Ram Nath Kovind

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ram Nath Kovind
राम नाथ कोविंद
Illustration.
Ram Nath Kovind en 2017.
Fonctions
Président de l'Inde
En fonction depuis le
(1 an, 4 mois et 6 jours)
Élection
Vice-président Mohammad Hamid Ansari
Venkaiah Naidu
Premier ministre Narendra Modi
Prédécesseur Pranab Mukherjee
Gouverneur du Bihar

(1 an, 10 mois et 4 jours)
Prédécesseur Keshari Nath Tripathi
Successeur Keshari Nath Tripathi
Biographie
Nom de naissance Ram Nath Kovind
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Paraunkh, Provinces-Unies,
Indes britanniques
Nationalité indienne
Parti politique Bharatiya Janata Party
(1991-2017)
Indépendant
(depuis 2017)
Conjoint Savita Kovind
Diplômé de Université de Kanpur
Profession Avocat
Religion Hindouisme
Résidence Rashtrapati Bhavan

Seal of Bihar.svg Emblem of India.svg
Gouverneurs du Bihar

Ram Nath Kovind, né le dans le village de Paraunkh, actuellement situé dans l'État d'Uttar Pradesh, en Inde, est un avocat et homme d'État indien, ancien membre du Bharatiya Janata Party (BJP) et président de l'Inde depuis 2017.

Issu des Dalits[1],[2], il entame une carrière d'avocat avant d'être élu membre de la Rajya Sabha, au sein de laquelle il siège pendant douze ans.

Proche de Narendra Modi, il est nommé gouverneur du Bihar en 2015, avant d'être élu, deux ans plus tard, président de l'Inde avec l'appui de la coalition gouvernementale et de l'Alliance démocratique nationale (NDA).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance, études et carrière[modifier | modifier le code]

Né dans le district de Kanpur Dehat, Ram Nath Kovind est le fils d'un agriculteur. Il fait ses études supérieures à l'université de Kanpur, dont il sort diplômé en droit commercial.

Après avoir obtenu son diplôme universitaire, il part à Delhi pour se préparer un examen des services civils, qu'il obtient après la troisième tentative. Il devient avocat du gouvernement central à la Haute Cour de Delhi, fonction qu'il assume de 1977 à 1979, puis est conseiller permanent du gouvernement central pour les relations avec la Cour suprême de 1980 à 1993.

En 1978, il est nommé avocat auprès de la Cour suprême d'Inde. Comme avocat, il fournit une aide juridique gratuite aux couches les plus faibles de la société, tels que les femmes et les pauvres, grâce à la Free Legal Aid Society basée à New Delhi.

Il a également été l'assistant personnel de Morarji Desai, Premier ministre de l'Inde entre 1977 et 1979.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Membre de la Rajya Sabha[modifier | modifier le code]

En 1991, il adhère au Bharatiya Janata Party (BJP), dont il devient plus tard l'un des porte-paroles nationaux. Successivement candidat dans les circonscriptions de Ghatampur, puis de Bhognipur pour obtenir un mandat parlementaire, il est toutefois battu et doit attendre le mois d' pour entrer à la Rajya Sabha, au sein de laquelle il siège durant deux mandats consécutifs, jusqu'au mois de .

Parallèlement, il siège au sein du conseil d'administration de l'université de Lucknow et a représenté son pays à l'occasion de l'Assemblée générale des Nations-Unies.

Gouverneur du Bihar[modifier | modifier le code]

Le , Ram Nath Kovind est nommé gouverneur du Bihar par le président Pranab Mukherjee ; il prête serment huit jours plus tard devant le juge en chef de la Cour suprême de Patna, Iqbal Ahmad Ansari.

En tant que gouverneur, il s'est fait remarquer pour la constitution d'une commission judiciaire chargée d'enquêter sur les irrégularités constatées ou soupçonnées dans la promotion non méritée des enseignants, la mauvaise gestion des fonds et la nomination de candidats non méritants comme professeurs dans les universités de l'État.

Il démissionne après avoir été désigné candidat à la présidence de l'Inde le .

Candidat à la présidence de l'Inde[modifier | modifier le code]

Le , il est désigné candidat à la présidence de l'Inde par l'Alliance démocratique nationale (NDA), la coalition dirigée par le Premier ministre, Narendra Modi. Sa nomination est perçue comme une surprise par les observateurs qui considèrent toutefois que ce choix est stratégique, dans la mesure où Ram Nath Kovind, candidat de la coalition gouvernementale, est présenté comme un homme de compromis capable de rassembler et de s'élever au-delà des clivages partisans[3].

Président de l'Inde[modifier | modifier le code]

Le , il est élu président de l'Inde en obtenant 65,65 % des voix du collège électoral face à son adversaire, la candidate de l'Alliance progressiste unie (UPA), Meira Kumar. Il entre en fonction le suivant. Ram Nath Kovind est le second président indien issu des dalits, communauté socialement et économiquement marginalisée, autrefois appelés "intouchables"[4].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]