Björn Phau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis image illustrant une personnalité image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant le tennis et une personnalité allemande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Björn Phau
Björn Phau
Carrière professionnelle
1999 – 2014
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance (36 ans)
Drapeau : République fédérale d'Allemagne Darmstadt
Taille / poids 1,75 m (5 9) / 70 kg (154 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Klaus Langenbach
Gains en tournois 2 189 473 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 59e (19/06/2006)
En double
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 55e (23/04/2007)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/64 1/32 1/32
Double 1/8 1/4 1/16 1/16

Björn Phau, né le à Darmstadt, est un joueur de tennis professionnel allemand.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il n'a remporté aucun tournoi de l'ATP World Tour.

Il a réussi à éliminer l'Américain Andre Agassi (7-5, 7-5) au tournoi de Dubaï 2006 et semble avoir impressionné ce dernier puisqu'il a déclaré que Björn Phau faisait partie des trois joueurs les plus rapides du circuit (avec Roger Federer mais derrière Rafael Nadal)[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finale en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 01-05-2006 Drapeau : Allemagne BMW Open
 Munich
Int' Series 355 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Roumanie Andrei Pavel
Drapeau : Allemagne Alexander Waske
Drapeau : Autriche Alexander Peya 6-4, 6-2 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2000 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque B. Ulihrach
2001 2e tour (1/32) Drapeau : République tchèque J. Novák
2002
2003 1er tour (1/64) Drapeau : France F. Santoro
2004
2005 2e tour (1/32) Drapeau : Croatie M. Ančić 1er tour (1/64) Drapeau : République tchèque J. Novák 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne F. López 2e tour (1/32) Drapeau : Finlande J. Nieminen
2006 2e tour (1/32) Drapeau : Pérou L. Horna 1er tour (1/64) Drapeau : France P-H. Mathieu 1er tour (1/64) Drapeau : France J. Benneteau 2e tour (1/32) Drapeau : Belgique X. Malisse
2007 1er tour (1/64) Drapeau : Suisse R. Federer 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne C. Moyà
2008 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne R. Nadal
2009 1er tour (1/64) Drapeau : Australie B. Klein 1er tour (1/64) Drapeau : Roumanie V. Crivoi 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis A. Roddick
2010 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil R. Mello
2011 1er tour (1/64) Drapeau : Canada M. Raonic 1er tour (1/64) Drapeau : France G. Monfils
2012 1er tour (1/64) Drapeau : Belgique O. Rochus 1er tour (1/64) Drapeau : France P-H. Mathieu 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis A. Roddick 2e tour (1/32) Drapeau : Suisse R. Federer
2013 1er tour (1/64) Drapeau : Inde S. Devvarman
  • À droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
2006 1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne L. Burgsmüller
Drapeau : Suisse Y. Allegro
Drapeau : Belgique K. Vliegen
1/4 de finale
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : République tchèque L. Dlouhý
Drapeau : République tchèque P. Vízner
2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Australie S. Huss
Drapeau : Afrique du Sud W. Moodie
2e tour (1/16)
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : République tchèque M. Damm
Drapeau : Inde L. Paes
2007 1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Australie P. Hanley
Drapeau : Zimbabwe K. Ullyett
1er tour (1/32)
Drapeau : Autriche A. Peya
Drapeau : Roumanie A. Pavel
Drapeau : Allemagne A. Waske
2008
2009 1er tour (1/32)
Drapeau : Taipei chinois Lu Y-h.
Drapeau : Russie I. Andreev
Drapeau : Russie E. Korolev
2010 1er tour (1/32)
Drapeau : Ukraine A. Dolgopolov
Drapeau : États-Unis B. Bryan
Drapeau : États-Unis M. Bryan
2011 1/8 de finale
Drapeau : Serbie J. Tipsarević
Drapeau : Autriche J. Melzer
Drapeau : Allemagne P. Petzschner
2012 2e tour (1/16)
Drapeau : Canada A. Shamasdin
Drapeau : Pakistan A-U-H. Qureshi
Drapeau : Pays-Bas J-J. Rojer
1er tour (1/32)
Drapeau : Allemagne M. Kohlmann
Drapeau : Ukraine S. Stakhovsky
Drapeau : Serbie V. Troicki
  • En dessous du résultat se trouve le nom du partenaire. À droite se trouvent les noms des ultimes adversaires.

Parcours dans les Masters 1000[modifier | modifier le code]

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Rome Hambourg puis Madrid[2] Canada Cincinnati Stuttgart puis Madrid puis Shanghai[3] Paris
2000 1er tour
Drapeau : France N. Escudé
2001
2002 2e tour
Drapeau : Australie L. Hewitt
2003
2004
2005 2e tour
Drapeau : Argentine G. Gaudio
2006 2e tour
Drapeau : Belgique C. Rochus
2e tour
Drapeau : République tchèque R. Štěpánek
1er tour
Drapeau : Argentine J. Acasuso
1er tour
Drapeau : Russie M. Youzhny
2007 1er tour
Drapeau : Suède J. Björkman
2008
2009 1er tour
Drapeau : États-Unis R. Kendrick
3e tour
Drapeau : Serbie V. Troicki
2010 1er tour
Drapeau : Afrique du Sud K. Anderson
2011 1er tour
Drapeau : Allemagne M. Berrer
2012 2e tour
Drapeau : Russie N. Davydenko
2e tour
Drapeau : Espagne F. Verdasco
2013 3e tour
Drapeau : Argentine J.M. del Potro
  • En dessous du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Through the Eyes of a Champion
  2. L'ordre chronologique des Masters 1000 de Rome, de Hambourg (jusqu'en 2008) et de Madrid (depuis 2009) a changé au cours des ans.
  3. Les Masters 1000 de Stuttgart (1996-2001), de Madrid (2002-2008) et de Shanghai (depuis 2009) se sont succédé.

Liens externes[modifier | modifier le code]