Peter Polansky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Polansky (homonymie).
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir Polanski.

Peter Polansky
Image illustrative de l’article Peter Polansky
Peter Polansky à l'US Open 2009.
Carrière professionnelle
2006
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance (31 ans)
North York
Taille 1,83 m (6 0)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Dean Coburn
Gains en tournois 1 537 482 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 110e (25/06/2018)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 123e (10/12/2018)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/64 1/64 1/32
Double - - - -

Peter Polansky, né le à North York, est un joueur de tennis canadien, professionnel depuis 2006.

Carrière[modifier | modifier le code]

Peter Polansky a été victime en 2006 d'un grave accident. En effet, en proie au somnambulisme, il fait une chute de 10 mètres alors qu'il se trouvait dans un hôtel à Mexico en tant que sparring-partner de l'équipe canadienne de Coupe Davis[1]. Ayant atterri sur des arbres, il se blesse aux jambes et au dos et reçoit plus de 400 points de suture[2]. Il parvient à faire son retour sur les courts seulement trois mois après son accident. Ayant atteint la finale des Championnats juniors du Canada, il bénéficie d'un statut de special exempt pour disputer l'US Open où il s'achemine jusqu'en finale[3].

En 2010, il bat le no 15 mondial Jürgen Melzer au premier tour de la Coupe Rogers[4].

En 2018, il a la particularité de participer aux quatre tournois du Grand Chelem avec le statut de lucky loser, c'est-à-dire en étant repêché des qualifications[5]. Il devient le premier joueur à accomplir cela au cours de la même saison et de sa carrière[6]. Il n'a remporté qu'un seul match dans un tournoi de ce type, à l'US Open en 2010 contre Juan Monaco. Il a en outre gagné 10 matchs sur le circuit ATP dont 7 dans des tournois Masters 1000.

Il a remporté quatre titres Challenger en simple : à Tiburon en octobre 2013, à Gatineau en août 2016, à Granby en juillet 2018[7] et à Columbus en septembre 2019. Il totalise également 15 titres en double.

Il a été membre de l'équipe du Canada de Coupe Davis de 2007 à 2011, puis en 2014 lors du premier tour du groupe mondial contre le Japon.

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Igor Andreev 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne P. Petzschner 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne G. García-López
2010 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis J. Blake
2011
2012
2013
2014 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque Tomáš Berdych
2015
2016
2017 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne P. Carreño-Busta
2018 1er tour (1/64) Drapeau : Russie Karen Khachanov 1er tour (1/64) Drapeau : France P.-H. Herbert 1er tour (1/64) Drapeau : Autriche Dennis Novak 1er tour (1/64) Drapeau : Allemagne Alexander Zverev

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2006 1er tour
Drapeau : Canada F. Dancevic
2007 1er tour
Drapeau : Italie F. Fognini
2008 1er tour
Drapeau : Canada J. Levine
2009 2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2010 2e tour
Drapeau : Roumanie V. Hănescu
2011
2012 1er tour
Drapeau : Australie M. Ebden
2013 1er tour
Drapeau : Japon K. Nishikori
2014 1er tour
Drapeau : Argentine Juan Mónaco
2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2015
2016 1er tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2e tour
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
2017 2e tour
Drapeau : Suisse R. Federer
2018 2e tour
Drapeau : France A. Mannarino
2e tour
Drapeau : Serbie N. Djokovic
2019 1er tour
Drapeau : France Gaël Monfils

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Classements ATP en fin de saison[modifier | modifier le code]

Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018
Rang en simple 1447 en augmentation 1230 en augmentation 801 en augmentation 333 en augmentation 215 en augmentation 186 en diminution 207 en diminution 284 en augmentation 179 en augmentation 140 en diminution 184 en diminution 704 en augmentation 136 en diminution 139 en augmentation 121
Rang en double 1752 en augmentation 1696 en augmentation 897 en augmentation 606 en augmentation 479 en diminution 552 en augmentation 549 en augmentation 376 en augmentation 336 en augmentation 142 en diminution 182 en diminution 285 en augmentation 139 en diminution 226 en augmentation 125

Source : (en) Classements de Peter Polansky sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]