Social-démocratie (Danemark)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti social-démocrate.
image illustrant un parti politique image illustrant le Danemark
Cet article est une ébauche concernant un parti politique et le Danemark.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Socialdemokratiet
Image illustrative de l'article Social-démocratie (Danemark)
Logo officiel.
Présentation
Présidente Mette Frederiksen
Fondation 1871
Siège Frederiksberg
Lettre-symbole A
Idéologie Social-démocratie[1]
Affiliation européenne Parti socialiste européen
Affiliation internationale Internationale socialiste
Couleurs rouge
Site web http://www.socialdemokraterne.dk
Présidents de groupe
Folketing Leif Lahn Jensen
Parlement européen Gianni Pittella (S&D)
Représentation
Députés
47 / 179
Députés européens
3 / 13

La Social-démocratie[2] (en danois : Socialdemokratiet, entre 2002 et 2016 les Sociaux-démocrates en danois : Socialdemokraterne) est un parti politique danois, de gauche modérée, fondé en 1871 (c’est un des plus anciens partis européens). Il est membre du Parti socialiste européen et de l’Internationale socialiste.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils obteniennent 867 350 voix lors des élections au Folketing du (25,8 % des voix, 47 députés), soit un de leurs plus mauvais scores depuis la Seconde Guerre mondiale. À la suite de cet échec, un congrès extraordinaire a été convoqué pour le , amenant Helle Thorning-Schmidt à prendre la direction du parti en avril 2005. Lors des élections législatives anticipées de 2007, les sociaux-démocrates obtiennent un score encore plus mauvais qu’en 2005, avec 25,5 % des suffrages exprimés, alors même que la gauche, sans remporter le scrutin, a progressé dans son ensemble (en grande partie grâce à la percée des post-communistes du Parti populaire socialiste) et que les libéraux d’Anders Fogh Rasmussen enregistrent un recul important, devançant les sociaux-démocrates d’un siège pourvu au Folketing.

Lors des élections législatives danoises de 2011, malgré un léger recul en voix et en siège (− 1), les Sociaux-démocrates remportent les élections à la tête de la « coalition rouge » qui compte 89 députés. Son leader va donc devenir Premier ministre après dix ans de pouvoir à la droite.

Son symbole était la lettre A, puis s’est transformé en rose rouge, à l’image des socialistes français.

Le parti dispose d’environ 55 000 adhérents.

Idéologie[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Résultats électoraux[modifier | modifier le code]

Élections parlementaires[modifier | modifier le code]

Année Voix  % Mandats Rang Gouvernement
1884 7 000 4,9
2 / 102
1887 8 000 3,5
1 / 102
1890 17 000 7,3
3 / 102
1892 20 000 8,9
2 / 102
1895 24 510 11,3
8 / 114
1898 31 870 14,2
12 / 114
1901 38 398 17,8
14 / 114
1903 48 117 21,0
16 / 114
1906 76 612 25,4
24 / 114
1909 93 079 29,0
24 / 114
1910 98 718 28,3
24 / 114
1913 107 365 29,6
32 / 114
1915
32 / 114
1918 262 796 28,7
39 / 140
Avril 1920 300 345 29,2
42 / 140
Juillet 1920 285 166 29,8
42 / 140
Septembre 1920 389 653 32,2
48 / 149
1924 469 949 36,6
55 / 149
1926 497 106 37,2
53 / 149
1929 593 191 41,8
61 / 149
1932 660 839 42,7
62 / 149
1935 759 102 46,4
68 / 149
1939 729 619 42,9
64 / 149
1943 894 632 44,5
66 / 149
1945 671 755 32,8
48 / 149
1947 836 231 41,2
57 / 150
1950 813 224 39,6
59 / 151
Avril 1953 836 507 40,4
61 / 151
septembre 1953 894 913 41,3
74 / 179
1er Hans Hedtoft II (1953-1955) et H. C. Hansen I (1955-1957)
1957 910 170 39,4
70 / 179
1er H. C. Hansen II (1957-1960) et Viggo Kampmann I (1960)
1960 1 023 794 42,1
76 / 179
1er Viggo Kampmann II (1960-1962) et Jens Otto Krag I (1962-1964)
1964 1 103 667 41,9
76 / 179
1er Jens Otto Krag II
1966 1 068 911 38,2
69 / 179
1er Jens Otto Krag II
1968 974 833 34,2
62 / 179
1er Opposition
1971 1 074 777 37,3
70 / 179
1er Jens Otto Krag III (1971-1972) et Anker Jørgensen I (1972-1975)
1973 783 145 25,6
46 / 179
1er Opposition
1975 913 155 29,9
53 / 179
1er Anker Jørgensen II
1977 1 150 335 37
65 / 179
1er Anker Jørgensen III
1979 1 213 456 38,3
68 / 179
1er Anker Jørgensen IV
1981 1 026 726 32,9
59 / 179
1er Anker Jørgensen V (1981-1982), opposition (1982-1984)
1984 1 062 561 31,6
56 / 179
1er Opposition
1987 985 906 29,3
54 / 179
1er Opposition
1988 992 682 29,8
55 / 179
1er Opposition
1990 1 211 121 37,4
69 / 179
1er Opposition (1990-1993), Poul Nyrup Rasmussen I (1993-1994)
1994 1 150 048 34,6
62 / 179
1er Poul Nyrup Rasmussen II (1994-1996) et III (1996-1998)
1998 1 223 620 35,9
63 / 179
1er Poul Nyrup Rasmussen IV
2001 1 003 323 29,1
52 / 179
2e Opposition
2005 867 350 25,8
47 / 179
2e Opposition
2007 881 869 25,5
44 / 179
2e Opposition
2011 881 534 24,9
44 / 179
2e Helle Thorning-Schmidt I (2011-2014) et II (2014-2015)
2015 925 288 26,3
47 / 179
1er Opposition

Elections européennes[modifier | modifier le code]

Année Voix  % Rang Sièges
1979 382 487 21,9 1er
3 / 16
1984 387 098 19,4 3e
3 / 16
1989 417 076 23,3 1er
4 / 16
1994 329 202 15,8 3e
3 / 16
1999 324 256 16,5 2e
3 / 16
2004 618 412 32,6 1er
5 / 14
2009 503 982 21,5 1er
4 / 13
2014 435 245 19,1 2e
3 / 13

Premier ministres de ce parti (1953–2015)[modifier | modifier le code]

  • 30 septembre 1953 - 1er février 1955 : Gouvernement de Hans Hedtoft (Parti Social-Démocrate)
  • 1er février 1955 – 28 mai 1957 : 21 février 1960 : Gouvernement de H.C. Hansen (Parti Social-Démocrate)
  • 28 mai 1957 - : Gouvernement de H.C. Hansen II (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral “Radical-Venstre” Party and leDanish Single-Tax “Retsforbund” Party)
  • 21 février 1960 - 18 novembre 1960 : Gouvernement de Viggo Kampmann I (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral et le Danish Single-Tax Party)
  • 18 novembre 1960 - 3 septembre 1962 : Gouvernement de Viggo Kampmann II (Parti Social-Démocrate and the Danish Social-Liberal Party)
  • 3 septembre 1962 - 26 septembre 1964 : Gouvernement de Jens Otto Krag I (Parti Social-Démocrate et le Parti Danois Social-Libéral)
  • 26 septembre 1964 - 2 février 1968 : Gouvernement de Jens Otto Krag II (Parti Social-Démocrate)
  • 11 octobre 1971 - 5 octobre 1972 : Gouvernement de Jens Otto Krag III (Parti Social-Démocrate)
  • 5 octobre 1972 - 19 décembre 1973 : Gouvernement de Anker Jørgensen I (Parti Social-Démocrate)
  • 13 février 1975 - 30 août 1978 : Gouvernement de Anker Jørgensen II (Parti Social-Démocrate)
  • 30 août 1978 - 26 octobre 1979 : Gouvernement de Anker Jørgensen III (Parti Social-Démocrate et le Parti Danois Social-Libéral)
  • 26 octobre 1979 - 30 décembre 1981 : Gouvernement de Anker Jørgensen IV (Parti Social-Démocrate)
  • 30 décembre 1981 - 10 septembre 1982 : Gouvernement de Anker Jørgensen V (Parti Social-Démocrate)
  • 25 janvier 1993 - 27 septembre 1994 : Gouvernement de Poul Nyrup Rasmussen I (Parti Social-Démocrate, Centre Démocrate, Parti Danois Social-Libéral et le Parti Chrétien Populaire)
  • 27 septembre 1994 - 30 décembre 1996 : Gouvernement de Poul Nyrup Rasmussen II (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral et le Centre Démocrate)
  • 30 décembre 1996 - 23 mars 1998 : Gouvernement de Poul Nyrup Rasmussen III (Parti Social-Démocrate et le Parti Danois Social-Libéral)
  • 23 mars 1998 - 27 novembre 2001 : Gouvernement de Poul Nyrup Rasmussen IV (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral)
  • 2 octobre 2011 - 3 février 2014 : Gouvernement de Helle Thorning-Schmidt I (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral, Parti Populaire Socialiste)
  • 3 février 2014 - 28 juin 2015 : Gouvernement de Helle Thorning-Schmidt II (Parti Social-Démocrate, Parti Danois Social-Libéral)

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wolfram Nordsieck, « Parties and Elections in Europe » (consulté le 4 juillet 2015)
  2. (en) Ben Hamilton, « Denmark’s Social Democrats adopt a new old name », sur cphpost.dk/,‎ (consulté le 27 septembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]