Lysogénie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La lysogénie, ou cycle lysogénique, est l'une des deux modalités de la reproduction virale (l'autre étant le cycle lytique). C'est l'état dans lequel se trouve une bactérie dont le génome a été infecté par celui d'un virus appelé bactériophage (ou simplement phage). Une fois réalisée la fusion de l'acide nucléique du phage avec celui de la bactérie hôte, l'ADN phagique sera transmis à la génération suivante grâce à la division cellulaire mais il se peut que l'ADN phagique de la cellule fille provoque un cycle lytique (explosion de la cellule en libérant les virus nouvellement formés).

Ce phénomène a été particulièrement bien décrit et étudié par le biologiste français François Jacob[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • N. Campbell et J. Reece, Biologie, 7ème édition, Pearson Education.
  1. Voir à ce sujet son livre Recherches sur la lysogénie, Université de Paris (1896-1968), Masson, 1954.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]