Enrique Ortez Colindres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant une personnalité image illustrant hondurien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique et une personnalité hondurienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Enrique Ortez Colindres (né le à Juticalpa (département d'Olancho) est un homme politique du Honduras qui s'est fait connaitre en tant que ministre des Affaires étrangères du gouvernement intérimaire putchiste de Roberto Micheletti en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enrique Ortez Colindres est ambassadeur en France[Quand ?] puis directeur de la Banque centre-américaine d'intégration économique[Quand ?]. Nommé par Micheletti, il succède à Carlos López Contreras au ministère des Affaires étrangères de facto, le [1]. Le 11 juillet, il est muté au ministère de l'Intérieur après avoir qualifié Barack Obama de « petit Noir » qui ne savait rien du Honduras.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Honduras names foreign affairs minister, Miami Herald, 7 juillet 2009