Particule virale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les particules virales sont des entités biologiques appartenant au règne des virus. Ce sont des formes virales libres, extracellulaires, capable d'infecter un nouvel hôte. Il existe deux sortes de particules virales, à savoir les virions (la forme encapsidée d'un virus) et des acides nucléïques nus comme les viroïdes (des agents infectieux autonomes n'encodant aucune protéine tout en ayant des effets assimilables à ceux des virus)[1].

Références[modifier | modifier le code]