Peter Frankenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Peter Frankenberg
Image illustrative de l'article Peter Frankenberg
Fonctions
Ministre de la Science, de la Recherche et de la Culture du Bade-Wurtemberg
Ministre-président Erwin Teufel
Günther Oettinger
Stefan Mappus
Prédécesseur Klaus von Trotha
Successeur Theresia Bauer
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Bad Honnef, Allemagne
Parti politique CDU
Diplômé de Université de Bonn
Profession Chercheur
Universitaire

Peter Frankenberg
Ministres de la Science du Bade-Wurtemberg

Peter Frankenberg, né le à Bad Honnef, est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Il était ministre de la Recherche du Land du Bade-Wurtemberg de 2001 à 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

En 1967, il obtient son Abitur et entreprend, à partir de 1968, des études de quatre ans en histoire, géographie et géologie à l'Université de Bonn. Il étudie ensuite la botanique de 1972 à 1976, année où il décroche un doctorat.

Il commence par travailler comme assistant de recherche à l'Institut de géographie de l'université de Bonn en 1977, et obtient son habilitation à diriger des recherches en 1982. L'année suivante, il est nommé professeur de géographie physique à l'université catholique d'Eichstätt-Ingolstadt.

En 1986, il intègre le département de géographie physique et régionale de l'Université de Mannheim. Il devient vice-recteur pour la recherche de cette même université cinq ans plus tard, avant d'en occuper la présidence de 1994 et 2001.

Par ailleurs, il a également été vice-président de la conférence des recteurs de l'enseignement supérieur, chargé de la recherche, durant quatre ans à partir de 1997.

Spécialisé dans la climatologie et la biogéographie, il était aussi considère comme un des rares spécialistes allemands de l’Afrique francophone. Au cours de sa vie universitaire, il forma divers élèves, dont Dieter Anhuf, Martin Kappas, Christophe Neff et Alexander Siegmund.

Privé[modifier | modifier le code]

Marié et père de trois enfants, il est de confession catholique romaine. De plus, Peter Frankenberg est un des rares personnalités allemandes (au niveau scientifique et politique) parfaitement francophone.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Il siège depuis 1999 au comité directeur de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU), et a été nommé ministre de la Science, de la Recherche et de la Culture dans la coalition noire-jaune régionale d'Erwin Teufel le . Il a été reconduit le , lorsque Günther Oettinger a été investi Ministre-président, puis le quand Stefan Mappus a remplacé Oettinger.

Il était, avec le ministre de la Justice Ulrich Goll, le doyen des ministres régionaux du Bade-Wurtemberg. Il a été remplacé le par l'écologiste Theresia Bauer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]