Jeanne de Dammartin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jeanne de Dammartin, (v. 1220 † 16 mars 1279 Abbeville) fut comtesse d'Aumale de 1237 à 1279 et comtesse de Ponthieu de 1251 à 1279. Elle était fille de Simon de Dammartin, comte d'Aumale, et de Marie, comtesse de Ponthieu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Armoiries de la reine Jeanne.

Son père la fiança vers 1230, mais le roi Louis VIII le Lion fit annuler les fiancailles[1]. Elle épousa en premières noces en 1237 à Burgos Ferdinand III (1199 † 1252), roi de Castille et de Leon, et eut :

À la mort de son mari, elle se retira en France et revint dans ses comtés. Elle épousa vers 1254 Jean de Nesle († 1292), seigneur de Falvy et de La Hérelle, qui gouverna le Ponthieu en son nom et lui donnera :

  • Guy de Nesle, seigneur de Harcelaines et de Hocquincourt
  • Ide ou Philippe de Nesle, mariée à Robert VII Bertrand, seigneur de Bricquebec.

En 1259, à la mort de sa cousine Mathilde, comtesse de Dammartin et de Boulogne, elle tente d'obtenir les comtés de cette dernière, mais le Parlement de Paris tranche en 1262 en attribuant le comté de Boulogne à Adélaïde de Brabant et le comté de Dammartin à Mathieu de Trie.


Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François César Louandre, Histoire ancienne et moderne d'Abbeville et son arrondissement, 1834, p. 96.