Roger-Yves Bost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bost.

Roger-Yves Bost
Image illustrative de l’article Roger-Yves Bost
Roger-Yves Bost au Paris Eiffel Jumping 2018
Discipline Saut d'obstacles (CSO)
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (52 ans)
Lieu Boulogne-Billancourt, France
Taille 1,76 m (5 9)
Poids 72 kg (158 lb)
Surnom « Bosty »[1]
Monture
Myrtille Paulois, Nippon d'Elle, Jovis de Ravel, Qoud'Coeur de la Loge, Castle Forbes Cosma, Castle Forbes Vivaldo, Pégase du murier, Nykita d'Elle, Sydney Une Prince, Idéal de la Loge
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Rio de Janeiro 2016 2016 (jumping équipe)
Championnat du monde de saut d'obstacles 1990 (équipe) 1994 (équipe) 1998 (équipe)
Coupe du monde de saut d'obstacles 1991
Championnat d'Europe de saut d'obstacles 2013 (individuel) 1995 (équipe)
Championnat de France de saut d'obstacles 1988
1997

Roger-Yves Bost, né le à Boulogne-Billancourt, est un cavalier de saut d'obstacles français, champion d'Europe 2013 en individuel avec sa jument Myrtille Paulois et champion olympique aux Jeux olympiques d'été de 2016 sur Sydney Une Prince.

Biographie[modifier | modifier le code]

Roger-Yves Bost, surnommé « Bosty » par son père dès son plus jeune âge, est né le 21 octobre 1965 en Île-de-France. Il découvre rapidement les chevaux dans la structure de ses parents : le Haras de Brulys, à Barbizon, où il est aujourd'hui installé avec sa famille. Il commence à monter à poney et se montre talentueux en compétition dès l'âge de 8 ans. Il est sacré deux fois Champion de France poney, et obtient la médaille d'argent aux Championnats d'Europe à 12 ans au Touquet. Roger-Yves commence ensuite sa carrière à cheval et les succès s'enchainent : Champion d'Europe junior en 1982, puis Champion d'Europe Jeunes Cavaliers par équipe les trois années suivantes[2].

Roger-Yves Bost et Nippon d'Elle en avril 2013.

En 1986, à 21 ans, Roger-Yves commence sa carrière senior et monte sur la troisième marche du podium des Championnats de France. Dans les années 1990, il est sélectionné à de nombreuses reprises au sein de l'équipe de France grâce à Norton de Rhuys, avec lequel il sera Champion du monde par équipe en 1990. L'année suivante, le couple se classe troisième de la Finale Coupe du monde de Göteborg. L'étalon Souviens Toi III lui permet de participer aux Jeux olympiques d'Atlanta, où l'équipe de France termine à la quatrième place[3].

Depuis près de trente ans, Roger-Yves Bost continue sa carrière au plus haut-niveau mondial. Il a remporté plus de 3,7 millions d'euros de gain grâce à ses nombreuses victoires en Grands Prix[4] : neuf Coupes du monde, la Finale du Global Champions Tour d'Abu-Dhabi avec Ideal de la Loge en 2011 etc. Son important palmarès lui permet d'être distingué par le Président Jacques Chirac au titre de chevalier de l'Ordre du Mérite agricole.

Le style unique de Roger-Yves Bost est célèbre à travers le monde[5]. Il est également connu pour être un cavalier très rapide, ce qui lui permet de remporter de très nombreuses épreuves de vitesse. Depuis deux ans, Lady Georgina Forbes confie plusieurs chevaux à "Bosty" (Castles Forbes Myrtille Paulois, Cosma, Vivaldo) qui lui permettent de conserver un important piquet de chevaux.

Deuxième meilleur cavalier français, il occupe en juillet 2013 la neuvième place de la FEI Longines Ranking List[6].

En août 2013, il obtient son premier titre individuel lors des Championnat d'Europe de saut d'obstacles de Herning. Sa jument selle français Myrtille Paulois ne commet pas une seule faute lors des 5 parcours de la semaine et après une quatrième place par équipe, le couple décroche l'or européen[7].

À 50 ans, il obtient la consécration aux Jeux olympiques de Rio 2016 en devenant champion olympique, faisant de lui l'un des champions olympiques les plus âgés de l'histoire.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]