Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1928

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Équitation aux Jeux olympiques d'été de 1928
Description de l'image Equestrian pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Équitation
Éditions 5e
Lieu(x) Drapeau : Pays-Bas Amsterdam
Date au
Nations 20
Participants 121
Épreuves 6

Navigation

Les épreuves d'équitation aux Jeux olympiques d'été de 1928 à Amsterdam incluaient le concours complet, le saut d'obstacles et le dressage. Pour la première fois, ces trois disciplines disposent d'un classement en individuel et par équipe, ce qui est encore le cas aujourd'hui aux jeux olympiques d'été.

Les différents règlements sont améliorés, la difficulté des épreuves est ajustée et l'Allemagne fait son retour avec succès parmi les nations sportives après en avoir été exclue à la suite de la Première Guerre mondiale.

Organisation[modifier | modifier le code]

Sites et affluence[modifier | modifier le code]

Toutes les épreuves sauf celles de saut d'obstacles se déroulent sur quatre jours à environ 30 km d'Amsterdam dans la ville d'Hilversum et ses alentours. Les deux épreuves de saut d'obstacle ont eu lieu au Stade olympique d'Amsterdam[1].

En incluant l'obstacle qui a eu lieu juste avant la cérémonie de clôture, 57 501 spectateurs payants ont assisté aux épreuves équestres. Ce qui en fait la troisième discipline en termes d’affluence, derrière le football (251 747 spectateurs) et l'athlétisme (103 282 spectateurs). Le total des recettes en équitation s'éleve à 152 182 florins[2].

Participants[modifier | modifier le code]

Pour ces jeux, la jeune fédération équestre internationale définit des règles précises en matière d'amateurisme rendant possible une participation : il faut être officier d'active pu être reconnue par la fédération équestre de son pays, et dans ce cas, ne pas appartenir à l'une des catégories entrant dans la définition de professionnel du secteur équestre. À contrario, est considéré comme un professionnel, toute personne qui travaille, monte, utilise ou entraine des chevaux, dans le but de gagner de l'argent. Cela regroupe les propriétaires, les entraineurs, les palefreniers, les employés d'une école d'équitation et les personnes travaillant dans un cirque ou une écurie[3].

L'Argentine, la Hongrie et le Japon participent pour la première fois aux épreuves équestres. Au total, vingt pays sont représentés[4] :

Épreuves[modifier | modifier le code]

Six titres issus de trois disciplines sont disputés à l'occasion de ces Jeux olympiques d'été de 1928. Les compétitions équestres se tiennent du 8 au [5].

Discipline Individuel Par équipe Total
Dressage 1 1 2
Saut d'obstacles 1 1 2
Concours complet 1 1 2
Total 3 3 6

Résultats[modifier | modifier le code]

Dressage[modifier | modifier le code]

Article connexe : Dressage.
Timbre de la poste ouest-allemande édité en 1968 pour le quarantième anniversaire des victoires de Carl Freiherr von Langen aux jeux.

Cette édition voit l'apparition d'un classement par équipe en dressage[6]. La reprise, imposée, est la même que lors des jeux de Paris quatre ans plus tôt, seul le temps maximum qui avait à l'époque posé problème est allongé de 10 à 13 min[1],[7].

Vingt-neuf cavaliers représentant douze nations prennent part à la compétition de dressage[7]. La médaille en individuel est remporté par Carl Freiherr von Langen sur Draufgänger, ce dernier est remporte également la médaille d'or par équipe avec les autres cavaliers allemands. Il tentera également de concourir dans une autre discipline, le concours de saut d'obstacles, sans succès cette fois-ci[8].

Dressage individuel - Classement général[9]
Médaille Cavalier Pays Cheval Points ajustés
médaille d'or, Jeux olympiques Carl Freiherr von Langen Drapeau de l'Allemagne Allemagne Draufgänger 237,42
médaille d'argent, Jeux olympiques Charles Marion Drapeau de la France France Linon 231
médaille de bronze, Jeux olympiques Ragnar Olson Drapeau de la Suède Suède Günstling 229,78
Dressage par équipes - Classement général[10]
Médaille Pays Cavaliers Points cumulés
médaille d'or, Jeux olympiques Drapeau de l'Allemagne Allemagne Carl Freiherr von Langen
Hermann Linkenbach
Eugen von Lotzbeck
669,72
médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau de la Suède Suède Ragnar Olson
Janne Lundblad
Carl Bonde
650,86
médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Jan van Reede
Pierre Versteegh
Gerard le Heux
642,96

Concours complet[modifier | modifier le code]

Article connexe : Concours complet d'équitation.
Charles Pahud de Mortanges sur Marcroix.
Les trois membres des l'équipe néerlandaise, vainqueurs de la compétition par équipes.

Le règlement a subi quelques modifications par rapport aux jeux de 1924, par exemple, la vitesse moyenne du steeple-chasse est augmentée de 550 mètres/min à 600 mètres/min. Un rééquilibre est aussi opéré entre les disciplines du concours complet. Le dressage voit ainsi les durées des reprises augmentées d'une minute, soit onze minutes au total, et surtout, le nombre de points maximum passer de 200 à 300. À l’inverse, le nombre de points possibles en saut d'obstacle diminue de 400 à 300. Le règlement spécifie également que le parcours de saut d'obstacles doit être composé de 12 obstacles à franchir à une vitesse de 375 mètres/min[1],[11].

Quatorze équipes étaient engagées mais seulement trois d'entre elles terminent avec le minimum requis de trois couples cavalier/cheval. Ces dernières se retrouvent donc toutes sur le podium avec comme champions les Pays-Bas qui ont dominé l'épreuve puisque ses membres occupent les deux premières places en individuel[12].

Concours complet individuel - Classement général[13]
Médaille Cavalier Pays Cheval Points
médaille d'or, Jeux olympiques Charles Pahud de Mortanges Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Marcroix 1 969,82
médaille d'argent, Jeux olympiques Gerard de Kruijff Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Va-T'en 1 967,26
médaille de bronze, Jeux olympiques Bruno Neumann Drapeau de l'Allemagne Allemagne Ilja 1 944,42
Concours complet par équipes - Classement général[14]
Médaille Pays Cavaliers Points cumulés
médaille d'or, Jeux olympiques Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas Charles Pahud de Mortanges
Gerard de Kruijff
Adolf Van der Voort Van Zijp
5 865,68
médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau de la Norvège Norvège Bjart Ording
Arthur Qvist
Eugen Johansen
5 395,68
médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau de la Pologne Pologne Michał Antoniewicz
Józef Trenkwald
Karol Rómmel
5 067,92

Saut d'obstacles[modifier | modifier le code]

Article connexe : Saut d'obstacles.
Vue générale sur le parcours au stade olympique d'Amsterdam.
Le cavalier français Pierre Bertran de Balanda sur Papillon.
L'équipe espagnole, championne olympique de saut d'obstacles.

Le parcours de 720 mètres de long est composé de 16 obstacles d'une hauteur comprise en 1,25 m et 1,40 m. Il est alors considéré à l'époque comme facile puisque sept couples ont réussi un sans faute[15].

Quarante-deux cavaliers représentant seize nations prennent part à le compétition de saut d'obstacles[16]. Un premier barrage a eu lieu pour tenter d'avoir un podium, trois cavaliers réussirent à renouveler un parcours parfait. Lors du second barrage, la hauteur de certains obstacles passe à 1,60 m, ce qui permet enfin à départager les trois cavaliers restants : Frantisek Ventura fait un sans faute, il est sacré champion olympique de saut d'obstacle en individuel. Le français Pierre Bertran de Balanda avec papillon termine deuxième (2 fautes) tandis que le bronze va au suisse Charles-Gustave Kuhn (4 fautes)[17].

Saut d'obstacles individuel - Classement général[18]
Médaille Cavalier Pays Cheval Points
médaille d'or, Jeux olympiques Frantisek Ventura Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Eliot 0
médaille d'argent, Jeux olympiques Pierre Bertran de Balanda Drapeau de la France France Papillon 2
médaille de bronze, Jeux olympiques Charles-Gustave Kuhn Drapeau de la Suisse Suisse Pepita 4
Saut d'obstacles par équipes - Classement général[19]
Médaille Pays Cavaliers Points cumulés
médaille d'or, Jeux olympiques Drapeau de l'Espagne Espagne José Navarro Morenes
José Álvarez de Bohórquez
Julio García Fernández
4
médaille d'argent, Jeux olympiques Drapeau de la Pologne Pologne Kazimierz Gzowski
Kazimierz Szosland
Michal Antoniewicz
8
médaille de bronze, Jeux olympiques Drapeau de la Suède Suède Karl Hansén
Carl Björnstjerna
Ernst Hallberg
12

Compteur de médailles[modifier | modifier le code]

Les équipes polonaises et espagnoles recevant leurs prix.

Les Pays-Bas réalisent une très bonne performance à domicile en remportant quatre médailles tandis que l'Allemagne fait son retour en force, cette dernière n'avait pas été invitée après la première guerre mondiale lors des jeux de 1920 et 1924[1]. Neuf autre nations réussissent à remporter une médaille en équitation.

Compteur de médailles par nations
Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 2 1 1 4
2 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 2 0 1 3
3 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 0 0 1
Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 1 0 0 1
5 Drapeau de la France France 0 2 0 2
6 Drapeau de la Suède Suède 0 1 2 3
7 Drapeau de la Pologne Pologne 0 1 1 2
8 Drapeau de la Norvège Norvège 0 1 0 1
9 Drapeau de la Suisse Suisse 0 0 1 1

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comité olympique néerlandais, Les Jeux de la IXe Olympiade Amsterdam 1928,‎ , 1042 p. (lire en ligne)
  • (en) Jennifer O. Bryant, Olympic Equestrian : A Century of International Horse Sport, Eclipse Press,‎ , 270 p. (ISBN 9781581501797)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Games of the IX Olympiad - Amsterdam (NED) », Fédération équestre internationale (consulté le 19 octobre 2015)
  2. Comité olympique néerlandais 1928, p. 1018
  3. Comité olympique néerlandais 1928, p. 527
  4. (en) Fédération équestre internationale, « Participation by Country 1912-2012 » [PDF] (consulté le 13 octobre 2015)
  5. Comité olympique néerlandais 1928, p. 530
  6. (en) « Equestrianism at the 1928 Amsterdam Summer Games:Men's Dressage, Team », sur sports-reference.com (consulté le 22 octobre 2015)
  7. a et b Bryant 2008, p. 197
  8. (en) « Equestrianism at the 1928 Amsterdam Summer Games:Men's Dressage, Individual », sur sports-reference.com (consulté le 20 octobre 2015)
  9. « JO Amsterdam 1928- Équitation : Dressage individuel », L’Équipe (consulté le 15 octobre 2015)
  10. « JO Amsterdam 1928- Équitation : Dressage par équipes », L’Équipe (consulté le 15 octobre 2015)
  11. Bryant 2008, p. 107-108
  12. (en) « Equestrianism at the 1928 Amsterdam Summer Games: Men's Three-Day Event, Team », sur sports-reference.com (consulté le 18 octobre 2015)
  13. « JO Amsterdam 1928- Équitation : Concours complet par équipes », L’Équipe (consulté le 15 octobre 2015)
  14. « JO Amsterdam 1928- Équitation : Concours complet par équipes », L’Équipe (consulté le 15 octobre 2015)
  15. (en) « History of equestrian events at the Games of the IX Olympiad » [PDF], Fédération équestre internationale (consulté le 20 octobre 2015)
  16. Bryant 2008, p. 155
  17. (en) « Equestrianism at the 1928 Amsterdam Summer Games: Men's Jumping, Individual », sur sports-reference.com (consulté le 20 octobre 2015)
  18. (en) « Equestrianism at the 1928 Amsterdam Summer Games: Men's Jumping, Team », sur sports-reference.com (consulté le 15 octobre 2015)
  19. « JO Amsterdam 1928- Équitation : Saut d'obstacles par équipes », L’Équipe (consulté le 15 octobre 2015)