Radar de recul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un radar de recul est un système permettant au conducteur d’estimer la distance séparant son véhicule d'un obstacle[1]. Ce système permet non seulement d'indiquer les obstacles fixes au conducteur mais aussi de détecter les piétons mème s'ils se déplacent.

Description[modifier | modifier le code]

Le terme radar est souvent incorrect puisqu'il s'agit de détecteurs d'obstacle à ultrason, mais ce terme est le plus souvent utilisé[1]. La plupart du temps il s'agit de détecteurs placés aux endroits les plus sensibles lors des manœuvres de stationnement (angles, arrière et avant du véhicule).

Pour informer le conducteur le systeme le plus simple est basé sur des sons plus ou moins stridents en fonction de la distance d'un obstacle, mais les systèmes les plus sophistiqués disposent de caméra(s) permettant d'avoir une vision arrière, voire plus, de l’extérieur du véhicule[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Fonctionnement du radar de recul, sur le site fiches-auto.fr du 22 juin 2015, consulté le 16 janvier 2016
  2. Essai Nissan Note : système de vision à 360°?, sur le site autoplus.fr, consulté le 17 janvier 2016

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]