Agnès de Beaumont-au-Maine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnès de Beaumont-au-Maine
Agnes de Beaumont-au-Maine.jpg
Titre de noblesse
Vicomtesse
Biographie
Père
Blason Hubert de Beaumont.svg

Armes des Beaumont : chevronné d'or et de gueules de VIII pièces

Agnès de Beaumont-au-Maine survécut à tous ses frères, hérita de Richard II de Beaumont, et fut ainsi vicomtesse de Beaumont. Elle avait épousé, avant la mort de Richard, Louis de Brienne, troisième fils de Jean de Brienne, roi de Jérusalem, et de Bérengère de Léon. Avec Marguerite de Fiff, sa nièce, elle recommanda au pape Innocent III l'abbaye du Perray-Neuf qui se trouvait dans une situation fâcheuse, et obtint pour l'évêque d'Angers un ordre de donner l'abbaye bénédictine aux religieuses cisterciennes, 1246.

Louis de Brienne et Agnès permirent aux religieux du Prieuré de Vivoin d'agrandir leur enclos, 1254, leur confirmèrent, en 1258, la rente de 100 sols léguée par Raoul de Beaumont, et aux religieux de Perseigne tout ce qu'ils possédaient dans leur fief, 1259. Ils assignèrent sur la prévôté du Lude les rentes que percevait l'abbaye d'Étival-en-Charnie sur la prévôté de Loué, 1280.

De leurs cinq enfants, Jean continua les vicomtes du Maine (ou de Beaumont-au-Maine), Jeanne épousa Guy VIII de Laval, et Marie fut femme d'Henri III d'Avaugour, baron de Mayenne. Désormais la première famille des vicomtes du Maine est éteinte.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]