les Super Junior-T. Le groupe de trot sortit son premier album Rokkugo (en coréen 로꾸거) le et avant de faire son apparition sur la scène du Popular Songs deux jours plus tard.

Le deuxième album officiel était prévu pour la fin de l'année 2007, mais en raison de l'accident d'avril 2007 dans lequel quatre membres furent impliqués, Don't Don (en coréen 돈돈) ne parut que le . Trois jours après sa sortie, les ventes de l'album atteignirent les 11 000 unités, et à la fin du mois, ce furent 60 000 albums qui furent vendus. À la fin de l'année, avec 160 000 ventes à son actif, Don't Don devint le deuxième album le plus vendu de 2007. Le disque rencontra également le succès à Taïwan, surpassant les albums des TVXQ et de Shinhwa.

Grâce à la sortie de Don't Don, les Super Junior furent nominés dans sept catégories différentes au "M.net KM Music Festival" (aujourd'hui les M.net Asian Music awards), qui se tint le . Les Super Junior gagnèrent dans trois catégories, remportant notamment le prix d'"Artiste de l'année" (Daesang). Les Super Junior reçurent deux nouveaux prix le , lors des Golden Disk Awards, dont le "Bonsang".

2008 – 2009 : Au-delà de la Corée et Sorry Sorry[modifier | modifier le code]

En 2008, les deux derniers sous-groupes voient le jour. Tout d’abord les Super Junior M qui débutent en avril. "M" de "Mandarin" mais aussi de "Mi", signifiant "charismatique" et "fan". Le sous-groupe rassemble Han Geng, Kyuhyun, Siwon, Ryeowook, Donghae ainsi que Henry, et un nouvel artiste de la SM, chinois lui aussi Zhou Mi. Ces deux derniers, ne pouvant rejoindre les 13 membres sans déclencher les manifestations du mouvement « Only13 » furent inclus dans cette unité qui vise à étendre l’influence du groupe au marché chinois. La stratégie se révélera payante, et bien plus que ce qui était attendu : en effet ils deviendront vite un groupe phare de la scène pop et sont aujourd’hui considérés comme les représentants de la musique coréenne (bien que leurs promotions soient toutes en mandarin) en Chine. Le second sous-groupe créé sera dévoilé plus tard dans l’année, il s’agit de Super Junior H, dont la composition est la même que Super Junior T avec Yesung qui remplace Heechul. H signifie Happy, conformément à l’ambiance joyeuse et aux chansons rythmés que produit le groupe. Après le succès en Chine, et la sortie de la version japonaise de U qui connaîtra un excellent accueil par le public nippon, la popularité des Super Junior fait ses preuves à l’extérieur du pays lors de leur première tournée asiatique : Le Super Show qui débuta le . Les places pour les dates données se vendirent en quelques minutes et la SM Entertainment fut contrainte d’ajouter des concerts pour satisfaire le public.

Le sort leur troisième album studio, "Sorry Sorry", marque un grand pas dans la carrière du groupe. Il sera l’album le plus vendu de l’année 2009 non seulement en Corée, mais aussi l’album de Kpop le plus vendu en Chine, à Taïwan (où le titre restera en tête des charts pendant 37 semaines consécutives), en Thaïlande et aux Philippines. Il rapportera le disque d’or au groupe aux Golden Disk Awards et une reconnaissance générale et incontestable. Le repackage de l’album, incluant la nouvelle chanson « It’s You » connaîtra également un grand succès. Le Super Show 2 sera lancé à la fin de la promotion. Seulement, cet album sera le dernier des Super Junior à 13 membres. Impliqué dans une bagarre dont les circonstances restent incertaines, et une affaire de fuite après un accident de voiture par la suite, Kang In sera écarté des activités du groupe pour ne pas ternir l’image des autres membres. En décembre, c’est au tour de Han Geng d’être au centre de la polémique. Celui-ci annonce en effet qu’il porte plainte contre le label et dévoile en même temps les conditions de son contrat qui se révèlent injustes et inacceptables. Il retourna donc en Chine et ses activités avec le groupe furent complètement stoppées bien que, tant que le procès n'est pas achevé, il soit encore officiellement dans le groupe.

2010 : Bonamana[modifier | modifier le code]

En 2010, seuls 10 membres ont participé au quatrième album, en raison du procès de Han Geng contre la SM Entertainment, du départ de Kangin pour effectuer son service militaire et de la poursuite de sa carrière d’acteur de Kibum. Cependant, les membres restants insistent sur le fait que ceux-ci font toujours partie du groupe. La chanson intitulée Bonamana est un grand succès et réste plus d'un an n°1 dans les charts de Taïwan après sa sortie.

2011 : Mr. Simple[modifier | modifier le code]

Le groupe était en représentation en France au Zénith de Paris les 10 et lors du SMTOWN avec d'autres groupes membres de la SM Entertainment (SHINee, f(x), Girls' Generation, TVXQ).

Ils sortent leur cinquième album en août 2011, qui s'intitule Mr. Simple qui remplace alors "BONAMANA" qui se trouvait à la première place à Taïwan depuis 63 semaines. Alors que la chanson est première des charts dans de nombreux pays d'Asie, le , Heechul quitte le groupe momentanément pour effectuer son service militaire. Donc le groupe se retrouve à 9 pour effectuer la promotion du repackage de Mr. Simple avec la chanson A-CHA. Ils vont commencer leur première tournée mondiale avec le Super Show 4, dont des dates sont prévues en Asie, en Amérique, en Europe et en Australie.

2012 – 2013 : Sexy, Free & Single[modifier | modifier le code]

Le Super Show 4 continue et pour la première fois s'aventure hors d'Asie, en passant le par Paris, au Zénith. Le groupe donnera également ses premiers concerts individuels au Tokyo Dôme, qu'ils parviennent à remplir deux jours d’affilée. La tournée, qui compte en tout 24 dates et près de 400 000 spectateurs, s'achève le lors du traditionnel Encore de Séoul. Durant cette même période il est annoncé que Mr. Simple s'est écoulé en Corée à plus de 500 000 exemplaires. La troisième tournée mondiale du collectif SMTown est lancé le par un premier concert à Los Angeles.

Le , Kangin termine son service militaire après deux ans et retourne au sein du groupe pour préparer le sixième album, "Sexy, Free & Single". Le le groupe fait son comeback sur la scène du M! Countdown. Une version B de l'album sort deux semaines plus tard, et le est dévoilé le repackaging du sixième opus. Il contient quatre pistes supplémentaires dont Spy, nouvelle chanson titre. Un mois seulement après sa sortie, le sixième album (versions A et B uniquement) s'est écoulé à plus de 300 000 exemplaires (selon le Gaon chart).

Le leader, Leeteuk part en service militaire pour deux ans le , laissant le groupe au nombre de neuf[6].

Le , SM Entertainment a annoncé le deuxième tour du monde des Super Junior. "The World Tour, Super Show 5", qui a commencé en mars à Séoul[7]. Le groupe se rendra ensuite en Chine, au Japon, en Amérique du Sud et en Europe[8].

Le , Yesung part en service militaire pour deux ans[9].

Le , il est annoncé que les Super Junior s’apprêtaient à dévoiler leur premier full album japonais, "Hero". L'album devrait sortir en juillet[10].

2014 : Mamacita et This Is Love[modifier | modifier le code]

En août 2014, SM Entertainment a annoncé que Leeteuk et Heechul réintégreraient Super Junior pour le septième album du groupe, nommé "Mamacita" qui a été publié en ligne le ainsi que le MV[11] et dans les magasins le . Après seulement trois jours de ventes, "Mamacita" est classé numéro 1 des ventes dans les albums du monde du Billboard chart.

En septembre 2014, Super Junior a commencé sa troisième tournée mondiale "Super Show 6", avec comme premier arrêt, Séoul. Super Junior termine avec succès leur concert de trois jours à Jamsil Arena à Séoul du 19 au [12] et ont ainsi marqué leur 100e concert dans le monde entier le . Super Junior est le premier artiste coréen ayant effectuer 100 concerts dans le monde entier[13].

Le , il est annoncé qu'un opus repackage devrait sortir. Cette "special edition" s’intitulera "This Is Love", et que les membres ont participé à la création du design de la pochette. On note également qu’il y aura de nombreuses éditions différentes de cet opus, car chaque membre possédera sa propre version[14].

Le , le MV de This Is Love est mis en ligne[15].

Le , le MV de Evanesce est mis en ligne. Avec ces deux nouvelles sorties, les Super Junior ont voulu remercier leurs fans de leur soutien et amour incommensurable[16].

2015[modifier | modifier le code]

Le , se finissaient les Golden Disc Awards, les Super Junior y ont remportés le prix du "Golden Disk (Album Division)"[17].

Le , avait lieu la 24e édition des Seoul Music Awards. Le groupe y a remporté le prix de "Meilleurs artistes de l’année"[18].

Le , SM Entertainment a confirmé les départs à l’armée de deux membres des Super Junior à la fin du mois de mars à savoir : Shindong et Sungmin[19].

Plus tard dans la même journée, Yesung a dévoilé un message sur son compte Twitter officiel déclarant que le sous-groupe Super Junior-K.R.Y ferait une tournée japonaise cette année, elle devrait se tenir aux mois de juin et juillet[20].

Le , le sous-groupe Super Junior-Donghae & Eunhyuk, font leur comeback avec la mise en ligne du MV de Growing Pains issu de leur premier EP, "The Beat Goes On"[21].

Le , il est annoncé que les Super Junior participeront à la KCON 2015 pour la lineup de Los Angeles[22].

Le , Selon plusieurs sources de l’industrie musicale, il semblerait que les Super Junior prévoit de sortir un album spécial en juillet afin de fêter leur dix ans de carrière[23].

Membres[modifier | modifier le code]

Le groupe, formé en 2005, est composé de 11 chanteurs (9 suite aux services militaires de deux d'entres eux) :

Fan-club[modifier | modifier le code]

Leurs fans sont habituellement appelés des "ELF" (Ever Lasting Friend).

Sous-groupes[modifier | modifier le code]

Super Junior-K.R.Y[modifier | modifier le code]

Super Junior-K.R.Y (en coréen 슈퍼주니어-K.R.Y), fondé en novembre 2006, est un trio formé de Kyuhyun, Ryeowook et Yesung, les trois membres possédant la plus grande puissance vocale parmi les Super Junior. Le groupe fut formé afin de cibler une audience plus mature. Super Junior-K.R.Y chante surtout des chansons mélancoliques et des ballades de style R&B.

Leur première apparition officielle fut le , lors du Music Bank sur la chaîne coréenne KBS. Ils chantèrent « Celui que j’aime » (en coréen 한 사람만을). Contrairement aux autres sous-groupes des Super Junior, Super Junior-K.R.Y n’a pas d’album officiel. Les membres ont seulement collaboré à d’autres albums des Super Junior et ont chanté les bandes-son originales de plusieurs dramas.

Le , Super Junior-K.R.Y eut son premier concert au Japon, avec pour invités Sungmin et Donghae.

Super Junior-T[modifier | modifier le code]

Super Junior-Trot (en coréen 슈퍼주니어-트로트), officiellement connu sous le nom de Super Junior-T (en coréen 슈퍼주니어-티) est le deuxième sous-groupe officiel des Super Junior. Il est le premier groupe d’idoles coréen à avoir profité de la musique trot, la plus ancienne forme de la Kpop. Super Junior-T est composé de six membres des Super Junior : Leeteuk (le leader), Kim Heechul, Kangin, Shindong, Sungmin et Eunhyuk.

Le style de musique de Super Junior-T est un ancien style de musique pop coréenne, le « trot ». Ils revisitent le genre en incluant des mélodies de Kpop moderne et également du rap rapide, principalement interprété par Shindong, Eunhyuk et parfois Kim Heechul. Le but de Super Junior-T est d'échapper du style flânant de l’actuelle industrie de la musique et d’introduire auprès des jeunes une musique traditionnelle. La création de ce groupe prouve également que les Super Junior sont capables de s’adapter à différents styles de musique.

En février 2007, la SM Entertainment fit l’annonce officielle de la création d’un nouveau sous-groupe des Super Junior, Super Junior-T. Le groupe sortit son premier single Rokkugo (en coréen 로꾸거) le et débuta officiellement lors de l’émission Popular Songs sur la chaîne SBS avec Rokuko et First Express. Son début fut marqué par le retour de Heechul après sa blessure due à un accident de voiture en août 2006. Peu de temps après, l’activité du groupe se trouva perturbée par l’accident de voiture du , dans lequel Leeteuk, Eunhyuk, Shindong et Kyuhyun furent sérieusement blessés, obligeant les activités du groupe à être mises en suspens.

Super Junior-T n’a sorti qu’un seul single avant d’être annoncé en pause en 2008. En novembre 2008, le groupe fit son retour dans l’industrie du disque japonaise avec la sortie de la version japonaise de Rokkugo.

Super Junior-M[modifier | modifier le code]

Le groupe Super Junior M, souvent désigné sous le nom de "SJM", est l'un des sous-groupes officiels des Super Junior qui a débuté en avril 2008. C'est l'un des premiers groupes internationaux dans l'industrie musicale chinoise dont les membres sont de nationalités chinoise et coréenne.

À la base, le groupe était composé de 7 membres, 5 venant des Super Junior et 2 nouveaux, qui sont :

  • Hangeng (leader du groupe et de nationalité chinoise)
  • Donghae (nationalité coréenne)
  • Kyuhyun (nationalité coréenne)
  • Siwon (nationalité coréenne)
  • Ryeowook (nationalité coréenne)
  • Henry (nationalité canadienne mais d'origine chinoise) : le violoniste déjà apparu dans le clip Don't Don!
  • Zhou Mi (nationalité chinoise)

Après que Hangeng ait quitté SM Entertainment, Zhou Mi est devenu le leader et deux membres de Super Junior ont été ajoutés au sous-groupe Super Junior M :

Ce sous-groupe fut conçu pour partir à la conquête du marché chinois. Leur album Me eut beaucoup de succès. À noter que bon nombre des fans de Super Junior n'ont pas été très enthousiasmés par la venue de membres chinois dans le groupe.

En février 2011, ils ont sorti un nouvel album : "Perfection".

Super Junior-H[modifier | modifier le code]

Super Junior-Happy (en coréen 슈퍼주니어-해피), également désigné sous le nom de SuperJunior-H, est le quatrième sous-groupe officiel des Super Junior. Il est composé de six membres : Leeteuk (le leader), Yesung, Kangin, Shindong, Sungmin et Eunhyuk.

Le , la SM Entertainment fit l’annonce officielle de la formation du sous-groupe Super Junior-Happy. Leur première chanson Cooking? Cooking! ainsi que le vidéo-clip éponyme sortirent le .

Le style de musique des Super Junior-Happy repose sur une musique contemporaine et la bubblegum pop, ainsi que sur leur air divertissant et enjoué. Le premier single de Super Junior-Happy, Cooking? Cooking! (en coréen 요리왕) est une chanson avec un rythme rafraîchissant et des paroles excentriques. Le but est d’apporter à leurs fans de la joie et du bonheur grâce à leur musique.

Super Junior-Donghae & Eunhyuk[modifier | modifier le code]

Super Junior-Donghae & Eunhyuk (en coréen 슈퍼주니어-동해&은혁), aussi connu sous le nom de D&E, est le cinquième sous-groupe officiel des Super Junior. Il est composé de deux membres : Donghae et d'Eunhyuk.

Le , le duo fait sa première performance officielle au Music Bank de KBS, performant 떴다 오빠 (Oppa, Oppa)[24].

Le , le sous-groupe sort son premier EP nommé "The Beat Goes On"[25].

Récompenses[26][modifier | modifier le code]

Programmes de classement musicaux[modifier | modifier le code]

Année Récompense
2006
  • 1er place au Inkigayo le 25 juin pour "U".
  • 1er place au M! Countdown le 6 juillet pour "U".
  • 1er place au Inkigayo le 9 juillet pour "U".
  • 1er place au Inkigayo le 16 juillet pour "U".
  • 1er place au M! Countdown le 20 juillet pour "U".
  • 1er place au Inkigayo le 20 août pour "Dancing Out".
  • 1er place au M! Countdown le 31 août pour "Dancing Out".
2007
  • 1er place au Inkigayo le 21 octobre pour "Don't Don".
  • 1er place au M! Countdown le 1er novembre pour "Don't Don".
2009
  • 1er place au Music Bank le 27 mars pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Inkigayo le 29 mars pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Inkigayo le 5 avril pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au M! Countdown le 9 avril pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Inkigayo le 12 avril pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au M! Countdown le 23 avril pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Music Bank le 24 avril pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Music Bank le 1er mai pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Music Bank le 8 mai pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Music Bank le 15 mai pour "Sorry, Sorry".
  • 1er place au Music Bank le 22 mai pour "It's You".
  • 1er place au Inkigayo le 7 juin pour "It's You".
2010
  • 1er place au Music Bank le 21 mai pour "Bonamana".
  • 1er place au Music Bank le 28 mai pour "Bonamana".
  • 1er place au Inkigayo le 30 mai pour "Bonamana".
  • 1er place au Music Bank le 4 juin pour "Bonamana".
  • 1er place au Inkigayo le 6 juin pour "Bonamana".
  • 1er place au Inkigayo le 13 juin pour "Bonamana".
  • 1er place au Music Bank le 9 juillet pour "No Other".
  • 1er place au Inkigayo le 11 juillet pour "No Other".
2011
  • 1er place au M! Countdown le 11 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Music Bank le 12 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au M! Countdown le 18 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Music Bank le 19 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Inkigayo le 21 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au M! Countdown le 25 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Music Bank le 26 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Inkigayo le 28 août pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Music Bank le 2 septembre pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Inkigayo le 4 septembre pour "Mr. Simple".
  • 1er place au Music Bank le 9 septembre pour "Mr. Simple".
2012
  • 1er place au Show Champion le 10 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au M! Countdown le 12 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au Show Champion le 17 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au M! Countdown le 19 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au Music Bank le 20 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au Show Champion le 24 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au M! Countdown le 26 juillet pour "Sexy, Free & Single".
  • 1er place au Music Bank le 27 juillet pour "Sexy, Free & Single".
2014
  • 1er place au Show Champion le 10 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au M! Countdown le 11 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au Music Bank le 12 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au Show! Music Core le

13 septembre pour "Mamacita".

  • 1er place au Inkigayo le 14 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au Show Champion le 17 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au Music Bank le 19 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au Show! Music Core le

20 septembre pour "Mamacita".

  • 1er place au Inkigayo le 21 septembre pour "Mamacita".
  • 1er place au M! Countdown le 20 novembre pour "At Gwanghwamun" (Kyuhyun).
  • 1er place au Music Bank le 21 novembre pour ""At Gwanghwamun" (Kyuhyun).
  • 1er place au Show! Music Core le 22 novembre pour "At Gwanghwamun" (Kyuhyun).
  • 1er place au Show Champion le 26 novembre pour "At Gwanghwamun" (Kyuhyun).
  • 1er place au M! Countdown le 27 novembre pour "At Gwanghwamun" (Kyuhyun).
  • 1er place au Music Bank le 20 mars pour "Growing Pains" (Super Junior-D&E).

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

CD singles[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Show Me Your Love (Avec TVXQ)
  • 2006 : U (Super Junior song) U
  • 2008 : U/TWINS (Édition spéciale japonaise)
  • 2008 : Marry U (Édition spéciale japonaise)
  • 2009 : Sorry Sorry et Super Girl
  • 2010 : No Other
  • 2011 : Bijin (Bonamana Version japonaise)
  • 2011 : Mr. Simple
  • 2012 : Sexy, free & Single
  • 2012 : S.P.Y
  • 2014 : Mamacita

Concerts[modifier | modifier le code]

  • 2008-2009 : The 1st ASIA TOUR, Super Show
  • 2009-2010 : The 2nd ASIA TOUR, Super Show 2
  • 2010-2011 : The 3rd ASIA TOUR, Super Show 3
  • 2011-2012 : The 1st WORLD TOUR, Super Show 4
  • 2013-2014 : The 2nd WORLD TOUR, Super Show 5
  • 2014-2015 : The 3rd WORLD TOUR, Super Show 6

Homonymie[modifier | modifier le code]

  • Super J, personnage de bande dessinée (1969 - 1972)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jared Leto presente Super Junior » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), MAA, 2008-08-02, consulté le 2008-08-27
  2. a et b (ko) « Le membre chinois de Super Junior, Han Geng », Daum,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  3. a et b (ko) « Super Junior: Promoted 19 albums in four years », 10 Asia,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  4. (en) « 2008 MTV Asia Awards Honors The Best From The East And West », MTV Asia,‎ (consulté le 3 août 2008)
  5. « Diaporama, pochette des albums », sur www.super-junior (consulté le 19 juin 2010)
  6. (fr) [1], soompi.com
  7. (fr) [2], soompi.com
  8. (fr) [3], soompi.com
  9. (fr) [4], soompi.com
  10. (fr) [5], soompi.com
  11. (fr) [6], soompi.com
  12. (fr) [7], soompi.com
  13. « SUPER JUNIOR WORLD TOUR 'SUPER SHOW 6' in SEOUL ended in great success! », sur Super Junior World Tour “Super Show 6” (consulté le 27 septembre 2014)
  14. (fr) [8], soompi.com
  15. (fr) [9], soompi.com
  16. (fr) [10], soompi.com
  17. (fr) [11], soompi.com
  18. (fr) [12], soompi.com
  19. (fr) [13], soompi.com
  20. (fr) [14], soompi.com
  21. (fr) [15], soompi.com
  22. (fr) [16], soompi.com
  23. (fr) [17], soompi.com
  24. http://www.koreaboo.com/index.html/_/general/super-juniors-eunhyuk-and-donghae-perform-r12078
  25. « [Video] Super Junior′s Donghae and Eunhyuk Highlights ′The Beat Goes On′ Album », CJ E&M enewsWorld,‎ (consulté le 6 mars 2015)
  26. [18]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]