Records personnels de Roger Federer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cette page traite des différents records détenus par le joueur de tennis suisse Roger Federer au 11 septembre 2017.

Séries de victoires[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • Federer est le seul joueur de l'ère Open, à avoir réalisé sept séries de victoires d'au moins vingt matchs. Le second est Björn Borg avec cinq séries de victoires d'au moins vingt matchs.

La première série de Federer dura 23 matchs au milieu de l'année 2004. La seconde série fut de 26 matchs durant la fin 2004 et le début de l'année 2005. La troisième série se déroula dans la première moitié de la saison 2005, et dura 25 matchs. La quatrième série, de 35 victoires consécutives, eut lieu en fin d'année 2005. La cinquième (et la plus longue) série débuta à l'US Open de tennis 2006 et se termina après 41 victoires le . La sixième série de 21 victoires consécutives s'est achevée par la défaite de Federer en quarts-de-finale des Masters du Canada 2009. La septième série débuta lors des barrages de la Coupe Davis à l'automne 2011 et s'acheva en demi-finale de l'Open d'Australie 2012.


  • Federer a gagné 124 matchs consécutifs contre les joueurs classés hors du Top 5 dans les tournois de Grand Chelem (Wimbledon 2004 - US Open 2009, record absolu). Ce record a pris fin contre Juan Martín del Potro à l'US Open 2009 classé alors 6e. Del Potro a été classé 5e à la fin du tournoi.

En Grand Chelem[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

Records de victoires[modifier | modifier le code]

  • Nombre de titres du Grand Chelem remportés : 19 (les second et troisième sont respectivement Rafael Nadal avec 16 titres et Pete Sampras avec 14 titres).
  • Le seul à avoir remporté au moins cinq titres dans trois Grands Chelems différents (Open d'Australie, Wimbledon et US Open) (record absolu).
  • Le seul à réaliser trois Petits Chelems (2004, 2006 et 2007) (record absolu, seul Novak Djokovic a réalisé deux Petits Chelems. Mats Wilander, Jimmy Connors, Rafael Nadal, et Rod Laver (qui fit même un Grand Chelem) réussirent à remporter 3 tournois du Grand Chelem en une année dans l'ère Open, une fois chacun).
  • Le seul joueur à avoir une série de 5 titres consécutifs dans deux tournois du Grand Chelem différents (Wimbledon de 2003 à 2007 et US Open de 2004 à 2008).
  • Le seul dans l'ère Open à avoir gagné 5 fois consécutivement l'US Open (2004, 2005, 2006, 2007 et 2008). Avant l'ère Open, l'Américain Bill Tilden avait remporté 6 fois consécutivement l'US Championship (actuel US Open) de 1920 à 1925.
  • Le seul à avoir réalisé le doublé Wimbledon - US Open 4 années de suite (2004-2005-2006-2007) (record absolu, seuls Jimmy Connors, Pete Sampras, John McEnroe et Novak Djokovic dans l'ère Open ont réalisé deux fois ce doublé, mais sur des années non-consécutives).
  • Le seul à avoir réalisé le triplé Wimbledon - US Open - Open d'Australie deux fois de suite (2005/2006 et 2006/2007) (co-détenu avec Novak Djokovic qui lui ne l'a pas réalisé consécutivement ).
  • Il est le seul joueur à avoir remporté 8 Grands Chelems en trois ans (2005-2007), 11 en 4 ans (2004-2007), 12 en 5 ans (2003-2007), 16 en 8 ans (2003-2010), 17 en 10 ans (2003-2012) et 19 en 15 ans (2003-2017).
  • Federer est le seul joueur de l'ère Open à avoir remporté 6 tournois du Grand Chelem en 7 éditions successives (du Tournoi de Wimbledon 2005 à l'Open d'Australie 2007)[5].
  • Nombre de victoires à Wimbledon : 8 (il devance Pete Sampras dans l'ère Open et William Renshaw avant l'ère Open avec 7 titres chacun).
  • Federer est le joueur le plus titré sur dur de l'ère Open avec 10 titres du Grand Chelem sur dur.
  • Roger Federer est le seul joueur de tennis à avoir manqué le Grand Chelem pour un seul match, à deux reprises sur deux années consécutives (2006 et 2007). Seuls Jack Crawford (en finale de l'US Open en 1933), Lew Hoad (en finale de l'US Open en 1956) et Novak Djokovic (finale de Roland-Garros 2012 et 2015) passèrent aussi près du Grand Chelem.
  • Federer a vaincu douze adversaires différents en finale de Grand Chelem (record absolu).
  • Pendant 6 ans, Federer n'a jamais perdu, en Grand Chelem, contre un autre adversaire que le futur vainqueur du tournoi (Marat Safin, Rafael Nadal, Novak Djokovic, Juan Martín del Potro). (Depuis sa défaite au troisième tour des Internationaux de France, en 2004, jusqu'à sa défaite en quart de finale des Internationaux de France 2010).
  • En remportant les Internationaux d'Australie, en 2010, Roger Federer est devenu le seul joueur de l'histoire à avoir remporté les quatre tournois majeurs sur cinq surfaces différentes (Rebound Ace, terre battue, gazon, Decoturf et Plexicushion).

Records de finales[modifier | modifier le code]

  • Nombre de finales atteintes en Grand Chelem : 29 (après Wimbledon 2017). Les seconds sont Rafael Nadal et Novak Djokovic avec 21 finales.
  • Nombre de finales consécutives en Grand Chelem : 10, fin de série à l'Open d'Australie 2008 avec une défaite en demi-finale face à Novak Djokovic ; le deuxième de l'ère Open est Federer lui-même avec 8 autres finales consécutives (de Roland-Garros 2008 à l'Open d'Australie 2010) ; le troisième est Novak Djokovic avec 6 finales consécutives.
  • Le seul joueur à avoir réalisé trois « Grand Chelem des finales » (participation à toutes les finales du Grand Chelem sur une année calendaire). Réalisé en 2006, 2007 et 2009.
  • Le seul joueur de l'ère Open à avoir réalisé cinq « Petit Chelem des finales » (au moins trois finales de Grand Chelem lors de la même année en 2004, 2006, 2007, 2008 et 2009) dont quatre consécutifs (2006 à 2009).
  • Le seul joueur à avoir été au moins 5 fois en finale de chacun des tournois de Grand Chelem (dans l'ère Open, seuls Novak Djokovic a atteint au moins quatre fois la finale des quatre tournois majeurs, Rafael Nadal au moins trois fois et Ivan Lendl et Andre Agassi au moins deux fois).
  • Le seul joueur à avoir atteint 11 fois la finale d'un tournoi du Grand Chelem sur gazon (à Wimbledon). Le second est Jimmy Connors avec 9 finales sur gazon.
  • Il atteint onze fois la finale de Wimbledon (de 2003 à 2009, 2012, 2014, 2015 et 2017). (Record dans l'ère Open, suivi de Pete Sampras et Boris Becker, 7 fois).
  • Federer est le seul joueur de l'histoire à avoir atteint sept fois de suite la finale de Wimbledon (de 2003 à 2009).
  • Il a atteint 13 fois la finale d'un tournoi du Grand Chelem joué sur surface dure (6 fois à l'Open d’Australie et 7 fois à l’US Open). Novak Djokovic a atteint la finale 6 fois à l'Open d'Australie et 6 fois à l'US Open.
  • Federer a atteint 18 finales en 19 Grands Chelem consécutifs (de Wimbledon 2005 à l'Open d'Australie 2010) (record absolu).
  • Seul joueur a atteindre 11 fois la finale d'un tournoi du Grand Chelem (à Wimbledon) (Rafael Nadal à Roland Garros et bill Tilden à l Us Open ont 10 finales).

Records de demi-finales[modifier | modifier le code]

  • Record de 42 demi-finales en Grand Chelem (après Wimbledon 2017). Jimmy Connors et Novak Djokovic suivent avec 31 demi-finales.
  • Nombre de demi-finales consécutives en Grand Chelem : 23 (record absolu, tous sexes confondus; stoppé par Robin Söderling au stade des quarts de finale à Internationaux de France de tennis 2010). Le deuxième de l'ère Open est Novak Djokovic avec 14 demi-finales de Grand Chelem d'affilée.
  • Le seul joueur à avoir été au moins 7 fois en demi-finales de chacun des tournois de Grand Chelem (record de l’ère Open).
  • Le seul joueur à atteindre au moins sept demi-finales consécutives dans trois tournois du Grand Chelem (Open d’Australie 2004-2014, Wimbledon 2003-2009 et US Open 2004-2011).
  • Il détient le record de sept demi-finales consécutives à Wimbledon. Il précède Björn Borg qui était parvenu six fois de suite à ce stade du tournoi entre 1976 et 1981 et Jimmy Connors qui était parvenu six fois de suite à ce stade du tournoi entre 1977 et 1982.
  • Record du plus grand nombre de demi-finales à l'Open d'Australie (2004-2017) avec 13 demi-finales.
  • Record de onze demi-finales consécutives à l'Open d'Australie (2004-2014). Il précède Ivan Lendl qui était parvenu six fois de suite à ce stade du tournoi entre 1985 et 1991.
  • Federer est le seul joueur dans l'histoire du tennis à atteindre au moins cinq demi-finales consécutives dans tous les Grands Chelems.
  • Le seul joueur à avoir atteint les demi-finales de tous les Grands Chelem 5 années consécutives (2005-2009).
  • Record du plus grand nombre de demi-finales jouées sur surface dur avec 23 demi-finales (13 à l’Open d’Australie et 10 à l’US Open).
  • Il a atteint au moins 1 demi-finales d’un tournoi du Grand Chelem sur 15 années consécutives (2003-2017). Le second est Jimmy Connors pour 12 années consécutives.
  • Seul joueur à avoir atteint 12 fois les demi-finales de Wimbledon (2e : Jimmy Connors avec 11 demi-finales).

Records de quarts de finale[modifier | modifier le code]

  • Nombre de quarts de finale en Grand Chelem : 51 (record absolu). Le second est Jimmy Connors avec 41 quarts de finale.
  • Nombre de quarts de finale consécutifs en Grand Chelem : 36 (record absolu), série interrompue à Wimbledon en 2013. Le deuxième de l'ère Open est Novak Djokovic avec 28 quarts de finale de Grand Chelem d'affilée. Par ailleurs, Jimmy Connors a atteint consécutivement les quarts de finale des 27 tournois du Grand Chelem auxquels il a participé entre Wimbledon 1973 et Roland-Garros 1983, n'ayant pas pris part à 8 Open d'Australie (1973 et de 1976 à 1982) et 5 Roland-Garros (1974 à 1978).
  • Le seul joueur à avoir été au moins 10 fois en quart de finale de chacun des tournois du Grand Chelem (et même 11 fois, record de l'ère Open).
  • Seul joueur à avoir atteint 11 quarts de finale à Roland-Garros (2001, 2005-2013 et 2015).
  • Seul joueur à avoir atteint 9 quarts de finale consécutifs à Roland-Garros (2005-2013).
  • Seul joueur à avoir atteint 13 quarts de finale à l'Open d'Australie (2004-2014, 2016 et 2017).
  • Seul joueur à avoir atteint 11 quarts de finale consécutifs à l'Open d'Australie (2004-2014).
  • Seul joueur à avoir atteint 25 quarts de finale sur surface dure (13 à l'Open d'Australie et 12 à l'US Open). Les seconds sont Ivan Lendl et Andre Agassi avec 20 quarts de finale.
  • Seul joueur à avoir atteint 15 fois les quarts de finale de Wimbledon (2e Jimmy Connors avec 14 quarts de finale)

Autres records battus[modifier | modifier le code]

  • Nombre de matchs remportés en tournois du Grand Chelem : 325. Le deuxième est Jimmy Connors avec 233 victoires. Avec une 317e obtenue en Grand Chelem contre Mischa Zverev le 08/07/2017 à Wimbledon, il est le joueur qui a le plus grand nombre de victoires en carrière, tous sexes confondus avec 317 victoires devant Serena Williams (316).
  • Nombre de matchs joués en tournois du Grand Chelem : 377. Le deuxième est Jimmy Connors avec 282 rencontres. Avec un 365e match joué contre Rafael Nadal en Open d'Australie en 2017, il devient celui ayant joué le plus grand nombre de matchs en Grand Chelem, hommes et femmes confondus.
  • Record de sets remportés consécutivement en tournois du Grand Chelem : 36 (record absolu, fin de série contre Tommy Robredo à Roland-Garros 2007, le deuxième est John McEnroe avec 35).
  • Record de l'ère Open du nombre de matchs remportés consécutivement à l'US Open : 40 (de 2004 à 2009)[6]. (Le record toutes périodes confondues est de 42 par Bill Tilden, entre 1920 et 1926)[7].
  • Record de sets remportés consécutivement à l'Open d'Australie : 30 (de 2006 à 2008). (Fin de série face à Janko Tipsarević au 3e tour de l'Open d'Australie 2008)[8] (Record de l'ère Open devant Ken Rosewall qui en avait remporté 26 successivement)[9].
  • Lors de la finale de Wimbledon en 2009 gagnée face à Andy Roddick en 5 sets, il bat le record du nombre d'aces en finale, avec 50 réalisations.
  • Record de l'ère Open du plus grand nombre de matchs gagnés à l'Open d'Australie avec 87 matchs gagnés. Le deuxième est Novak Djokovic avec 57 matchs gagnés.
  • Record de l'ère Open du plus grand nombre de matchs joués à l'Open d'Australie avec 100 matchs joués. Le deuxième est Stefan Edberg avec 66 matchs joués.
  • Record de l'ère Open du plus grand nombre de matchs gagnés en Grand Chelem sur surface dure avec 169 matchs gagnés (87 à l’Open d’Australie et 82 à l’US Open). Le deuxième est Andre Agassi avec 127 matchs gagnés (48 à l’Open d’Australie et 79 à l’US Open).
  • Record du nombre de matchs gagnés à wimbledon: 91.
  • Record de l'ère Open du plus grand nombre de matchs joués en Grand Chelem sur surface dure avec 194 matchs joués. Le deuxième est Andre Agassi avec 151 matchs joués.
  • Seul joueur de l’ère Open à avoir gagné au moins 65 matchs dans chacun des tournois du Grand Chelem.
  • Seul joueur de l’ère Open à avoir gagné au moins 82 matchs dans trois tournois du Grand Chelem.
  • Plus jeune joueur à remporter 12 tournois du Grand Chelem après sa victoire à l'US Open 2007, à 26 ans et 32 jours. Il est aussi le plus jeune vainqueur de 13 tournois du Grand Chelem (27 ans et trente jours à l'US Open 2008), 14 tournois du Grand Chelem (27 ans et 303 jours à Roland Garros 2009), 15 tournois du Grand Chelem (27 ans et 331 jours à Wimbledon 2009), 16 tournois du Grand Chelem (28 ans et 176 jours à l'Open d'Australie 2010), 17 tournois du Grand Chelem (30 ans et 335 jours à Wimbledon 2012) et 18 tournois du Grand Chelem (35 ans et 173 jours)
  • Nombre de participations consécutives dans les tournois du Grand Chelem : 65 (record de l’ère open). Le deuxième est Feliciano López avec 63 participations consécutives (série en cours, arrêtée à l'US Open 2017)
  • Record du nombre de coups gagnants à Wimbledon soit 4 000, atteint le 27 juin 2016 contre Guido Pella.
  • Joueur ayant participé au plus grand nombre de tournois du Grand Chelem : 71.

Records égalés[modifier | modifier le code]

Records de victoires[modifier | modifier le code]

Records de finales[modifier | modifier le code]

Autres records[modifier | modifier le code]

  • Comme 4 autres joueurs, il a gagné au moins un tournoi du grand chelem de l'ère Open sans perdre un seul set (Open d'Australie 2007, Wimbledon 2017). Les autres sont Ken Rosewall (Open d'Australie 1971), Ilie Năstase (Roland-Garros 1973), Rafael Nadal (Roland-Garros 2008, 2010 et 2017), et Björn Borg (Wimbledon 1976, Roland-Garros 1978 et 1980).
  • Nombre de matchs remportés consécutivement en tournois du Grand Chelem : 27 (record de l'ère open ; série réalisée à deux reprises, en 2005-2006 et 2006-2007, à chaque fois du premier tour de Wimbledon à la demi-finale de Roland Garros l'année suivante. Record partagé avec Novak Djokovic (27 victoires entre Wimbledon 2011 et la demi-finale de Roland-Garros 2012). Rod Laver a remporté 26 matchs consécutivement lors de son Grand Chelem de 1969[10].
  • 11 matchs remportés consécutivement sans perdre un set en Grand Chelem (égalant le record de John McEnroe en 1984), fin de série contre Tommy Robredo à Roland Garros 2007.
  • Il est un des seuls joueurs avec Pat Cash, Stefan Edberg et Björn Borg à avoir remporté Wimbledon à la fois en junior et en senior.
  • Il devient le 8 septembre 2015, en huitième de finale de l'US Open, le premier joueur à infliger un 7-0 face à John Isner dans un tie-break. En 428 tie-breaks joués en matchs officiels, Isner n'avait jamais vécu cela. Pour mémoire, Isner fait partie du top 10, en nombre totaux d'aces, et a une statistique de 91 % de jeux de service gagnés (source ATP).
  • En jouant la finale de Wimbledon 2017, il égalise Jimmy Connors en jouant son 102e match dans le tournoi.
  • Record de l'ère Open du plus grand nombre de matchs joués à Roland-Garros avec 81 matchs joués, codétenu avec Rafael Nadal.

Aux Masters[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

Records égalés[modifier | modifier le code]

  • Il a remporté cinq fois le masters de tennis masculin sans perdre un seul match (en 2003, 2004, 2006, 2010 et 2011). Ivan Lendl avait aussi réalisé cette performance cinq fois, en 1981, 1982, 1985, 1986 et 1987.

Aux Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • Federer a gagné 13 matchs sur 4 éditions des Jeux olympiques (en 2000, 2004, 2008 et 2012). Le second est Fernando González avec 10 matchs gagnés.

Records égalés[modifier | modifier le code]

  • Federer a participé à 4 éditions des Jeux olympiques (en 2000, 2004, 2008 et 2012). Record partagé avec Goran Ivanišević et Andrei Pavel.
  • Federer a gagné une médaille d’or en double (en 2008 à Pékin avec Stanislas Wawrinka) et une médaille d’argent en simple (en 2012 à Londres). Record partagé avec Fernando González. Nadal a gagné une médaille d'or en simple (en 2008 à Pékin) et une médaille d'or en double (en 2016 à Rio avec Marc Lopez).
  • Federer a atteint deux fois les demi-finales (en 2000 et en 2012) de l’épreuve de tennis aux JO. Record partagé avec Fernando González et Novak Djokovic.

Dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • En 2017, il devient le plus vieux finaliste et vainqueur dans un tournoi Master 1000.
  • Il détient le record de matchs gagnés en Masters 1000 avec 352 victoires (après le Masters de Shanghai 2017). Le second est Rafael Nadal avec 324 victoires.
  • Il détient le record de matchs disputés en Masters 1000 avec 451 matchs (après le Masters de Shanghai 2017). Le second est Rafael Nadal avec 396 matchs.
  • Il a le record de victoires au Tournoi de Hambourg, avec 4 titres (2002-2004-2005-2007).
  • Avec ses sept victoires aux Masters de Cincinnati (2005, 2007, 2009, 2010, 2012, 2014 et 2015), il surpasse le record de Mats Wilander (4 succès) dans ce même tournoi avant la création des Masters Series.

Records égalés[modifier | modifier le code]

  • Il partage le record de victoires au Tournoi d'Indian Wells, 5 titres (2004-2005-2006-2012-2017) avec Djokovic.
  • Il partage le record de finales en Masters 1000 (46) avec Rafael Nadal (après le Masters du Shanghai 2017)
  • Il partage le record de finales différentes en Masters 1000 (non consécutives) : 9 sur 9 possibles (Indian Wells, Miami, Monte-Carlo, Rome, Shanghai, Open du Canada, Cincinnati, Madrid, Bercy) avec Novak Djokovic et Rafael Nadal. À signaler qu'il a également atteint la finale à Hambourg et à Madrid (Dur Indoor) anciennement Masters 1000.

Dans les ATP 500 Series[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

Record égalé[modifier | modifier le code]

Dans les ATP 250 Series[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • Il détient le record du nombre de finales atteintes en ATP 250 : 33.
  • Seul joueur à avoir gagné neuf fois le tournoi de Halle (7 fois ATP 250 et 2 fois ATP 500).
  • Seul joueur à avoir gagné le tournoi de Halle quatre fois d’affilée.
  • Seul joueur à avoir gagné trois fois le tournoi de Doha.
  • Seul joueur à avoir gagné deux fois le tournoi de Thaïlande.
  • Il a atteint onze fois la finale du tournoi de Halle (9 fois ATP 250 et 2 fois ATP 500).

Classements et points ATP[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • Il est le joueur ayant occupé le plus longtemps la première place du classement ATP avec 302 semaines. Pete Sampras détenait l'ancien record avec 286 semaines.
  • Il a occupé sans interruption la place de numéro un mondial durant 237 semaines (du 2 février 2004 au 18 août 2008), ce qui est le record de semaines consécutives no 1. Le second est Jimmy Connors avec 160 semaines[11].
  • Federer a été classé dans le top 2 pendant 481 semaines (en cours au 13/11/2017). Le second est Ivan Lendl avec 409 semaines.
  • Federer a été classé dans le top 2 pendant 346 semaines consécutives (du 17 novembre 2003 au 4 juillet 2010). Le second est Jimmy Connors avec 300 semaines[12].
  • Federer est le seul joueur à avoir fini dans le top 2 pendant 11 années (2003-10, 2012, 2014 et 2017). Le second est Jimmy Connors (8 années).
  • Federer est le seul joueur à avoir fini dans le top 3 pendant 13 ans (2003-2012, 2014, 2015 et 2017).
  • Federer est le premier joueur à être resté dans le top 3 pendant 600 semaines (record atteint la semaine du 8 au 12 février 2016) et même 645 semaines en totalité au 13.11.2017. Le second est Jimmy Connors avec 595 semaines.
  • Federer est le premier joueur à finir dans le top 2 pendant 8 années consécutives (2003-10).
  • Record de présence au sein du top 4 mondial atteint la semaine du 18 au 22 septembre 2017 avec 670 semaines (678 semaines au 13.11.2017), soit une de plus que l'ancien recordman, Jimmy Connors (669 semaines). 
  • Federer a été classé dans le top 5 pendant 714 semaines (au 13.11.2017). Le second est Jimmy Connors avec 706 semaines.
  • Il détient le record du nombre de points à la Race, avec 1 674 points en fin d'année 2006. Ce classement n'existait que de 2000 à mars 2009.
  • Federer est le seul joueur de tennis à avoir été classé numéro un mondial lors de trois olympiades successives (en 2004 à Athènes, en 2008 à Pékin et en 2012 à Londres).
  • Federer a gagné 211 matchs contre des joueurs du top 10 (record absolu).

Précisions[modifier | modifier le code]

Le système de classement ATP a évolué au fil des années, et le nombre de points attribués aux tournois majeurs également. Par exemple afin de récompenser davantage les vainqueurs de Grand Chelem, depuis l'année 2000 le vainqueur empoche 1 000 points contre seulement 770 les années précédentes. Puis, proportionnellement au dédoublement des points des autres tournois, cette récompense a doublé en 2009 puisque le joueur empoche désormais 2 000 points en cas de victoire[13]. À cet égard, la comparaison par rapport aux champions des années précédentes peut parfois s'avérer délicate.

Tournois ATP[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • Plus grand nombre de tournois gagnés sur dur avec 65 titres (après Bâle 2017).
  • Plus grand nombre de tournois gagnés sur gazon avec 17 titres (après Wimbledon 2017).
  • Plus grand nombre de tournois gagnés en dur indoor avec 21 titres (après Bâle 2017).
  • Plus grand nombre de matchs gagnés sur dur avec 700 victoires (après Bâle 2017).
  • Federer totalise le plus grand nombre de matchs gagnés en outdoor soit 855 (record après Us Open 2017). Le second est Guillermo Vilas avec 806 victoires.
  • Il a atteint la finale dans 94,1 % des tournois qu'il joue sur une même année (en 2006). Le second est Novak Djokovic, qui a atteint la finale de 93,75 % des tournois qu'il a joués en 2015.
  • Il est le seul joueur de l'histoire à avoir gagné plus de 10 tournois trois années consécutives. En effet, il en remporte 11 en 2004 et 2005, et 12 en 2006. Sa série s'arrête en 2007, avec 8 tournois gagnés cette année-là.
  • Il est le seul joueur à avoir gagné au moins un titre ATP pendant 15 années consécutives (2001 à 2015).
  • Il est le seul joueur à avoir gagné au moins 6 fois six tournois différentsDubaï, Halle, Wimbledon, Cincinnati, Bâle et au Masters).
  • Il est le seul joueur à avoir gagné au moins 7 fois cinq tournois différentsDubaï, Halle, Wimbledon, Cincinnati et Bâle).
  • Federer a atteint au moins 9 fois la finale de cinq tournois différentsDubaï, Halle, Wimbledon, Bâle et au Masters).
  • Federer a atteint 13 fois la finale d’un tournoi ATP (celui de Bâle).
  • Federer a atteint 10 fois consécutivement la finale d'un tournoi ATP (celui de Bâle).
  • Federer détient également le record de victoires dans les tournois majeurs (tournois du Grand Chelem et Masters) : 25.
  • Federer détient le record de finales disputées dans les tournois majeurs (tournois du Grand Chelem et Masters) : 38.

Records égalés[modifier | modifier le code]

  • Il a atteint la finale de tous les tournois majeurs du tennis : les 9 Masters 1000, les 4 Grands Chelems, le Masters, les Jeux olympiques et la Coupe Davis. Avec Rafael Nadal, il est le seul à avoir réussi cet exploit.
  • Il rejoint Ken Rosewall pour le nombre de titres majeurs gagnés en simple messieurs y compris les tournois majeurs professionnels d'avant 1968 - 1.1 Roger Federer : 25 titres majeurs en simple
  • Plus grand nombre de tournois gagnés en outdoor avec 72 titres (après Shanghaï 2017) à égalité avec Rafael Nadal.

Gains[modifier | modifier le code]

Records battus[modifier | modifier le code]

  • À la fin de l’année 2008, Federer devient le joueur le mieux payé de l’histoire du tennis avec un total de gains de 43 389 181 $[14] (95 198 691 $ au 2 novembre 2015[15]).
  • Federer devient le deuxième joueur de l'histoire après Djokovic à franchir le cap des 100 000 000 $ en Prize Money (Après l'Open d'Australie 2017).
  • En 2017, il devient le joueur ayant amassé le plus de gains après sa finale remportée au tournoi de Bâle de 2017 avec un total de 109 853 682 $. Il dépasse donc Novak Djokovic de 48 279 $.
  • À la fin de l’année 2017, en dominant Alexander Zverev, lors de son deuxième match du Masters de Londres, il dépasse le golfeur américain Tiger Woods, au montant total du prize money en carrière devenant le pratiquant d'un sport individuel le plus rémunéré de l'histoire. Il a gagné, selon le magazibe Forbes, 110 235 628 dollars $ de gains[16]

Autres[modifier | modifier le code]

  • En 2010, il devient le premier joueur de l'histoire à remporter pour la sixième fois consécutive le prix Orange, qui récompense le joueur le plus sympathique du tournoi de Roland-Garros (2005-2006-2007-2008-2009-2010)[17],[18].
  • Le lundi , en dehors des courts, il remporte pour la quatrième fois consécutive le Laureus World Sports Awards pour sa saison 2007. Jamais un sportif n'avait gagné autant de fois ce prix[réf. souhaitée].
  • En 2017, il totalise un record de 36 ATP World Tour Awards.
  • Federer n'a jamais perdu un match par abandon depuis qu'il est professionnel (cf 1998), soit environ 18 années consécutives ! Son seul match perdu sur abandon remonte à 1998, lors des quarts de finale d'un tournoi junior en Belgique (Astrid Bowl de Loverval), contre le Danois Bob Borella durant lequel seul le premier set a été joué (perdu 6-4 par Federer). Il avait dans le même temps déclaré forfait pour la demi-finale en double qu'il devait jouer en compagnie d'Olivier Rochus[19].
  • Le record de temps passé sans encaisser un 6-0 est détenu par Roger Federer, avec 9 ans et un jour, entre le 7 juin 1999 (défaite 6-3, 6-0 contre Byron Black au 1er tour du Queen's) et le 8 juin 2008 (défaite 6-1, 6-3, 6-0 contre Rafael Nadal en finale de Roland-Garros). Durant ce laps de temps, il a lui-même infligé plus de soixante 6-0 à ses adversaires, dont trois à Rafael Nadal.
  • Grâce à sa victoire contre Juan Mónaco lors du Masters de Paris-Bercy 2011, il devient le septième joueur à gagner 800 matchs en carrière.
  • Grâce à sa victoire contre Gilles Simon lors de Roland-Garros 2013, il devient le quatrième joueur à gagner 900 matchs en carrière.
  • Grâce à sa victoire contre Milos Raonic lors de l’Open de Brisbane 2015, il devient le troisième joueur à gagner 1 000 matchs en carrière.
  • Grâce à sa victoire contre Florian Mayer lors du tournoi de Stuttgart 2016, il devient le deuxième joueur ayant gagné le plus de matchs en carrière dans l'ère Open (1 072 victoires) derrière le leader Jimmy Connors (1 256 victoires).
  • Grâce à sa victoire contre Yuichi Sugita lors du premier tour du tournoi de Halle 2017 , il devient le deuxième joueur à gagner 1100 matchs en carrière.
  • Roger Federer est aussi le deuxième joueur dans l'ère Open pour le nombre de matchs disputé en simple (après Us Open 2017) soit 1368 derrière Jimmy Connors qui totalise 1 535 rencontres.
  • Grâce à sa victoire contre Richard Gasquet lors de la finale de la Coupe Davis 2014, il devient le quatrième joueur à avoir remporté les quatre tournois du Grand Chelem et la Coupe Davis dans l'ère Open. Les autres sont Rod Laver, Andre Agassi et Rafael Nadal[20]. Djokovic les rejoindra en 2016 après avoir gagné Roland Garros.
  • Roger Federer a également battu le record du match en trois sets le plus long de l'ère Open lors de la demi-finale du tournoi olympique de Londres 2012 contre l'Argentin Juan Martín del Potro, qu'il a remportée 3-6, 7-65, 19-17 en 4 h 26[21].
  • Roger Federer devient à 35 ans (08/08/2016) le troisième plus vieux joueur à être classé dans le Top 3. Il rejoint les légendes australiennes Rod Laver et Ken Rosewall.

Manquent à son palmarès[modifier | modifier le code]

Sur les seize épreuves majeures du tennis (les quatre tournois du Grand Chelem, les neuf Masters 1000, le Masters, la Coupe Davis et les Jeux Olympiques), il n'en reste désormais plus que trois que Roger Federer n'a pas remportées :

Comparaison du palmarès de Roger Federer avec les meilleurs joueurs de l'ère Open[modifier | modifier le code]

Classement par titres majeurs[modifier | modifier le code]

Rang Joueur Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open Masters Jeux olympiques Total
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 5 1 8 5 6 0 25
2. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 2 0 7 5 5 0 19
3. Drapeau : Serbie Novak Djokovic 6 1 3 2 5 0 17
= Drapeau : Espagne Rafael Nadal 1 10 2 3 0 1 17
5. Drapeau : Suède Björn Borg 0 6 5 0 2 0 13
= Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 2 3 0 3 5 0 13
7. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 4 1 1 2 1 1 10
= Drapeau : États-Unis John McEnroe 0 0 3 4 3 0 10
9 Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 1 0 2 5 1 0 9
= Drapeau : Allemagne Boris Becker 2 0 3 1 3 0 9
11. Drapeau : Suède Mats Wilander 3 3 0 1 0 0 7
= Drapeau : Suède Stefan Edberg 2 0 2 2 1 0 7
13. Drapeau : Roumanie Ilie Năstase 0 1 0 1 4 0 6
= Drapeau : Royaume-Uni Andy Murray 0 0 2 1 1 2 6
15. Drapeau : Argentine Guillermo Vilas 2 1 0 1 1 0 5

Classement par nombre de semaines no 1 mondial[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Numéros un en nombre de semaines.
Rang Joueur Nombre de semaines
no 1 mondial
Nombre d’années
no 1 mondial
Record de semaines consécutives
1. Drapeau : Suisse Roger Federer 302 5 237
2. Drapeau : États-Unis Pete Sampras 286 6 102
3. Drapeau : États-Unis Ivan Lendl 270 4 157
4. Drapeau : États-Unis Jimmy Connors 268 5 160
5. Drapeau : Serbie Novak Djokovic 198 4 97
6. Drapeau : États-Unis John McEnroe 170 4 58
7. Drapeau : Espagne Rafael Nadal 154 4 56
8. Drapeau : Suède Björn Borg 109 2 46
9. Drapeau : États-Unis Andre Agassi 101 1 52

Références[modifier | modifier le code]

  1. Eurosport.fr : "Wimbledon - 5/5, Federer rejoint Borg"
  2. a et b Site officiel de l'ATP. Voir année 2006
  3. Site officiel de l'ATP. Voir année 2003 puis 2004 et 2005
  4. Site officiel de l'ATP. Voir année 2005
  5. Avant l'ère open, Donald Budge a remporté 6 tournois du Grand Chelem consécutifs (de Wimbledon 1937 aux championnats d'Australie 1938).
  6. 6 victoires à l'US Open 2004 (le match contre Andrei Pavel au 4e tour n'a pas eu lieu et n’est pas comptabilisé par l'ATP). 7 victoires en 2005, 2006, 2007 et 2008. 6 en 2009
  7. Victoires consécutives de Bill Tilden à l'US Championship (actuel US Open) : 7 en 1920, 7 en 1921, 7 en 1922, 6 en 1923, 6 en 1924, 6 en 1925 et 3 en 1926.
  8. 2006 : 3 sets successifs en finale, 2007 : 21 sets successifs et 2008 : 6 sets successifs aux deux premiers tours.
  9. 15 sets successifs pour Ken Rosewall en 1971 et 11 en 1972
  10. Rod Laver, après son Grand Chelem en 1969 et ses 26 victoires consécutives ne participa pas à l'Open d'Australie en 1970 – ce qui arrêta net sa série. Le record, dans toute l'histoire du tennis masculin, de victoires consécutives dans les tournois du Grand Chelem est détenu, avec 37 victoires consécutives en 1937-38, par Donald Budge [lire en ligne]
  11. no 1 mondiaux en tennis
  12. Sébastien Petit, Federer, toujours plus haut, eurosport.fr, 15 juillet 2012
  13. (en) Systèmes de classement ATP
  14. Gains : Federer passe en tête
  15. « Roger Federer », sur ATP World Tour (consulté le 12 janvier 2015)
  16. Federer dépasse Woods au montant total de prize money Article du journal Le Figaro du 15 novembre 2017.
  17. Site officiel : Orange-Citron.org Voir article "Palmarès"
  18. https://twitter.com/#!/orange_citron
  19. Site officiel de Roger Federer. Voir les archives pour chaque année
  20. « Roger Federer parmi les quatre fantastiques », sur L'Équipe, .
  21. https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Federer-a-l-usure/303355

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]