Stationnement automatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Capteur ultrason utilisé par le stationnement automatique

Le stationnement automatique est une aide à la conduite qui automatise des actions du conducteur durant une manœuvre de stationnement.

Types de systèmes[modifier | modifier le code]

Il existe trois type de systèmes de stationnement automatique :

  • Le parking mains-libres, où le système prend le contrôle du volant et laisse le contrôle longitudinal (accélération, freinage) au conducteur[1].
  • Le parking mains-libre freineur, où le système prend le contrôle du volant et du freinage, et laisse l'accélération au conducteur.
  • Le stationnement totalement automatique, où le système prend le contrôle de la direction assistée, de l'accélération et du freinage[2].

Selon les modèles, le système est capable d'aider le conducteur à se garer dans des places en créneau, bataille ou épi[3]. Certains systèmes proposent aussi une assistance pour sortir d'une place[3].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le véhicule est équipé de capteurs ultrasons positionnés sur les boucliers avant et arrière, qui sont capables de détecter les obstacles aux alentours. Lorsque le véhicule avance à vitesse modérée, les capteurs latéraux scannent les côtés du véhicule. Quand le système détecte une place disponible, il prévient l'utilisateur. Si l'utilisateur accepte l'emplacement proposé, le système calcule la trajectoire optimale pour se garer, puis prend le contrôle du véhicule[1],[4].

Le système est souvent couplé à l'Aide au parking ou à la Caméra de recul pour donner des repères au conducteur durant la manœuvre.

Il existe plusieurs manières d'interrompre une manœuvre, comme tenir le volant[1] ou ouvrir une portière[3].

Certains systèmes permettent d'utiliser une télécommande ou une application pour garer automatiquement son véhicule[4],[5].

Règlementation[modifier | modifier le code]

La fonction de stationnement automatique est limitée à une vitesse de 10 km/h dans les pays appliquant le règlement no 79 : Prescriptions uniformes relatives à l’homologation des véhicules en ce qui concerne l’équipement de direction de la Commission économique pour l'Europe des Nations unies (CEE-ONU)[6][source insuffisante]

Équipementiers automobiles[modifier | modifier le code]

Les équipementiers automobiles qui proposent ce système sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Parking assistant », sur www.bosch-mobility-solutions.com (consulté le 23 mars 2020)
  2. « Espace 5 - STATIONNEMENT ASSISTÉ », sur fr.e-guide.renault.com (consulté le 23 mars 2020)
  3. a b et c « Clio-5 - STATIONNEMENT ASSISTÉ », sur fr.e-guide.renault.com (consulté le 23 mars 2020)
  4. a b et c « Park4U® : parking assistance system », sur Valeo (consulté le 23 mars 2020)
  5. Stationnement autonome : quand votre voiture se gare toute seule, sur le site challenges.fr du 16 décembre 2013, consulté le 16 janvier 2016
  6. «Chaque fois que la fonction de direction à commande automatique est activée, le conducteur doit en être averti; elle doit être automatiquement désactivée lorsque la vitesse du véhicule dépasse la limite fixée à 10 km/h de plus de 20 % ou si les signaux à interpréter ne sont plus reçus.», eur-lex.europa.eu

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]