Aller au contenu

Bruno Guimarães

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bruno Guimarães
Image illustrative de l’article Bruno Guimarães
Situation actuelle
Équipe Newcastle United
Numéro 39
Biographie
Nom Bruno Guimarães Rodrigues Moura
Nationalité Drapeau du Brésil Brésilien
Drapeau de l'Espagne Espagnol
Nat. sportive Brésilien
Naissance (26 ans)
Rio de Janeiro (Brésil)
Taille 1,82 m (6 0)
Période pro. Depuis 2015
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2011-2014 Audax Rio
2015-2017 Osasco Audax
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2017 Osasco Audax 009 0(0)
2017-2020 Athletico Paranaense 110 (10)
2020-2022 Olympique lyonnais 076 0(5)
2022- Newcastle United 107 (17)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2019-2020 Brésil -23 ans 009 0(0)
2021 Brésil olympique 006 0(0)
2020- Brésil 026 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour :

Bruno Guimarães Rodrigues Moura, couramment appelé Bruno Guimarães, né le à Rio de Janeiro (Brésil), est un footballeur international brésilien qui évolue au poste de milieu défensif à Newcastle United.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Grêmio Osasco Audax (2015-2017)[modifier | modifier le code]

Bruno Guimarães naît le dans le quartier de São Cristóvão, à Rio de Janeiro, au Brésil. Il commence sa carrière professionnelle à 17 ans avec le club du Grêmio Osasco Audax. Après avoir impressionné lors de la Copa São Paulo de Futebol Júnior, il est définitivement promu au sein de l'équipe première en 2017[1].

Le de la même année, il rejoint l’Athletico Paranaense sous la forme d'un prêt jusqu'en [2].

Athletico Paranaense (2017-2020)[modifier | modifier le code]

Le , Bruno Guimarães fait ses débuts au sein du championnat brésilien lors d’une défaite de son club face à l'Atlético Goianiense, match au cours duquel il entre en deuxième mi-temps[3]. Le , il est transféré définitivement au club de l'Athletico Paranaense où il signe un contrat de trois ans[4].

Le , il marque son premier but lors d’une victoire contre le Rio Branco-PR en Campeonato Paranaense, match au cours duquel il inscrit le quatrième but de l'Athletico Paranaense[5].

Par la suite, il devient un titulaire incontesté au sein de l’équipe dirigée par l’entraîneur Tiago Nunes (en). Lors de la saison 2018-2019, il participe à 43 matchs, marque 5 buts et offre 4 passes décisives. Ses performances lui valent de figurer dans l'équipe type du championnat brésilien au terme de la saison[1].

Le , il renouvelle son contrat avec le club jusqu’en 2023[6].

Olympique lyonnais (2020-2022)[modifier | modifier le code]

Le , Bruno Guimarães rejoint le club de l'Olympique lyonnais pour un montant de 22 millions d'euros, auxquels s'ajoute un intéressement de 20 % sur un futur transfert. Le joueur y signe un contrat de quatre ans et demi et choisit son numéro fétiche, le 39[7] qu'il porte en hommage au numéro du taxi[8] que conduisait son père au Brésil depuis la fin des années 1990. Également courtisé par l'Atlético de Madrid qui bénéficiait d'une priorité sur le joueur[9],[10], le joueur déclarera que les mots de Juninho ont influencé sa décision de rejoindre Lyon[11].

Le , il étrenne pour la première fois ses nouvelles couleurs à l'occasion de la 26e journée de Ligue 1 et d'un déplacement au FC Metz (victoire, 0-2). Il joue son premier match de Ligue des champions cinq jours plus tard, débutant en tant que titulaire lors des huitièmes de finale aller face à la Juventus de Turin (victoire, 1-0), match durant lequel la qualité de sa prestation est remarquée[12].

Bien intégré au club[13], Bruno Guimarães n'hésite pas à se faire tatouer un lion sur le bras, à peine quelques jours après son arrivée[14]. Quelques mois après son arrivée, il marque également son amour pour le club en apprenant rapidement le français. L'international brésilien réalise même ses conférences de presse dans la langue de Molière.

Le , il marque son premier but avec l'Olympique lyonnais contre le Stade de Reims. Le , il inscrit son premier doublé sous le blason frappé du lion, contre le FC Lorient, contribuant ainsi à la large victoire lyonnaise 4-1.

Newcastle United (depuis 2022)[modifier | modifier le code]

Le 30 janvier 2022, Bruno Guimarães quitte l'Olympique lyonnais. Il s'engage avec Newcastle United en paraphant un contrat de quatre ans et demi avec le club anglais[15]. Le montant du transfert avec l'Olympique lyonnais est estimé à 53,5 millions d'euros dont 8 de bonus assorti de 20 % de la plus value sur un potentiel transfert ultérieur du joueur. 20 % du montant du transfert est destiné à l'Athletico Paranaense[16].

Le , il prolonge son contrat avec les Magpies jusqu'en 2028[17],[18].

En sélection[modifier | modifier le code]

Bruno Guimarães intègre la sélection des moins de 23 ans brésilienne lors du tournoi de qualification pour les Jeux olympiques 2020. Lors du premier match du tournoi, il s'illustre en offrant une passe décisive à Paulinho permettant ainsi au Brésil de l'emporter face à Pérou (1-0)[1]. Au vu de ses bonnes performances, le sélectionneur André Jardine (en) décide de le nommer capitaine de la sélection[1]. Il est par ailleurs élu meilleur joueur du tournoi de qualification pour les Jeux olympiques 2020 de Tokyo[19], qu'il remporte avec sa sélection.

Le 6 mars 2020, Bruno Guimarães est appelé pour la première fois par le sélectionneur Brésilien Tite pour les éliminatoires du Mondial 2022 contre la Bolivie et le Pérou. En novembre 2020, il effectue ses premières minutes sous le maillot 5 étoiles face à l'Uruguay, toujours dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2022.

Le , il est sélectionné par Tite pour participer à la Coupe du monde 2022 au Qatar[20], ce qui sera pour lui sa première grande compétition internationale. Le 10 mai 2024, il figure dans la liste des joueurs retenus par Dorival Júnior pour participer à la Copa América 2024[21].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bruno Guimarães possède la nationalité espagnole[22]. Il apprend et maîtrise peu à peu le français à la suite de son passage à l'Olympique lyonnais.

Profil de joueur[modifier | modifier le code]

Interrogé par GloboEsporte, son ancien entraîneur Fernando Diniz le décrit comme un joueur « intelligent et technique »[23]. Ses principales qualités sont sa polyvalence et sa qualité de balle au pied, ce qui lui permet de ressortir le ballon proprement sous la pression adverse[23].

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bruno Guimarães au [24],[25]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Championnat d'État Supercoupe continentale Brésil Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2015 Drapeau du Brésil Audax Serie A - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 - - - - - - 1 0 0
2016 Drapeau du Brésil Audax Serie A - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 0 0 0
2017 Drapeau du Brésil Audax Serie A - - - 1 0 0 - - - - - - - 7 0 0 - - - - - - 8 0 0
Sous-total - - - 1 0 0 - - - - - - - 8 0 0 - - - - - - 9 0 0
2017 Drapeau du Brésil Athletico Paranaense Serie A 4 0 0 1 0 0 - - - CL 1 0 0 4 0 0 - - - - - - 10 0 0
2018 Drapeau du Brésil Athletico Paranaense Serie A 32 1 2 2 0 0 - - - CS 11 2 0 12 2 0 - - - - - - 57 5 2
2019 Drapeau du Brésil Athletico Paranaense Serie A 25 2 1 8 1 0 - - - CL+RS 7+2 2+0 2+0 - - - 1 0 0 - - - 43 5 3
Sous-total 61 3 3 11 1 0 - - - - 21 4 2 16 2 0 1 0 0 0 0 0 110 10 5
2019-2020 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 3 0 0 2 0 0 - - - C1 4 0 0 - - - - - - - - - 9 0 0
2020-2021 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 33 3 1 4 0 1 - - - - - - - - - - - - - 1 0 0 38 3 2
2021-2022 Drapeau de la France Olympique lyonnais Ligue 1 20 0 3 1 0 0 - - - C3 5 0 2 0 0 0 0 0 0 3 0 1 29 0 6
Sous-total 56 3 4 6 0 1 - - - - 9 0 2 - - - - - - 4 0 1 75 3 8
2021-2022 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 17 5 1 - - - - - - - - - - - - - - - - 4 1 3 21 6 4
2022-2023 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 32 3 4 1 1 0 7 0 0 - - - - - - - - - - 4 0 0 44 4 4
2023-2024 Drapeau de l'Angleterre Newcastle United Premier League 37 7 8 4 0 0 3 0 0 C1 6 0 1 - - - - - - 14 0 1 64 7 10
Sous-total 86 16 13 5 1 0 10 0 0 - 6 0 1 0 0 0 0 0 0 22 1 4 129 18 18
Total sur la carrière 203 21 21 23 2 1 10 0 0 - 36 4 5 24 2 0 1 0 0 26 1 5 323 30 32

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Statistiques de Bruno Guimarães au
Saison Sélection Phases finales Éliminatoires CDM Matchs amicaux Total
Compétition M B Pd M B Pd M B Pd M B Pd
2020-2021 Drapeau du Brésil Brésil Copa América 2021 Médaille d'argent, Amérique du Sud - - - 1 0 0 - - - 1 0 0
2021-2022 - - - - 5 1 3 2 0 1 7 1 4
2022-2023 Coupe du monde 2022 2 0 0 - - - 2 0 0 4 0 0
2023-2024 Copa América 2024 4 0 0 6 0 1 4 0 0 14 0 1
Total sur la carrière 6 0 0 12 1 4 8 0 1 26 1 5

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès collectif de Bruno Guimarães (6 titres)
Athletico Paranaense (5) Olympique lyonnais Équipe du Brésil Brésil olympique (1)

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « OL : qui est Bruno Guimaraes, proche de rejoindre Lyon ? », sur RMC Sport, (consulté le ).
  2. (pt) « Atlético-PR confirma contratação de volante Bruno Guimarães, do Audax" », sur Globo Esporte, (consulté le ).
  3. (pt) « Atlético-PR faz gol no início, segura Atlético-GO e sai da zona da degola », sur UOL Esporte, (consulté le ).
  4. (pt) « Atlético-PR chega a acordo com Audax-SP e contrata Bruno Guimarães até 2021 », sur Globo Esporte, (consulté le ).
  5. (pt) « Atlético-PR faz 7 a 1 no Rio Branco e assume liderança do Grupo B », sur ESPN Brasil, (consulté le ).
  6. (pt) « Athletico renova contrato com o volante Bruno Guimarães até 2023 », sur Globo Esporte, (consulté le ).
  7. « Arrivée de Bruno Guimaraes à l'OL jusqu'en 2024 », sur OL.fr, (consulté le ).
  8. « Pourquoi Bruno Guimaraes a choisi le numéro 39 à Lyon ? », sur Footpack, (consulté le ).
  9. « Bruno Guimaraes (Athletico Paranaense) à l'OL, ça se complique », sur lequipe.fr, .
  10. « L'OL étudie la possibilité de contester l'accord Atlético de Madrid - Athletico Paranaense sur Bruno Guimaraes », sur lequipe.fr, .
  11. « Bruno Guimaraes, futur joueur de l'OL : « Juninho m'a dit qu'il ferait de moi le meilleur milieu du monde » », sur lequipe.fr, .
  12. « Tactique : Bruno Guimaraes, facteur-clé d'un milieu complémentaire pour l'OL face à la Juventus », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  13. Emile Gillet, « Mon premier souvenir c'est Zidane qui détruit le Brésil », Caviar Magazine,‎ , Pages 66 à 69
  14. « Bruno Guimarães (OL) se tatoue un lion sur le bras », sur lequipe.fr, .
  15. (en) « Newcastle United sign Brazil international Bruno Guimarães », sur nufc.co.uk, .
  16. Yohann Le Coz, « Mercato : Bruno Guimaraes quitte l'OL et s'engage avec Newcastle pour une opération totale à 53,5 millions », sur eurosport.fr, .
  17. « Bruno Guimarães prolonge avec Newcastle jusqu'en 2028 », sur L'Équipe, (consulté le ).
  18. Jordan Pardon, « Newcastle prolonge Bruno Guimarães jusqu’en 2028 », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  19. « OL : Avant de débarquer à Lyon, Bruno Guimaraes élu meilleur joueur du tournoi qualif aux JO 2020 », sur 20 minutes, (consulté le ) .
  20. « Le Brésil sans Roberto Firmino mais avec Gabriel Jesus et Dani Alves pour la Coupe du monde », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. « Copa America 2024 : le Brésil sans Casemiro et Neymar mais avec Endrick », sur L'Équipe (consulté le )
  22. « MERCATO: BRUNO GUIMARAES EXPLIQUE POURQUOI IL A CHOISI L’OL », sur rmcsport.bfmtv.com (consulté le ).
  23. a et b « La chasse aux pépites #22 – Bruno Guimarães », sur Demivolee.com, (consulté le ).
  24. « Fiche de Bruno Guimarães », sur footballdatabase.eu
  25. « Fiche de Bruno Guimarães », sur soccerway.com.
  26. « OL : Bruno Guimarães meilleur joueur du Tournoi de Qualification Olympique en Amérique du Sud », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  27. « OL : Bruno Guimaraes réagit à son trophée d'homme du match ! », sur Onze Mondial, (consulté le ).
  28. (pt-BR) « Prêmio Brasileirão 2019: Bruno Guimarães, do Athletico-PR, melhor meia », sur Confederação Brasileira de Futebol (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]