Provirus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On parle de provirus lorsqu'un génome viral a été incorporé dans le génome cellulaire après pénétration du génome viral dans la cellule il faut que la cellule soit vivante, sensible (qui possède les récepteurs membranaires) et permissive ( qui permet l'ensemble du cycle de reproduction du virus à savoir l'entrée, la réplication et la sortie des nouveaux virions). Pour que l'ARN viral soit incorporé dans le génome cellulaire il faut que l'ARN soit rétrotranscrit en ADN grâce à une enzyme appelée la rétrotranscriptase (aussi appelée ADN polymérase ARN dépendante) l'ADN nouvellement retranscrit et ensuite incorporé dans l'ADN génomique de la cellule hôte grâce à une intégrase.

La cellule va alors synthétiser les protéines correspondant à l'ARN viral. Le virus ayant ainsi parasité la cellule va pouvoir se reproduire.

Seul les rétrovirus et les pararétrovirus peuvent rétrotranscrire leur génome.

Exemple de rétrovirus : le virus du SIDA, le VIH[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « provirus :: Molecules of HIV », sur www.mcld.co.uk (consulté le 28 juin 2016)